Ligue 1 & 2

Et si le championnat ne reprenait pas ?

La FAF va opter pour la solution logique Le CRB ne sera pas déclaré champion

Auteur : Hamza R. jeudi 19 mars 2020 10:33

Le dimanche 15 mars, dans l’après-midi, la Ligue de football professionnel a annoncé l’arrêt momentané du championnat professionnel dans ses deux paliers, dans un communiqué de presse : « Suite aux recommandations de M. le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune et l’instruction de M. le Ministre de la Jeunesse et des Sports dans le cadre de la prévention et de la lutte contre l’épidémie du coronavirus, la Ligue de Football Professionnel informe les clubs qu’elle a annulé toute sa programmation concernant les rencontres Seniors et Réserves du championnat professionnel de Ligue 1 et de Ligue 2. La décision prend effet à partir du 16 mars jusqu’au 5 avril 2020. La Fédération Algérienne de Football a adressé ce dimanche une correspondance à toutes les ligues dans laquelle elle leur demande de surseoir à la programmation de toutes les manifestations sportives, toutes catégories, durant la période citée. Signalons que la LFP avait programmé pour ce lundi deux matches comptant pour la Ligue 1 (PAC - CRB et USMBA - ASO Chlef) et deux autres rencontres de Ligue 2 (ABS - USM Annaba et ASM Oran - USM El Harrach) ». En effet, la FAF n’a fait qu’appliquer les décisions du MJS. Ainsi, tous les championnats sont annulés jusqu’au 5 avril. Dans le milieu sportif et précisément le milieu footballistique, on se demande quelle issue connaîtront les championnats, notamment la Ligue 1 et la Ligue 2 où l’enjeu est énorme concernant le titre de champion, les participations africaines, la relégation et l’accession, surtout lorsqu’on sait qu’il y aura un changement de format des compétitions à partir du prochain exercice. Une question qui revient sur toutes les lèvres, mais qui demeure sans réponse officielle dans la mesure où aucun responsable de notre football ne s’y est prononcé.
Du côté de à la FAF, on a pris toutes les mesures
Mais en coulisses, on apprend que du côté de la fédération, on travaille sur cette hypothèse dans le but de trouver une issue à cette solution, tout en respectant l’éthique sportive. Tout d’abord, il faudra savoir que cette situation délicate n’est pas mentionnée dans les règlements généraux de notre football. L’article 134 du règlement du championnat professionnel indique le cas de force majeur, ce qui est le cas aujourd’hui : « Les cas de force majeure sont des événements imprévisibles et irrésistibles, tels que notamment : accident entraînant de graves dommages, catastrophes naturelles ou intempéries. Toutes ces causes devront être dûment justifiées devant l’organe juridictionnel concerné ». Par contre, l’article 135 évoque les cas non prévus dans le règlement : « Les cas non prévus par le présent règlement seront traités conformément aux dispositions prévues par les règlements de la CAF et de la FIFA ».  
La décision finale sera prise par le BF
Ainsi, à la fédération et selon une source autorisée, on a pris en compte ce qu’indiquent les deux articles réglementaires, dans le but de ne pas bafouer l’éthique sportive. Notre source nous indique que la décision finale sera prise par le Bureau fédéral, tel que l’indique l’article 36 des statuts de la FAF : « Le Bureau fédéral est le seul organe qui peut se prononcer quant à l’avenir des championnats et notamment la Ligue 1 et Ligue 2. C’est un organe exécutif. Les statuts de la FAF qui ont été validés par la FIFA, donnent le plein pouvoir à cet organe exécutif ». L’article 36 des statuts de la FAF définit bien le rôle du Bureau fédéral et lui accorde surtout le plein pouvoir : « La compétence du Bureau fédéral est de veiller au respect de l’éthique sportive et des règlements sportifs en prenant toute mesure destinée à leur préservation, de veiller au respect des dispositions du règlement intérieur, d’élaborer le calendrier opérationnel des manifestations et compétitions sportives, de veiller au respect de sa mise en œuvre et d’assurer son suivi ». L’article 36 des statuts de la FAF autorise aussi le BF à statuer concernant les cas non prévus par le règlement, ce qui est le point le plus important : « La compétence du BF est de décider de toutes les questions relatives à des cas non prévus par les présents statuts et par le règlement ».
Le BF veut que le champion soit décidé sur le terrain… Et le championnat reprendra dès que possible
Selon notre source, le Bureau fédéral penche vers la reprise du championnat dès que la situation le permettra, dans le but d’éviter toute sorte de polémique et laisser le champion remporter le sacre haut la main sur le terrain, et non pas en étant désigné. Notre source révèle que le championnat devrait reprendre le 5 avril si la situation s’améliore, sinon il y aura un autre report jusqu’à ce que la situation change. C’est d’ailleurs, l’avis de plusieurs membres du Bureau fédéral que nous avons eus hier au bout du fil. Il y a eu déjà des cas similaires où la fédération a penché sur la reprise du championnat et c’est ce qui va se passer cette saison aussi.   
Saison 1991/1992 : Le championnat s’arrête à cause de l’assassinat de Boudiaf… puis reprend en septembre
Ainsi, la FAF compte agir de la même manière que lors des années 1990 où la conjoncture du pays ne permettait pas de poursuivre l’exercice. Autrement dit, ce n’est pas la première fois qu’on se trouve confronté à une telle situation. Lors de la saison 1991/1992, la 25e journée de la première division s’est déroulée le plus normalement du monde le 18 juin 1992. Quelques jours après s’était déroulée la finale de la coupe d’Algérie à Oran entre la JSK et l’ASO Chlef et le championnat devrait reprendre la fin juin. Sauf que le 29 juin 1992, le président du Haut Comité d’Etat, le défunt Mohamed Boudiaf fût assassiné. Première décision de la FAF, suspension du championnat alors qu’on était à la 25e journée et la reprise a eu lieu le 3 septembre pour terminer les cinq dernières journées, qui ont vu le MC Oran remporter le titre.
1992/1993 : Le championnat s’arrête en mai puis reprend fin août à cause de l’insécurité
Et l’histoire s’est répétée une saison plus tard à cause du climat d’insécurité qui régnait dans le pays. La FAF a pris la décision d’arrêter le championnat le 20 mai 1993 à l’issue de la 23e journée. Il reprend le 26 août et les sept dernières journées ont été disputées et, encore une fois, le MC Oran a remporté le titre. Dans les deux cas, la FAF n’a jamais désigné le champion comme le prétendent beaucoup.
 

La FAF va opter pour la solution logique
Le CRB ne sera pas déclaré champion

Ainsi, d’une source officielle, le CR Belouizdad ne sera jamais déclaré champion, sauf s’il remporte son titre sur le terrain. L’information est officielle, comme nous l’a confirmé une source autorisée à la fédération. Du coup, la FAF va opter pour l’option la plus logique, la plus nette et la plus propre. Certains n’ont pas manqué l’occasion de lier le fait que le Chabab ait terminé la phase aller en tant que champion d’automne pour qu’il soit déclaré champion d’Algérie pour l’exercice 2019/2020. Chose que la FAF refuse catégoriquement lorsqu’on sait qu’il reste encore huit journées à disputer. Pis encore, pour le CRB et son concurrent, le MCA, les deux équipes ont neuf matchs à disputer encore et avec un écart de trois points seulement entre les deux clubs.   

Le MCA, l’ESS et la JSK, des concurrents directs
Autre point important, c’est que le CRB est en concurrence féroce avec deux clubs, le MC Alger et l’ES Sétif, et même la JSK, mais à un degré moindre. Tous sont des concurrents et veulent remporter le titre. Donc, le CRB ne pourra en aucun cas être champion, sauf s’il le remporte sur le terrain. Et cela a pesé lourd dans la balance pour les membres du Bureau fédéral. Ce serait une décision injuste d’annoncer le champion de cette manière.   

Liverpool, le seul club au monde qui peut être déclaré champion
Ce n’est qu’en Angleterre où le champion peut être annoncé au vu du nombre important de points qui le sépare de son dauphin. Il s’agit de Liverpool qui totalise 25 points d’avance sur Manchester City à neuf journées de la fin. Bien que mathématiquement, il ne lui manque que trois points, soit une seule victoire sur le terrain pour être officiellement champion. Sinon, on ne peut jamais désigner un champion avant la fin.

Medouar « C’est encore tôt pour évoquer cette situation »

Joint par nos soins, le président de la Ligue de football professionnel a évoqué : « Pour nous à la Ligue ou à la FAF, il est encore tôt pour évoquer une telle situation. Pour nous, c’est vraiment prématuré. Je pense qu’on n’en est pas encore là pour pouvoir en parler ».

« On a prévu la reprise pour le 5 avril, mais après on verra »
Pour le président de la LFP, la reprise du championnat est fixée pour le 5 avril selon les directives des hautes autorités du pays : « Pour nous, le championnat va reprendre le 5 avril prochain, suivant la note du MJS et les décisions des hautes autorités du pays. Maintenant, si la situation ne permet pas encore la reprise du championnat, on verra ce qu’il y a lieu de faire ».
 

 

Publié dans : Boudiaf Actualité

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le Clasico de ce samedi?

Votre pronostic pour le match de Premier League samedi 24 octobre entre Man City (Mahrez) et West Ham (Benrahma) ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4886 21/10/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir