Coupe d'Algérie

ESS-JSMB et CSC-CRB au menu

Hammar : «Je laisse le soin à Zeghba et consorts» Allik : «La coupe n’est pas du tout notre objectif»

Auteur : Y. M lundi 08 avril 2019 10:39

Le tirage au sort des demi-finales de la Coupe d’Algérie, qui a eu lieu, hier, au siège de l’EPTV, sous la direction de Youcef Benmedjber, membre de la commission d’organisation de ladite épreuve, en présence des représentants des quatre clubs qualifiés, à 18h45, a donné lieu à deux chocs : ESS-JSMB et CSC-CRB. L’aller devrait se jouer le 16 avril tandis que le retour aura lieu le 23 du même mois. Le président de la JSMB, Belkacem Houassi, et son vice-président Fayçal Aloui, le président de l’ESS, Hassen Hammar et le manager du club sétifien, Farés Fellahi, le manager général du CSC, Tarek Arama, ainsi que le manager général du CRB, Saïd Allik, étaient satisfaits du tirage et se sont exprimés pour donner leurs impressions.  

L’ESS, premier tiré
Youcef Benmedjber a procédé au tirage en sortant l’ESS en premier. Quelques secondes après, la JSMB a été tirée en second. Le match aller est prévu au stade du 8 Mai-45, le 13 avril, le retour se jouera au stade de l’Unité-Maghrébine le 23 prochain. Par la suite, le présentateur de l’EPTV a sorti le CSC qui affrontera le CRB. Un tirage qui promet quatre duels palpitants.
Sur proposition d’Arama, CSC-CRB probablement le 17 avril
Si les dates de la première demi-finale entre Sétifiens et Béjaouis sont confirmées, ce n’est pas le cas pour l’autre duel entre les Constantinois et Belouizdadis. En effet, Tarek Arama a prié les organisateurs de la compétition de revoir la date, en tenant compte du match retour de la Ligue des champions qui verra le CSC jouer contre l’EST, à Tunis, le 13 avril à 20 heures et que le retour de l’équipe à Constantine aura lieu le lendemain, soit le 14.  Afin de permettre aux coéquipiers de Benchérifa de reprendre leur souffle et récupérer de ce choc, le manager du CSC a lancé un appel aux responsables de ladite commission pour repousser la date du match de coupe face au CRB d’un jour. Il a souhaité affronter le Chabab le 17 avril au lieu du 16. Benmedjber a rassuré son interlocuteur et a promis de transmettre la proposition à sa hiérarchie.
Pas de date pour la finale
Interrogé sur la date de la finale de la Coupe d’Algérie, Benmedjber ne s’est pas trop engagé et dira que rien n’a été décidé pour le moment. Selon lui, aucune date n’a été retenue pour la finale et les membres de la commission de la gestion et de l’organisation de la Coupe d’Algérie devront se réunir et prendre compte de pas mal de paramètres pour fixer une date. Selon des indiscrétions, la date sera connue à l’issue des demi-finales.
Hammar aurait souhaité le CSC
Le président de l’ESS avait déclaré qu’il préférait affronter le CSC en demi-finale. Interrogé, le boss sétifien explique : «Je ne me souviens pas avoir affiché ma préférence pour le prochain adversaire puisque les trois autres qualifiés ne sont plus à présenter. Ce sont trois grands calibres qui n’ont pas volé leur qualification à ce stade de la compétition. Seulement, je préfère avoir affaire à un adversaire comme le CSC pour deux raisons précises. D’abord, c’est pour son statut actuel, notamment sa participation en Ligue des champions. Les Constantinois ont atteint un certain niveau et nous obligeront à bien nous préparer. En plus, il y aura plus de concentration de la part des joueurs qui vont se surpasser pour passer le cap constantinois. Sinon, je n’avais aucune préférence.»
 

Hammar : «Je laisse le soin à Zeghba et consorts»

Questionné sur son prochain adversaire, la JSMB, Hassen Hammar dira : «C’est un duel difficile face à une équipe qui a mérité de passer au dernier carré. La JSMB a fait ses preuves et s’annonce comme un dur morceau. Personnellement, je ne peux rien dire puisque le dernier mot revient aux joueurs, seuls habilités à donner leurs impressions sur les deux matchs des demi-finales. Il faut demander l’avis des joueurs car je laisse le soin à Zeghba et consorts de répondre sur le terrain.»
«Quand j’aurai une société nationale comme les autres clubs, je donnerai mon avis »
Accosté sur ce qui s’est dit dernièrement concernant la légitimité du Bureau fédéral de la FAF, le boss de l’Entente n’a pas voulu donner son avis. «J’ai dit ce qu’il fallait dire au moment opportun. Désormais, quand l’ESS aura une société nationale comme c’est le cas pour le CSC et le MCA et pas mal d’autres clubs, je donnerai mon avis. Il faut revoir tout le système et bannir l’amateurisme.»
Il a proposé les 17, 21 et 24 avril pour les trois prochains matchs
Avant de conclure, Hammar a proposé un nouveau calendrier pour les trois prochains matchs. «La programmation est remise en cause. A présent, il faut prendre en considération la participation du CSC, afin de l’arranger pour la suite de la compétition. Moi, je propose les dates du 17 et du 24 avril pour la Coupe d’Algérie et du 21 pour la 26e journée du championnat», a-t-il conclu. Benmedjber a pris acte.
 

 Allik : «La coupe n’est pas du tout notre objectif»

Très discret, Said Allik n’est pas allé trop en besogne et dira que l’essentiel pour le CRB est d’assurer son maintien. «Croyez-moi, la coupe n’est pas notre objectif car on est concentrés beaucoup plus sur le maintien de l’équipe en Ligue 1. Mais cela ne veut pas dire que nous n’allons pas jouer nos chances à fond dans cette compétition populaire. C’est un match qu’on prendra très au sérieux surtout que nous allons affronter une grande équipe du CSC épaulée par ses fidèles supporters. D’ailleurs, je leur souhaite de revenir de Tunis avec la qualification. Nous n’avons rien à perdre et on jouera pour la gagne et la qualification. Maintenant, si la coupe nous tourne le dos, ce n’est pas grave et on se concentrera pleinement sur le championnat.»
«Hammar semble un fervent supporter du CSC»
Le président de l’ESS n’a pas arrêté de défendre le CSC contre cette programmation. Un comportement qui a attiré Saïd Allik qui réplique : «(Rire) Vous défendez bien la cause des Constantinois. Il semble que tu es un fervent supporter du CSC.»
«Le président de la FAF devrait être élu par l’AG»
Le manager du CRB est revenu sur les dernières déclarations de Zerouati et tout ce qui a entouré l’AGE de la FAF. «Je me suis retiré du milieu et j’ai été éloigné de la scène footballistique, avant de faire mon come-back. Il faut respecter les règlements en vigueur et bâtir notre football sur de bonnes bases. D’abord, le président de la FAF devrait être élu par l’assemblée générale et non pas d’en haut. Idem pour le président de la Ligue qui devrait avoir le consentement et la validation des clubs des Ligues 1 et 2. Selon mes informations, les AGE de la FAF et de la LFP sont illégales», a-t-il balancé.
 

Arama : «La coupe ne nous aime pas mais on mise énormément pour l’emporter cette saison»
Le manager général du CSC, Tarek Arama, a saisi l’occasion pour critiquer ouvertement la programmation et tirer à boulets rouges sur la FAF et la Ligue. «C’est une honte ce qui se passe avec le CSC, le digne représentant de l’Algérie sur le plan continental. Pour ce qui est de la Coupe d’Algérie, elle reste notre principal objectif même si elle ne nous aime pas. La Ligue des champions n’est qu’un bonus et nous n’avons rien à perdre. Au contraire, on a tout à gagner lors de cette compétition africaine. Cette saison sera meilleure et on est optimistes d’aller chercher cette coupe pour la première fois dans l’histoire du club. En championnat, rien n’est perdu. Nous avons 33 points et si on parvient à gagner trois matchs de suite, on pourra aller basculer les équipes du podium. Nous allons jouer à fond nos chances en coupe et en championnat», a-t-il lancé.
Houassi : «Nous l’avons gagnée il y a 10 ans, pourquoi ne pas refaire le coup ?»
Le président de la JSMB, Belkacem Houassi, semble optimiste et confiant à la fois de voir son équipe passer le cap sétifien et disputer ainsi la finale pour la seconde fois de son histoire. «Nous avons réussi à éliminer une équipe qui développe un beau jeu. Nous n’avons aucune préférence et on n’appréhende aucun adversaire.  Nous allons jouer nos chances à fond pour aller chercher cette finale. Nous l’avons déjà gagnée, il y a 10 ans, c’était à l’époque de l’actuel vice-président Aloui. Ce dernier est revenu pour la gagner (rires).»
 

Bencherifa : «On veut cette coupe et le CRB ne nous fait pas peur»

Le tirage au sort des demi-finales de la Coupe d'Algérie a donné lieu à une double confrontation palpitante face au CRB, un commentaire ?
Ce sera une double confrontation chaude entre deux équipes qui ont leur histoire. On aura à en découdre avec un spécialiste en Dame coupe, le CRB, mais on jouera à fond nos chances, pour arracher la qualification en finale.
Vous jouerez le match aller à Hamlaoui, avant de vous rendre au stade du 20-Août. Est-ce un avantage pour vous ?
On jouera chez nous la manche aller et on tâchera de faire le plein, pour aborder le match retour sous de bons auspices et avec assurance et confiance. On ne doit pas rater la première sortie, même si en coupe tout est possible. Puisqu'on a déjà réussi la qualification en dehors de nos bases lors des quarts de finale face au MCO au stade Ahmed-Zabana d'Oran.
Les Sanafir rêvent de voir le CSC triompher en Coupe d'Algérie pour la première fois dans leur histoire, votre avis ?
Certes, la coupe est devenue notre principal objectif cette saison, qu'on ne doit en aucun cas louper. On est en demi-finale et on ne doit pas rater cet avant-dernier tour de la grande finale. Nous les joueurs sommes déterminés à sortir le grand jeu face au CRB pour passer son écueil avec succès.
Un dernier mot…
On veut cette Coupe d'Algérie et on l'aura, quel que soit notre adversaire. On est plus que jamais déterminés à aller jusqu'au bout de notre aventure. On respecte le CRB qui est un spécialiste en la matière, mais on n'a pas peur de cet adversaire et la finale ne doit pas nous échapper. On demande à nos supporters de rester derrière nous et inch’Allah on leur procurera de la joie en fin de saison, en leur offrant le trophée de Coupe d'Algérie.
 

 

 

Publié dans : hammar Allik CSC-CRB ESS-JSMB

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Une coupe du monde tous les deux ans, êtes-vous pour ou contre ?

Quel est votre pronostic pour le match du mois de novembre entre Djibouti et l'Algérie ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5196 24/10/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir