Ligue 1 & 2

CSC : Benayada «Content pour mes prestations»

Il exige d’eux de bien préparer Arouna et Bahamboula Lavagne en contact permanent avec ses adjoints

Auteur : Samir K. mercredi 30 janvier 2019 11:57

Félicitations pour la victoire face au MOB ?
On a gagné devant une bonne équipe du MOB malgré son classement. On a affronté une équipe solide qui est venue pour repartir avec un bon résultat, mais on a su frapper au bon moment et notre succès est mérité et confirme notre regain de forme.
Vous vous êtes contentés d’un petit but, un commentaire ?
Le plus important ce sont les trois points et c’est mérité pour nous. On a eu à en découdre avec un adversaire qui nous a posés beaucoup de problèmes. On a trouvé des difficultés pour marquer, mais on a réussi l’essentiel. Ce succès va nous galvaniser pour la suite.
Vous êtes sur une série de 11 victoires en autant de matchs joués toutes compétitions confondues…
C’est bien d’enchaîner avec des victoires et ça nous donne plus de confiance. On est sur une courbe ascendante et on ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Mais on ne doit pas s’enflammer car le plus dur reste à faire.
Qu’en est-il de votre rendement personnel ?
Je n’aime pas parler de ma personne et je préfère laisser le soin aux autres de me juger. Mais bon, j’essaie à chaque fois de donner le meilleur de moi-même comme arrière central ou arrière droit. J’espère que j’ai été à la hauteur des aspirations de la famille du CSC.
Beaucoup d’observateurs estiment que vous méritez une chance en sélection, un commentaire ?
Que voulez-vous que je vous dise ? C’est mon souhait le plus cher et j’attends un signe du coach national, Belmadi. Je me donne à fond pour mériter une sélection et pourquoi ne pas faire partie des 23 pour la CAN qui aura lieu en Egypte.
Sérieusement êtes-vous en mesure de gagner un titre cette saison ?
On joue sur les trois fronts et on fait de notre mieux pour satisfaire les Sanafir. On est sur la bonne voie avec une qualification en Coupe d’Algérie, proches des quarts de finale en Ligue des Champions et sur le podium en championnat. On promet aux supporters de faire le nécessaire pour gagner au moins un titre en fin de saison.
Qu’en est-il de la touche du coach Lavagne ?
Denis Lavagne n’est plus à présenter, c’est quelqu’un de compétent qui maitrise bien son métier, surtout il est communicatif avec tous les joueurs. Le courant passe à merveille avec lui et c’est un plaisir de travailler sous sa houlette. Les résultats enregistrés plaident en sa faveur. La main dans la main, on réalisera les objectifs du CSC et j’espère qu’avec lui, l’équipe gagnera d’autres titres.
Comment voyez-vous le prochain match face à l’USM Bel-Abbès ?
Le match face à l’USMBA est très loin et il ne faut pas nous mettre une pression inutile. On va le préparer dans de bonnes conditions et on tâchera de bien négocier cette sortie qui sera très difficile, devant un adversaire qui lutte pour son maintien en Ligue 1Mobilis. Mais on est déterminés à aller chercher un autre succès et rester sur cette bonne dynamique de victoires. Avec le soutien de nos supporters, on est capables d’enchaîner avec notre 12e succès de suite et le quatrième en championnat et ce, pour rester sur le podium.
 

 Il exige d’eux de bien préparer Arouna et Bahamboula

Lavagne en contact permanent avec ses adjoints

Malgré qu’il se trouve chez lui en France, le coach Denis Lavagne est en contact permanent avec ses adjoints, en exigeant d’eux de soumettre les deux joueurs étrangers Arouna et Bahamboula, à une grande charge de travail. Lavagne veut que les deux attaquants récupèrent leurs forces et soient au top de leur forme lors des prochaines rencontres, surtout qu’il mise beaucoup sur eux, vu leur grand talent. Lavagne est surtout en contact avec le préparateur physique Khaled Guerioune qui suit avec beaucoup d’attention la progression des deux joueurs étrangers qui sont en manque sur le plan physique.

Les choses sérieuses commencent demain
Les choses sérieuses commencent demain, lors de la séance de reprise prévue dans l’après-midi au CREPS pour se projeter sur le match de la prochaine journée face à l’USMBA à Bel-Abbès. Lavagne veut améliorer le jeu de l’équipe et que ses poulains progressent davantage pour montrer un visage plus séduisant lors des prochaines rencontres, en commençant par la rencontre face à l’USMBA. Sachant que le CSC est devenu la cible de toutes les équipes, après cette série de 11 victoires en autant de matchs joués.
 

Zalani «Ce repos est venu au bon moment»

Le défenseur axial des Vert et Noir Zalani auteur de belles prestations, se montre confiant quant à la suite du parcours, tout en se réjouissant de ce repos accordé par le staff technique, après le match contre le MOB : «Je pense qu’on avait grandement besoin de ce repos. On est soulagés et on va récupérer un peu avant de reprendre du service ce jeudi, pour attaquer la dernière ligne droite de préparation pour le match face à l’USM Bel-Abbès. On sait ce qui nous attend face à l’USMBA qui lutte pour le maintien et ce ne sera pas un match de revanche. On jouera pour la gagne sans se soucier de la défaite de la Supercoupe face au même adversaire. On est armés d’une grande volonté et on ne lâchera pas prise. C’est vrai cet arrêt du championnat pourra casser notre bonne dynamique comme il peut nous permettre de bien récupérer pour être plus forts. On fera tout notre possible pour aller encore de l’avant.»

Huit joueurs seront en fin de contrat cette saison…
Arama procèdera prochainement à prolonger les cadres

Pas moins de huit joueurs seront en fin de contrat au mois de juin prochain. Il s’agit du gardien Chemseddine Rahmani, Sofiane Khadir, Aroussi, Abid, Lamri, Aichi, Gaâgaâ et Belkheir. Le manager général Tarek Arama compte convoquer les cadres, surtout ceux qui sont très convoités, pour les prolonger et les garder pour d’autres saisons. Parmi ces joueurs que Lavagne ne veut pas lâcher, on trouve Rahmani, Lamri, Belkheir et Abid, sinon pour les autres tout devra s’éclaircir d’ici la fin de saison.
Benayada et Zalani sous contrat, mais très convoités
Deux autres cadres de l’équipe sont très convoités par les clubs de l’élite et des pays du Golf. Il s’agit des deux défenseurs Benayada et Zalani qui se distinguent à chacune des sorties du CSC. Mais le responsable Tarek Arama ne compte pas les libérer, sauf si ces derniers auront des offres des clubs européens, sinon ils continueront l’aventure avec les Vert et Noir.
 

 

 

Publié dans : csc arama Benayada Zalani

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Qui va sortir vainqueur du 8e de finale de Ligue des Champions entre Man City et le Borussia Monchengladbach ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4960 16/01/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir