Ligue 1 & 2

JSK: Bounoua se révolte

«Content d’avoir retrouvé mon niveau et voilà pourquoi j’ai régressé»

Auteur : S. D. mercredi 18 mars 2020 10:07

Tout est à l’arrêt ! Désormais, aucun match ne sera programmé et ce, jusqu’à nouvel ordre. Une décision prise par le ministère de la Santé en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports. Le coronavirus est devenu un vrai danger, lui qui ne s’arrête pas de se propager un peu partout dans les quatre coins du pays. Une épidémie qui frappe la planète entière depuis quelques semaines déjà. Des mesures de prévention ont été prises pour limiter les dégâts entre autres, la suspension des activités sportives et les rassemblements. Une alerte qui a poussé la direction kabyle à anticiper les risques en demandant aux joueurs de rester chez eux jusqu’à nouvel ordre. Les Canaris qui ont réussi à revenir avec un bon résultat de Sétif, ont été à l’instar des autres clubs, stoppés dans leur élan. C’est la réflexion faite par les joueurs que nous avons interrogés. Ils disaient tous : « On aurait aimé continuer à jouer mais dommage, ce n’est plus possible avec ce virus qui menace tout le monde. » Pourtant, certains joueurs de la JSK regrettent amèrement cette décision, à l’image du milieu de terrain, Abdessamed Bounoua. Ce dernier qui a été laissé sur le banc pendant un long moment, a été titularisé contre l’USMBA. Très motivé, il a été crédité d’un rendement remarquable poussant l’entraîneur en chef, Zelfani, à le reconduire, dix jours plus tard, contre l’Entente de Sétif. Finalement, le Tunisien avait vu juste en faisant confiance à son élément, qui de l’avis de tous, a été au four et au moulin. Il a fourni une très belle prestation qui a permis à la JSK de revenir avec un bon résultat de l’extérieur. Il lui a en effet, fallu enchaîner avec deux titularisations pour prouver qu’il renferme d’énormes qualités lui permettant de devenir un élément essentiel. Son entente avec Benchaïra rassure énormément les membres du staff technique lesquels ont enfin trouvé la paire idéale qui devrait jouer les matchs restants.

Zelfani très convaincu, il sera reconduit face au CSC
L’entraîneur en chef, Yamen Zelfani, qui avait juste besoin de quelques jours pour connaître les qualités de ses joueurs, a fini par comprendre que certains éléments méritent une place de titulaire. C’est le cas de Bounoua, qui après avoir traversé une période difficile, a fini par s’imposer. En deux matchs, il a laissé bonne impression qui devraient lui permettre d’être reconduit prochainement contre le CSC. Pour rappel, le match JSK-CSC a été programmé pour le 1er avril avant que le championnat ne soit complètement reporté.
 

«Content d’avoir retrouvé mon niveau et voilà pourquoi j’ai régressé»

La concurrence pour le titre a été relancée notamment après le match nul enregistré contre l’ESS. Avec 36 unités, les Canaris occupent la quatrième place et souhaitent rester sur la lancée le plus longtemps possible. C’est ce que Bounoua pense d’ailleurs. Ce dernier que nous avons interrogé à la fin de la partie, a déclaré que son équipe est passé devant une victoire certaine, suite notamment aux occasions ratées durant la rencontre. Il a aussi évoqué les chances de voir la JSK terminer la saison sur le podium mais aussi son retour en force, lui qui a été laissé sur le banc quelque temps.

Vous avez réussi à réaliser un résultat plus que positif en tenant en échec l’Entente de Sétif, dans son fief. Un commentaire ?
Nous sommes très heureux d’avoir ramené un point de Sétif. Comme tout le monde le sait, notre dernier match à l’extérieur ne s’est pas déroulé comme prévu, du moment qu’on a laissé des plumes contre le CRB. Du coup, nous étions dans l’obligation de se racheter devant une très bonne équipe de l’Entente, qui ne cesse de surprendre en cette phase retour. Dieu merci, nous étions au rendez-vous.

Comment jugez-vous la prestation de votre équipe, notamment en première mi-temps où vous avez réussi à créer plusieurs d’occasions ?
Nous étions bien en place. On a annoncé la couleur dès l’entame du match, ce qui a plus au moins perturbé notre adversaire. On s’est montrés très entreprenants en prouvant que nous sommes venus pour réaliser un bon résultat. Nous avons créé beaucoup d’occasions et on avait même la possibilité d’ouvrir le score. C’est vraiment dommage, on a raté un but tout fait.

Ne regrettez-vous pas le fait de ne marquer aucun but ?
Si, on regrette puisqu’on s’est rendus à Sétif avec la ferme intention de gagner. On savait qu’on allait livrer un grand match. Nous avons beaucoup travaillé durant la semaine et la moindre des choses était de marquer un but. Nous avons eu la possibilité de faire la différence mais nous avons souvent confondu vitesse et précipitation. Je peux dire que nous avons perdu un match qui était largement à notre portée.

En seconde période, vous avez continué à presser mais l’Entente a tenu bon. Peut-on dire que vous étiez supérieurs à votre adversaire, qui, pourtant, domine ses adversaires depuis quelques journées ?
Même si la partie était équilibrée, à un certain moment, nous étions supérieurs à l’Entente de Sétif. C’est d’ailleurs durant ces minutes que nous avons eu le plus de chance d’ouvrir le score. Il est vrai que l’Entente est parvenue à enchaîner de bons résultats à domicile et à l’extérieur. Et c’est pour cela que je me suis permis de dire que le nul était un bon résultat.

Avec ce résultat, la JSK occupe la 4e place du classement, à un seul point du dauphin. Comment voyez-vous la suite de la compétition ?
La suite s’annonce très serrée du moment que plusieurs équipes souhaitent finir la saison sur le podium. Ça ne va pas être simple, nous allons devoir récolter beaucoup de points pour espérer finir la saison en beauté. Je ne vous cache pas, on veut remporter le titre et faire plaisir à nos supporters. Du coup, nous allons tout donner pour gagner le maximum de matchs.

La direction vise le titre ou une place sur le podium, c’est réalisable selon vous ?
Il est difficile de se prononcer du moment qu’il reste encore huit matchs à jouer. C’est simple, le destin est entre nos mains. Si on veut vraiment gagner le titre ou au moins terminer l’exercice sur le podium, il faudrait savoir négocier les matchs. Tout d’abord, il faudrait faire le plein à domicile, aucun échec n’est toléré. Toutefois, il faut viser plus haut en allant remporter des victoires en dehors de nos bases. Chaque point compte, ça s’annonce chaud.

La JSK accueillera prochainement le CSC, un autre choc pour vous. Comment comptez-vous préparer ce rendez-vous où l’erreur est interdite ?
Tous les matchs sont difficiles, il faudrait se tenir prêts à accueillir n’importe quel adversaire. Il est vrai qu’une victoire face ay CSC va nous permettre de creuser l’écart avec eux à cinq points. C’est un match très important qu’on doit bien préparer. Les Constantinois affichent une belle forme et souhaitent eux aussi terminer la saison sur le podium pour participer à une compétition africaine. On sait ce qui nous attend et ce qu’il nous reste à faire.

Même les entraînements seront annulés, c’est dur quand même, n’est-ce pas ?
Oui, on vient d’apprendre la nouvelle. On sait que nous avons été informés que la reprise aura lieu vendredi prochain mais ça se pourrait qu’elle soit prolongée, notamment si la situation s’aggrave davantage. C’est regrettable de ne pas pouvoir jouer au football ni même s’entraîner. On va essayer de suivre un programme spécifique en solo pour garder la forme, en attendant que des décisions soient prises.

Sur le plan personnel, vous avez été crédité d’une très belle prestation. En deux matchs, vous avez retrouvé votre vrai niveau. Peut-on dire que le discours de Zelfani vous a motivé ?
Il est vrai que j’ai connu une période difficile. Si mon rendement a baissé, c’est parce que je souffrais d’une blessure qui m’empêchait à bien m’exprimer sur le terrain. Aujourd’hui, je suis en forme, ce qui m’a permis de bien jouer et d’apporter un plus à l’équipe. L’entraîneur me fait confiance, je ne vais pas le décevoir. Au contraire, je donnerai le maximum pour terminer en force la saison.
 

 Annoncée pour samedi prochain…

La reprise des entraînements pourrait être décalée !

Après le dernier match nul ramené de l’extérieur face à l’ESS comptant pour la 23e journée, les joueurs de la JSK ont bénéficié de cinq jours de repos. Avec l’arrêt de la compétition jusqu’au 5 avril prochain, le staff technique a jugé utile de libérer ses joueurs pour cette période d’une part, mieux récupérer et d’autres part faire respecter les mesures préventives décidées par les autorités sanitaires confirmées par les instances sportives nationales du pays pour éviter toute propagation du coronavirus dans nos stades. Selon le programme initial communiqué aux joueurs, la reprise des entraînements est fixée pour samedi soir au stade du 1er-Novembre. Mais au vu de la situation qui inquiète les Algériens au plus haut point, les entraînements risquent d’être encore décalés à une date ultérieure. Même l’OPOW de Tizi Ouzou via un communiqué officiel a annoncé la fermeture du stade et toutes les autres infrastructures sous tutelle jusqu’à nouvel ordre.

La direction suit de près l’évolution de la situation
Les responsables de la JSK ont eux aussi salué la décision prise d’arrêter temporairement le championnat et les autres activités, et ce, pour éviter la propagation du corona. A travers un communiqué officiel, la direction a même annoncé l’arrêt des entraînements des jeunes catégories. La direction de la JSK est en train de suivre de très près l’évolution de cette situation et informera les joueurs de la reprise une fois les instances sportives auront donné leur accord. Pour l’instant, tous les clubs sont appelés à suspendre leurs activités jusqu’à nouvel ordre.

Asselah «La JSK a raté la victoire à Sétif»
Par ailleurs et concernant le dernier match qu’a joué son ex-club à Sétif face à l’ESS, Asselah a ajouté : « J’ai suivi le match qui était capital pour les deux clubs. La JSK et l’ESS ont un même objectif et jouent toutes leurs cartes pour gagner le titre. Au vu de la physionomie du match, je peux dire que c’est la JSK qui a raté la victoire, mais le match nul en déplacement, demeure un résultat positif et que le club se trouve toujours parmi les premiers au classement général. »

 

 

Publié dans : JSK asselah bounoua Zelfani

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le Clasico de ce samedi?

Votre pronostic pour le match de Premier League samedi 24 octobre entre Man City (Mahrez) et West Ham (Benrahma) ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4886 21/10/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir