Ligue 1 & 2

MCO : Belatoui : «Je ne suis pas responsable de la défaite»

«J’ai composé une équipe par défaut»

Auteur : Amine L. dimanche 04 mai 2014 19:50

Au lendemain de la défaite de son équipe face à l’USM Alger, l’entraîneur Omar Belatoui s’en lave les mains du large score. «Je ne suis pas le gars qui trouve les excuses après une telle défaite. J’avais dit après le match que la différence réside dans le fait que l’USMA ait préparé comme il se doit son match et ce, contrairement à nous», dira Belatoui hier avant d’ajouter : «Seulement, on a encaissé en première période des buts discutables. Le deuxième sur un penalty que je qualifie de sévère, alors que le troisième et le quatrième ont été marqués lorsqu’on évoluait à dix suite à la sortie de Belabbès. L’USMA a profité du déséquilibre de notre défense qui a été déjà très fébrile sur son flanc gauche pour donner l’ampleur à son succès. Sinon on a assisté à une seconde période plus au moins honnête de notre part.»

«J’ai composé une équipe par défaut»
Omar Belatoui affirme avoir composé un onze par défaut avant-hier face à l’USMA : «Déjà, on s’entraînait avec la moitié de l’effectif tout au long de la semaine. En plus, on m’a privé de tous mes joueurs espoirs. En somme, j’étais contraint de convoquer tout le monde. On a même eu recours à un joueur des U21 qui se trouvait en dehors de la liste des 18 pour compléter notre effectif. Donc, j’étais obligé de former un onze par défaut.»

«La discipline devait être appliquée en début de saison»
Belatoui affirme faire preuve d’indulgence en cette fin de saison : «Ecoutez, je suis venu en pompier, comme chaque saison d’ailleurs. Ce n’est pas vers la fin du championnat qu’on applique la discipline. Si on avait insisté sur ce plan dès le départ, on n’aurait pas dû arriver là. Montrez-moi une équipe n’ayant pas encore assuré son maintien qui commence à écarter ses éléments ?»

«Les joueurs doivent se comporter comme des hommes»
Le coach du Mouloudia affirme que son boulot consiste à travailler âme et conscience sur le terrain et ne pas aller frapper aux portes des joueurs pour les obliger à venir s’entraîner. «Mon boulot se limite sur le terrain. Si les joueurs s’absentent d’une manière régulière aux entraînements, ce n’est pas à cause de moi. Personnellement, je fais le nécessaire en les incitants à se montrer soucieux de l’avenir de l’équipe. Maintenant, c’est à eux de prendre conscience de la situation de l’équipe. Au moment où je vous parle, je ne sais pas combien de joueurs je vais avoir demain aux entraînements.»

«On doit terminer honorablement le championnat»
Bien qu’il soit dépité par la façon avec laquelle son équipe s’est fait balayer au stade Bologhine, Belatoui pense que le plus important est d’assurer mathématiquement son maintien en Ligue 1 Mobilis : «On n’a pas trop le choix que de préparer tant bien que mal ce prochain match contre Aïn Fekroun, car ce n’est pas le moment de baisser les bras. Notre objectif est de terminer honorablement le championnat.»

Publié dans : Belatoui Aïn Fekroun.

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Qui va remporter la Ligue des Champions cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5368 19/05/2022

Archive

Année
  • 2022
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir