Ligue 1 & 2

MCO : Djebbari «Je regrette d’avoir engagé Amri Chadli»

«Que ceux qui nous insultent viennent gérer le club !»

Auteur : A. L. mercredi 14 mai 2014 19:28

Bien qu’il se soit engagé à traduire en conseil de discipline les deux joueurs Dagoulou et Amri Chadli pour avoir boudé l’équipe lors du match contre le CRB Aïn Fekroun, le président du Mouloudia d’Oran, Youssef Djebbari, affirme qu’aucune sanction d’ordre sportive n’a été envisagée à l’encontre de ces éléments. «Je ne pouvais pas pénaliser l’équipe. L’entraîneur avait besoin des services de Dagoulou pour ce match décisif contre Béjaïa. Donc, c’est lui le seul responsable technique.» Mais il affirme que des démarches administratives seront entreprises à l’encontre non seulement des deux éléments en question mais contre tous les joueurs qui ont boudé l’entraînement et les matches de l’équipe. Des documents avec preuves à l’appui seront utilisés contre les joueurs au niveau de la commission des litiges. Ceci dit, Djebbari regrette à fond le fait d’avoir engagé un élément comme Amri Chadli, «Là, je reconnais d’avoir eu tort d’engager cet élément avec un aussi gros salaire. Il a joué moins de trois cents minutes et osé réclamer de l’argent. Je regrette de n’avoir pas écouté le conseil de certains de mes proches qui m’ont demandé de renoncer à son recrutement à cause de sa forme physique. Pis encore, il est en train de nous créer des problèmes.»
«Le contrat de Dagoulou court jusqu’au 31 août»
Afin de barrer la route aux équipes désireuses de s’attacher les services de Dagoulou qui est sur les tablettes de plusieurs formations de la Ligue 1 Mobilis, le président du MCO a révélé que le contrat du milieu de terrain centrafricain ne prendra fin que le 31 août prochain. «Le contrat de Dagoulou est encore en cours. Je ne pense pas qu’il signera ailleurs dès maintenant», affirme Djebbari avant de révéler : «Le joueur nous a donné son accord de principe pour négocier avec nous. En tous les cas, on aura une discussion avec lui dès les prochains jours. Si on arrive à trouver un accord avec lui, il prolongera avec nous.»  
«On ne va tout de même pas fêter le maintien !»
Félicité par tout le monde, après le match contre la JSM Béjaïa, le premier responsable du club d’El Hamri se dit surtout soulagé. «Disons que le maintien nous rassure car nous avons vécu des moments difficiles sur le plan psychologique. Mais, on ne peut pas considérer ce maintien comme un acquis. Disons, que c’est un rachat après une saison à l’issue de laquelle on n’a pas atteint nos objectifs.»
«On n’aurait jamais dû laisser partir Solinas !»
Sur les raisons de cette saison ratée par son équipe, le président du MCO a justifié encore une fois le déclin du Mouloudia par le départ précoce de l’entraîneur Gianni Solinas. «Je pense qu’on n’aurait pas dû laisser partir Solinas, car les changements fréquents au niveau de l’encadrement technique nous ont joué un mauvais tour. On aurait dû le laisser continuer sa mission. Mais bon, ça ne sert à rien de se lamenter.»
«Belatoui sera reconduit»
Adepte de la stabilité, le boss oranais n’a pas l’intention de laisser partir, Omar Belatoui. «Je ferai tout pour laisser Belatoui continuer sa mission à la tête de l’encadrement technique. Si ça ne tenait uniquement qu’à moi, on n’opérera aucun changement au niveau de la barre technique du MCO.»
«Que ceux qui nous insultent viennent gérer le club !»
Ayant déjà annoncé son départ à la fin de la saison, Youssef Djebbari n’a pas voulu proposer d’autres noms pour lui succéder à la tête de la SSPA. «Ceux qui n’ont pas cessé de nous insulter les dirigeants et moi, qu’ils viennent gérer l’équipe», dira avec beaucoup d’ironie le président du MCO.
 

 

Publié dans : mco Belatoui Youssef Djebbari

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Qui va remporter la Ligue des Champions cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5368 19/05/2022

Archive

Année
  • 2022
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir