Ligue 1 & 2

MCO-RCA (Aujourd’hui à 17h) : Belatoui dans l’embarras

«Aucun technicien étranger n’a réussi à s’imposer au MCO»

Auteur : A. L. vendredi 23 mai 2014 21:37

Ayant perdu tout espoir de voir les dirigeants intervenir pour convaincre les joueurs de prendre part à la rencontre de cet après-midi contre le RC l’Arbaâ, Omar Belatoui compte beaucoup sur le dévouement de certains de ses éléments pour espérer constituer une équipe  plus ou moins présentable pour ce dernier match du championnat qui se tiendra au stade Habib-Bouakeul. Jamais l’actuel coach du Mouloudia, qui entraîne cette formation pour la quatrième fois de sa carrière, n’a connu pareille situation. Il faut dire que l’irresponsabilité de la direction et la montée au créneau souvent abusive de certains supporters ont créé un climat insalubre qui a eu pour effet de décourager le coach et lui faire regretter parfois sa décision, celle d’avoir accepté cette mission. En tous les cas, pour un dernier baroud d’honneur, Belatoui a du ravaler sa fierté et aller jusqu'à demander à quelques joueurs, connus pour leur sens de la responsabilité, de non seulement être présents cet après-midi, mais aussi de tout donner pour faire le meilleur résultat possible.
Des joueurs donnent leur accord
Fatigué par cet éternel problème d’argent rappelé à chaque occasion par ses éléments, Belatoui, en homme avisé, a eu l’ingénieuse idée d’annuler la séance d’hier matin. Un autre entraînement aurait certainement incité ses poulains à entrer en grève et à mettre dans l’embarras leur coach qui a finalement réussi à arracher le OK de pas moins de 17 éléments en espérant que ces derniers tiendront tous parole cet après-midi.
Y aura-t-il des mauvaises surprises ?
Même en procédant de la sorte, Belatoui n’était pas complètement rassuré. En effet, certains éléments de la liste des convoqués ne décoléraient pas et continuaient de menacer de faire grève. Afin de se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise, Belatoui a préparé un plan B, à savoir la titularisation des espoirs. D’ailleurs, ce sera une équipe composée essentiellement de joueurs des U21 qui foulera cet après-midi la pelouse du stade Habib-Bouakeul.
«Aucun technicien étranger n’a réussi à s’imposer au MCO»
Comme lors de la saison dernière, les dirigeants du MCO préparent la sortie de Belatoui par la petite porte. Obligés d’apporter un coup de lifting, histoire de calmer certains esprits révoltés, les responsables du Mouloudia veulent engager un technicien étranger. Sachant que «leur» coach n’a jamais fait de scandale durant ses précédents départs, la direction du Mouloudia s’est mise à la recherche d’un autre entraîneur sans se soucier de la réaction de Belatoui qui a un autre match à disputer aujourd’hui, mais surtout un contrat en béton qui n’expirera qu’en juin 2015. À la question de connaître ses intentions pour le prochain exercice, Omar Belatoui a décidé de ne plus évoquer son avenir avec le club : «Je suis en possession d’un contrat en bonne et due forme. La décision de rester ou de partir n’est pas entre mes mains. J’attendrai de savoir ce que veulent les dirigeants. Faute de quoi, je saurai ce que je dois faire», se contente de dire l’actuel coach des Hamraoua, outré par les rumeurs faisant état que le MCO était en contact très avancé avec un coach étranger : «Mis à part Hervé Révelli, qui est en train de faire un bon travail au Mouloudia, aucun technicien étranger n’a réussi à s’imposer. Leurs résultats sont là pour le prouver. Si on décide de réactiver la piste étrangère, c’est qu’on ne veut pas du bien à cette équipe.»

 

Publié dans : mco Belatoui RC l’Arbaâ

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Votre pronostic pour le match de l'Algérie face à la Tanzanie?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5402 28/06/2022

Archive

Année
  • 2022
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir