Ligue 1 & 2

JSK : Rahmouni : «Investir dans les jeunes est mieux que d’acheter des joueurs à coût de milliards et qui ne donnent rien sur le terrain»

«Chetti, Saâdou, Boukhenchouche et Djabout ont montré leurs qualités dans leurs clubs respectifs»

Auteur : Lyès Aouiche jeudi 06 juillet 2017 22:58

Dans deux semaines, les Canaris reprendront l’activité, pour la préparation estivale prévue à Aïn Draham. Le choix du site a été proposé par le coach en chef Rahmouni, qui connaît bien le centre avec le MOB, il y a quelques saisons. Celle-ci débutera le 15 juillet pour une durée de douze jours. Après avoir confirmé son maintien au poste de coach en chef, Rahmouni dévoile sa stratégie. Il a annoncé que désormais la JSK investira dans les jeunes du cru, qualifiés d’avenir du club. Après quatre mois de travail dans des conditions extrêmement difficiles, les choses vont changer, selon ses dire, pour le nouvel exercice : «Nous entamerons sous peu la préparation estivale. Ça sera une étape très importante qu’on doit réussir. Les préparatifs vont bon train, selon les responsables à la dernière réunion. Des choses vont changer pour le bien du club. Ma politique consistera à investir dans les jeunes du cru, ce sont l’avenir de la JSK. Il faut en finir avec le recrutement à coût de milliards et sur le terrain, on voit rien. Les jeunes de la JSK n’ont rien à envier aux autres, il suffit de les considérer, c’est tout.»

«Guemroud, Oukaci, Tafni, Mesbahi et tous les autres feront parler d’eux, j’en suis convaincu»
Pour étayer ses propos, le technicien Rahmouni cite des exemples concrets en déclarant : «Quand je suis arrivé le 14 février à la JSK, j’ai trouvé l’arrière droit Guemroud mis dans le placard. On ne lui accordait aucune importance. Sur le terrain, je n’ai pas tardé à constater qu’il a un énorme potentiel inexploité. Quand il a eu sa chance, tout le monde a vu la qualité de ses prestations. Il n’est pas le seul, il y a aussi Oukaci, Tafni, Mesbahi et tous les autres. Quand on fait signer aux jeunes des contrats de trois ans, il faut rentabiliser l’investissement du club. Les jeunes ont de grandes qualités et vont parler d’eux, j’en suis convaincu. Il faut retenir ces noms, je sais de quoi je parle.»

«Voilà pourquoi j’insiste sur la venue de deux joueurs africains»
Tout en avantageant les jeunes du cru, Mourad Rahmouni a révélé que le recrutement de quelques joueurs chevronnés est nécessaire. L’équipe aura besoin de joueurs d’expérience pour assister les plus frais et aller de l’avant. Il a souligné qu’en plus des locaux que la JSK recrutera cet été, il s’est entendu avec le président Hannachi pour ramener deux joueurs africains : «Nous poursuivrons le recrutement. Je vous annonce qu’on est sur les traces de deux joueurs africains. Ces apporteront un grand plus avec leur talent et leur discipline dans le groupe.»

«Chetti, Saâdou, Boukhenchouche et Djabout ont montré leurs qualités dans leurs clubs respectifs»
Quant au recrutement de ces quatre joueurs, le driver répondra : «J’ai une idée sur les quatre joueurs recrutés dernièrement. Je sais qu’ils ont démontré leurs qualités dans leurs clubs respectifs et ont un bon potentiel. J’espère qu’ils vont nous apporter le plus attendu pour la saison prochaine.»

«Il faut réussir la préparation estivale et être prêts pour l’entame du championnat»
Le staff technique kabyle trace son programme pour le stage estival qui est scindé, rappelons-le, en deux parties. La première étape aura lieu en Tunisie et la deuxième en Pologne. «Le regroupement estival est l’étape la plus importante pour débuter l’exercice sur une bonne note. Il faut absolument réussir ce stage pour être prêts au premier match de la saison. En Tunisie, on mettra l’accent sur le volet physique et en Pologne, il sera question de jouer des matchs amicaux. Pendant ces deux stages, on aura une idée précise sur l’équipe.»

«Le règlement intérieur sera présenté à la prise de contact avec les joueurs»
Le coach a aussi insisté sur la discipline, en regrettant au passage le comportement de certains joueurs lors de l’exercice écoulé, tout en faisant savoir qu’il a fait passer cinq joueurs devant le conseil de discipline, mais avec la situation du club menacé par la relégation, il n’avait pas une bonne marge de manœuvre pour rétablir la discipline au sein du groupe : «Il y aura des lignes rouges à ne pas franchir. J’en ferai de la discipline le volet le plus important. Je préfère travailler avec des joueurs moyens et disciplinés que de composer avec des indisciplinés dont on dit bons joueurs.»

«Eviter les mêmes erreurs, et le club se portera mieux»
En prévision de la nouvelle saison, le driver promet des changements. Selon lui, la JSK ne revivra jamais le cauchemar de la relégation de l’exercice écoulé. L’ancien Canaris a révélé qu’il a tout dit au président Hannachi lors de la dernière réunion et que les erreurs du passé ne vont plus être commises : «Avec le travail, la réussite viendra. Tout le monde doit tirer dans le même sens pour faire revenir la JSK à la place qui lui sied. Il faut éviter les erreurs du passé, et je suis persuadé que le club se portera mieux.»

«Un langage franc et sincère avec les supporters s’impose dès l’entame de la saison»
Après plusieurs saisons de disette, les fans rêvent du retour en force sur la scène locale et continentale de leur club phare. Ils ont hâte de revoir le club remporter des titres. La question a été posée au technicien qui a précisé : «Les supporters ont joué un grand rôle dans le maintien du club en Ligue 1 mobilis. Je rends hommage à notre merveilleux public qui est resté patient et a continué à encourager son équipe dans les moments les plus difficiles. A mon avis, il faut être franc et sincère avec eux dès le début de l’exercice. L’essentiel est que la JSK ne revivra pas le scénario de l’exercice écoulé et qu’elle reviendra à son meilleur niveau avec ses joueurs du cru et ceux qu’on recrutera. Ceux qui ne sont pas aptes à porter ce maillot doivent s’abstenir.»
 

Publié dans : Oukaci Tafni Guemroud Mesbahi Saâdou. Chetti

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Coupe Arabe : Votre pronostic pour le match entre l'Algérie et le Soudan ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5228 01/12/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir