Coupe d'Algérie

CABBA - ESS : L’Entente veut assurer la qualif’ à Bordj

Draoui : «Il faut gagner ce match aller»

Auteur : K. L. mardi 10 mars 2020 14:25

C’est avec le rêve de soulever le neuvième trophée et d’être le premier club algérien à réaliser une telle performance que les Sétifiens aborderont ce match aller des quarts de finale de la Coupe d’Algérie face au CABBA même si le chemin est encore long vers le sacre. Comme déjà indiqué, depuis quelques semaines, les Sétifiens ne rêvent que de ça, voire d’un joli doublé à l’issue de l’exercice en cours. Les supporters estiment en effet que c’est légitime de viser aussi haut par rapport à ce que montre leur équipe ces temps-ci, en proposant tout simplement le meilleur football du championnat, d’où cette ascension spectaculaire au classement du championnat et ses belles performances depuis neuf journées. Bien entendu, le match d’aujourd’hui diffère des matchs du championnat et même des matchs de coupe des précédents tours. En effet, il ne s’agit pas d’un match couperet dans la mesure où ces quarts de finale se joueront en aller et retour. Il y aura donc une deuxième manche qui aura lieu au stade 8-Mai-45 de Sétif, mais attention, il se peut que les dès soient jetés à l’issue de la confrontation de cet après-midi. Car les deux équipes vont chercher à réaliser le meilleur résultat possible pour se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise au match retour. C’est l’objectif de l’équipe de Nabil Kouki qui vise la victoire. « Nous jouons tous nos matchs pour les gagner et ça va être le cas pour ce match de coupe », nous déclarait hier le coach sétifien sur ces mêmes colonnes.
Les Sétifiens ont déjà fait une démonstration de force en championnat
Il est important de noter que c’est la deuxième fois que les deux équipes se croisent cette saison. La première fois, c’était au match aller du championnat disputé il y a moins d’un mois, le 17 février dernier. Un match que les Sétifiens ont survolé en battant les Bordjiens avec l’art et la manière sur un score sans appel de trois buts à zéro. Ce soir-là, l’Entente avait tout simplement fait une démonstration de force en ne faisant qu’une bouchée de son adversaire qui s’en est sorti à bon compte d’ailleurs, vu les nombreuses occasions ratées des Sétifiens qui sont un peu tombés dans la facilité. Aujourd’hui encore, l’ESS se présente avec de meilleurs arguments, mais attention, un match ne ressemble jamais à un autre. Il ne s’agit pas du championnat mais de la coupe, le match va avoir lieu à Bordj et non à Sétif, le CABBA reste sur une éclatante victoire contre le MCA (3,0) et elle vient d’engager un nouvel entraineur. Autant de paramètres à tenir en compte et qui font que ce nouveau rendez-vous est différent de celui du 17 février dernier.
Mais Bordj reste la bête noire en coupe
D’autant que les différentes confrontations entre les deux équipes en Coupe d’Algérie sont terminées en faveur des Bordjiens. La première, c’était en 2002, en 16es de finale, un match qui s’est joué à Bordj et qui a vu le CABBA l’emporter par un but à zéro, un but en or signé Aidel. Les deux équipes se sont croisées une deuxième fois en 2007 sur un terrain neutre, au 5-Juillet, à l’occasion des 32es de finale, et c’est toujours le CABBA qui a eu le dernier mot sur le même score d’un but à zéro. La dernière rencontre en coupe entre les deux clubs s’est jouée en 2009 à Batna. Les deux formations se sont neutralisées (1,1) après prolongations, et c’est encore les Bordjis qui l’ont emporté aux tirs au but. On constate bien que cette équipe de Bordj est une vraie bête noire pour l’Entente coupe et qu’il va falloir faire très attention. On ne le dira jamais assez, Dame coupe a ses propres lois, c’est toujours elle qui choisit l’heureux élu.
 

Draoui : «Il faut gagner ce match aller»

Zakaria Draoui est très motivé à quelques heures du match d’aujourd’hui et révèle que son équipe vise plus loin que la qualification en demi-finale.
Comment avez-vous préparé ce match de coupe ?
C’est vrai que c’est un match très particulier, un match de Coupe d’Algérie surtout et que c’est un derby en plus, mais il n’y a pas eu de préparation spéciale, on n’a pas disposé de beaucoup de temps après notre dernier match contre l’USB. Mais nous l’avons bien préparé tout de même et nous sommes prêts pour ce rendez-vous.
Et comment voyez-vous votre mission à Bordj ?
Elle sera certainement très difficile, car comme je viens de vous le dire, il s’agit d’un match de coupe qui est aussi un derby entre deux équipes qui se connaissent parfaitement. En dépit de la difficulté de cette mission, nous sommes décidés à réaliser un bon résultat, celui qui va nous permettre de mieux gérer le match retour.
Qu’entendez-vous par un bon résultat ?
On jouera évidemment pour la victoire, on ne peut pas jouer pour autre chose. Comme vous le savez, ce tour se joue en aller et retour et on tient à assurer la qualification au match aller, ou du moins réaliser un résultat qui nous permet de gérer tranquillement la deuxième manche à domicile. Je sais que ça ne va pas être facile, mais ça sera notre objectif et nous allons tout donner pour y parvenir.
Le CABBA a un nouvel entraineur et reste sur une belle victoire en championnat contre le MCA. Ne pensez-vous pas que c’est un facteur motivant pour votre adversaire ?
Oui, c’est sûr, ils seront très motivés, on le sait, mais il faut savoir que nous aussi on revient avec une victoire de notre déplacement à Biskra et nous sommes également très motivés. Et je ne vous cache pas que nous visons plus loin, la victoire en finale. Je dirai donc que nous partons à chances égales.
Comme vous les joueurs, les supporters veulent la neuvième coupe. Un message à leur transmettre ?
Les supporters ont le droit de rêver d’une neuvième coupe et ont le droit d’exiger de nous des résultats. Car eux, ils font ce qu’ils ont à faire, ils sont toujours derrière, ils nous soutiennent et ils nous poussent à fond. Je peux même dire que c’est notre principal atout. Nous voulons tous cette coupe et tout ce que je peux dire, c’est que nous allons faire tout ce qui est de notre possible pour nous qualifier aux demi-finales d’abord, puis en finale inch’Allah pour soulever le trophée.
 

Il a fêté hier ses 49 ans
Les joueurs veulent faire un beau cadeau à Kouki
L’entraineur de l’ES Sétif Nabil Kouki a fêté hier ses 49 ans. Ses joueurs sont allés le féliciter à l’occasion, mais ils n’avaient pas encore de cadeau à lui offrir. Alors, ils lui ont promis de lui faire un beau cadeau en revenant de Bordj avec la victoire, ou du moins avec un bon résultat qui permettra à l’Entente de faire un pas vers la demi-finale.

Pas de changement dans la liste des 18
Comme l’on s’y attendait, Nabil Kouki a fait appel hier au même groupe sur lequel il a compté lors des trois derniers matchs, respectivement contre le NCM, le NAHD et l’USB. Hier, à l’issue de la dernière séance d’entrainement tenue au 8-Mai-45, le coach a communiqué à ses joueurs la liste des 18 qui n’a connu aucun changement.

Possible titularisation de Touré
Lors du dernier match contre l’USB, Nabil Kouki avait opéré un seul changement dans le onze rentrant en incorporant Berbache à la place de Touré. Pour le match d’aujourd’hui, il compte reconduire Malik Touré dans l’équipe type, comme auparavant, en laissant Berbachje sur le banc. C’est le seul changement prévu.

 

1000 tickets supplémentaires pour les supporters sétifiens
La direction de l’ES Sétif a pris attache hier avec son homologue du CABBA pour que cette dernière puisse augmenter un peu le nombre de billets réservés aux supporters de l’Entente compte tenu de la forte demande des Sétifiens qui veulent assister à ce grand rendez-vous. Les Bordjiens ont accepté la demande des Sétifiens et ont rajouté 1000 autres tickets. Le nombre de places réservées aux supporters de l’ESS est donc de 3200.
L’opération de vente se poursuivra aujourd’hui
Comme indiqué par nos soins, la vente des billets a eu lieu hier au niveau des guichets du stade 20-Août de Bordj. Certains supporters de l’ESS se sont déplacés pour acheter leurs tickets, mais à la demande de la direction du club, l’opération de vente va se poursuivre aujourd’hui pour écouler le reste des billets.

 

Zeghlache : « C’est un match important, mais pas décisif »

Le président du directoire de l’ESS Djaber Zeghlache tente de diminuer la pression des épaules de ses joueurs et de la tension du match en rappelant qu’il y aura un match retour. « Pour nous, ce match n’est pas décisif tant qu’il y a un deuxième match qui se jouera à Sétif. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas important, bien au contraire, on le prend très au sérieux », a-t-il indiqué.
« Le CABBA et l’ESS ont toujours entretenu de bonnes relations »
« Il s’agit aussi d’un match entre deux voisins qui ont toujours entretenu de très bonnes relations. Nous tenons à entretenir ces bonnes relations et j’espère que le match se déroulera dans un grand fair-play », a-t-il ajouté.
A.F.

 

Publié dans : draoui Toure CABBA - ESS : Zeghlache

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Qui va sortir vainqueur du 8e de finale de Ligue des Champions entre Man City et le Borussia Monchengladbach ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4961 17/01/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir