Ligue 1 & 2

ASO 1 - JSK 0 : Les Kabyles chutent !

Velud : «J’attendais mieux de mes joueurs»

Auteur : A. Feknous dimanche 13 octobre 2019 10:32

Stade : Mohamed-Boumezrag, Chlef
Affluence : moyenne
Arbitres : Ibrir, Chellali et Menaceur
Buts : Belkablia (22’) ASO
Avertissements : Mohamed Salem (65’), Belhoua (70’) ASO

ASO
Sahnoune, Belhoua, Dembélé, Arab, Benamrane, Boussaid, Djahel, Belkablia (Mohamed Salem 57’), Bengrina (Ladraâ 89’), Benzaza, Hellal (Meghili 67’)
Entraîneur : Zaoui

JSK
Salhi, Belaïli (Mebarki 85’), Zeghdane, Souyad, Saâdou, Oukaci, Benchaïra, Bensayeh (Bounoua 59’), Banouh, Addadi, Tafni (Belgherbi 83’)
Entraîneur : Velud

Après le sursaut d’orgueil réussi face à l’ESS à huis clos lors de la précédente rencontre, la JSK n’a pu enchaîner avec un second bon résultat de suite et trébuche ainsi à Chlef face à l’équiper locale. En effet, l’ASO a su arracher son premier succès de la saison, après six journées et respire au grand bonheur de ses supporters. Une défaite qui remet en cause certains facteurs au sein de l’équipe kabyle…

Chelf à la charge
Les joueurs de l’ASO ont entamé le duel sur les chapeaux de roues et n’ont pas passé par le traditionnel round observation. Les protégés de Samir Zaoui ont tenu à mettre de la pression dès le coup d’envoi de la rencontre. A la 4’, Belkablia a lancé les hostilités et a failli trouver la faille suite à un travail individuel. Il s’infiltre dans la surface de réparation et parvient à éliminer Souyad mais il croise trop son tir et rate ainsi le cadre. Les Kabyles n’ont pas trop osé lors de l’entame de la rencontre en subissant le poids du match.

Salhi à l’affût
Les camarades de Benzaza vont continuer leur pressing et multiplient ainsi les assauts même si sans danger. Il a fallu attendre la 19’ et surtout compter sur un coup de pouce de l’adversaire pour arriver devant la cage de la JSK. En effet, Souyad commet une bourde et sert involontairement Belkablia qui se retrouve seul face à Salhi mais ce dernier d’une excellente parade capte le cuir. C’était la seconde occasion de scorer pour les locaux mais le keeper kabyle était à l’affût.

La troisième, la bonne !
Devant le harcèlement des joueurs de Chlef, la défense kabyle va finir par abdiquer et accueillir un premier but. Après deux tentatives échouées par Belkablia, l’attaque de l’ASO parviendra à trouver la faille à la 22’. Benamrane réussit un centre enveloppé et Djahel d’une tête plongeante ouvre la marque. La troisième tentative des locaux va s’avérer efficace…

La timide réaction kabyle
Après l’ouverture du score, les protégés de Velud vont sortir carrément de leur coquille et jouer l’attaque à outrance.  Deux minutes plus tard après le but de Djahel, les visiteurs amorcent leur première véritable occasion de la première mi-temps. Belaïli exécute un coup franc sur le côté droit de l’attaque mais la tête de Saâdou bien captée par Sahnoune.

Le ratage de Belkablia
A l’issue de l’action kabyle, le gardien Sahnoune, d’un long dégagement, permet à Belkablia de se retrouver seul face à Salhi mais il lobe trop son ballon et laisse filer ainsi un but tout fait qui aurait plié le match et assommer ainsi la JSK. A la 33’, Benchaïra enclenche une course et frappe instantanément mais au-dessus de la transversale. Le rythme va baisser et les actions de scorer vont diminuer. Avant de rejoindre les vestiaires pour la pause citron, Djahel tente une incursion sur le côté gauche de l’attaque et frappe à la limite de la surface de réparation mais rate le cadre, 41’.

Saâdou bute sur Sahnoune
De retour aux vestiaires, les visiteurs vont tout donner pour rattraper leur retard et relancer le match. Avec un jeu brouillant, les Kabyles ne parviennent pas à inquiéter l’arrière garde de l’ASO. A la 51’, corner bien botté par Zeghdane à destination de Saâdou, ce dernier d’une tête piquée bute sur le gardien Sahnoune qui le prive de l’égalisation.

Souyad refait des siennes !
Alors qu’on s’attendait à une domination kabyle, les joueurs de Chlef vont prendre les choses en mains et basculer la rencontre en leur faveur. Pour la seconde fois de la partie, le stoppeur Souyad tente un dribble devant le remplaçant mauritanien Mohamed Salem mais ce dernier lui chipe le ballon et se présente idéalement pour corser l’addition mais Souyad intervient in extremis. Les joueurs de l’ASO vont réclamer un penalty suite à la tombée de Mohamed Salem mais l’arbitre Ibrir n’a pas branché. A partir de là, les protégés de Samir Zaoui vont se regrouper dans leur zone et procéder par des contres. D’ailleurs, Mohamed Salem a failli aggraver la marque sur un contre dangereux mené par Hellal mais Belaïli intervient pour dégager le cuir.

Les Kabyles impuissants
Le dernier quart d’heure sera à la faveur des visiteurs qui vont prendre d’assaut le camp de l’ASO. Malgré cette domination, les attaquants de la JSK n’arrivent pas à trouver la faille devant une défense de Chlef solide et bien regroupée autour de son gardien. A la 77’, coup de Benchaïra qui trouve la tête de Souyad mais ce dernier rate lamentablement le cadre. A la 84’, Zeghdane tente un coup franc rentrant sur le côté gauche de l’attaque mais la défense dégage en catastrophe. Le score va rester inchangé devant le désarroi des Kabyles et au grand bonheur des supporters de l’ASO…

Velud : «J’attendais mieux de mes joueurs»
En déplacement, la JSK ne négocie finalement pas bien ses matchs. En dehors de Tizi Ouzou, les Canaris n’ont réussi à ne gagner qu’un seul match, ce fut contre le Paradou, trois buts à zéro. Même en Coupe d’Afrique, en deux déplacements, au Soudan et en Guinée, les Jaune et Vert ont concédé deux lourdes défaites (3-2) et (2-0). L’axe central, encore une fois, a été remis en cause suite au nombre de buts encaissés depuis le début de la compétition. Hier, les poulains de Hubert Velud ne pouvaient mieux faire que de concéder une autre défaite devant une formation qui traverse une période très difficile. L’ASO, dernier de la classe, enregistre sa première victoire cette saison contre… la JSK. A la fin de la rencontre, le premier responsable de la barre technique, Hubert Velud, très déçu, s’est adressé à la presse. Dans un premier temps, il a clairement déclaré que les joueurs n’ont pas pris ce match au sérieux : «Effectivement, on est tous déçus puisqu’on aurait aimé rentrer à la maison avec un bon résultat. Je dirais que j’attendais mieux de mes joueurs. Dommage, on n’était pas dans notre jour.»

«Il faut oublier cette défaite, et vite !»
D’après le coach Velud, la meilleure manière pour tourner la page serait de penser dès maintenant au prochain match : «Il faut oublier cette défaite, et vite. Nous avons perdu, certes, mais nous devons passer à autre chose pour ne pas rendre notre tâche encore plus difficile. On voulait réaliser un bon résultat mais ce n’était pas possible aujourd’hui.»

«L’adversaire était plus volontaire»
Pour ce qui est de la rencontre et du fait que son équipe n’ait réussi à inscrire aucun but, Velud ajoute : «Sincèrement, notre adversaire était plus volontaire que nous sur le terrain. Nous n’avons pas été suffisamment dangereux pour faire la différence.»

«On doit passer l’éponge et penser au prochain match»
Avant de conclure, le technicien français, qui était vraiment triste après la défaite, la deuxième depuis le début de saison, dira : «On doit passer l’éponge et penser dès maintenant au prochain match. Nous aurons quelques jours pour bien préparer nos prochaines rencontres. Il faut qu’on soit meilleurs sur tous les plans.»

Publié dans : JSK ASO Dembelé Boussaid Djahel Arab Benamrane Sahnoune Belhoua Belkablia

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Coupe Arabe : Votre pronostic pour le match entre l'Algérie et le Soudan ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5228 01/12/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir