Ligue 1 & 2

PAC 3 - OM 0 : Le Paradou sans pitié !

Hammouche : «Il va falloir corriger certaines choses» Francesco : «Un succès mérité, c’est notre vrai départ.»

Auteur : dimanche 02 septembre 2018 07:53

Stade : Omar-Hamadi (Bologhine)
Affluence : faible
Arbitres : Necib, Khellout, Allou
Buts : Naïdji (25’, 69’), Cheraïtia (57’) (PAC)
Avertissements : Genaoui (85’) (PAC) ; Chekhrit (38’), Motrani (41’), Samer (42’) (OM)

PAC :
Moussaoui, Loucif (Hamoudi 80’), Cheraïtia, Bouabta, Bouchina, Messibah, Melikchi, Boudaoui (Redjem 86’), Bouzouk (Guenaoui 70’), Benayad, Naïdji
Entraîneur : Fransisco Chalo

OM :
Chikr, Bousalem, Baouche, Benamer, Boulachouak, Heriat, Chekhrit, Addadi, Samer (Daoud 62’), Motrani, Traoré (Abdelhafidh 53’)
Entraîneur : Hammouche

C'est dans un stade Hamadi pratiquement vide que s'est déroulé un des chocs de la quatrième journée du championnat de L1 Mobilis entre le PAC et l’OM. Les joueurs du Paradou étaient, au coup d’envoi de la rencontre, à la recherche de leur tout premier succès de la saison. Leurs homologues de Médéa voulaient se racheter après le semi-échec concédé face à l’ASAM à Médéa, lors du match précédent. Au final, la formation du PAC fera pratiquement cavalier seul, en s’imposant largement.
On se rendra coup pour coup
Ce sont les joueurs de l’OM qui se montreront les premiers menaçants. Ce sera à la 6' par Traoré qui n'exploitera pas une ouverture d’Addadi. Deux minutes plus tard, Benayad mettra à contribution Chikr d'un tir à l'entrée de la surface. Après cela les joueurs du PAC bénéficieront de deux corners consécutifs qui ne donneront rien. Acculés depuis l'entame de la rencontre, les Médéens réagiront à la 11'. Les Pacistes seront mis en difficulté, suite à un coup franc de Samer, la balle est boxée par Moussaoui. L'occasion qui suivra sera la bonne pour le Paradou.
25’, la reprise gagnante de Naïdji
On jouait la 25' quand suite à un joli travail sur l'aile droite, Loucif adressera un superbe centre que reprendra victorieusement Naïdji. Le cuir passera sous le ventre de Chikr (1-0).
Moussaoui sauve son camp
Après ce but les joueurs du PAC reculeront d’un cran. Moins entreprenants, ils laisseront l'initiative à leurs adversaires. Ces derniers se montreront menaçants à deux reprises, sur des balles arrêtées non cadrées. Addadi profitera d’une action collective à la 31’, pour adresser un tir à l’entrée de la surface. La balle sera déviée par Moussaoui. Les joueurs du Paradou répliqueront par Benayad. Son tir rasera le poteau du gardien de Médéa. Ce dernier sera encore une fois à la parade pour repousser le cuir qui prenait le chemin de ses filets, suite à un coup franc de Bouzouk (40'). La réplique de l’OM se fera à une minute de la fin de la première période. Suite à un coup franc excentré des trente mètres, Hériat déposera la balle sur la tête de Motrani. Le ballon rasera la transversale de Moussaoui. C’en était terminé des offensives du PAC car les Médéens prendront les choses en main et exerceront un pressing qui ne s'avérera pas payant et cela par manque d'adresse dans le dernier geste. Les joueurs regagneront les vestiaires sur une petite avance au score pour le PAC et cela après deux minutes de temps additionnels.
57', Cheraïtia n'a pas tremblé  
Au retour des vestiaires, le jeu ne baissera pas d’intensité et le scénario de la première mi-temps se répétera. Les joueurs du PAC prendront le jeu à leur compte. La toute première alerte leur permettra d'alourdir le score. Après un cafouillage dans la surface, Cheraïtia s’y reprendra à deux reprises pour mettre le cuir hors de portée de Chikr (57'). A partir de cet instant, les joueurs du Paradou géreront leur avance au score, tout en portant des contres assez dangereux. De leur côté, les joueurs de Médéa poseront le jeu et se montreront menaçants à plusieurs reprises. On jouait la 61' quand Samer alertera Abdelhafidh qui reprendra de la tête sans arriver à tromper Moussaoui.
66’, quelle bévue de Chikr !
Un véritable coup du sort surviendra à la 66’. Un défenseur de l’OM remettra le cuir à Chikr qui en voulant effectuer un contrôle trébuchera. Naïdji lui chipera le cuir pour inscrire le troisième but (3-0). Ce sera un véritable coup d’assommoir pour les Médéens qui seront sans réaction. Leurs adversaires en profiteront pour contrôler les débats. Ils effectueront un rush à la 70’ par Naïdji. Ce dernier résistera à la charge d'un défenseur avant de tirer mollement dans les bras de Chikr. A partir de cet instant, les animateurs du Paradou amorceront des contres qui seront sans résultat. Les tentatives, surtout du côté de l’OM, se multiplieront et les Algérois se battront bec et ongles pour conserver leur avance au score. Addadi, d’une reprise de volée, ne profitera pas à la 76' d’un tir contré pour réduire la marque, Moussaoui étant masqué sur ce coup. Benayad répliquera et il a failli aggraver la marque cinq minutes plus tard. Son tir croisé sera difficilement détourné par le portier médéen. Les joueurs de l'OM feront le forcing, mais c'était sans compter sur la détermination des défenseurs du PAC, bien emmenés par un Bouabta impérial. Les joueurs du PAC ont failli alourdir la marque à la 86', Naïdji conclura un beau mouvement collectif par un tir qui ira raser le poteau de Chikr. Lors des deux minutes de temps additionnels, les poulains de Hamouche s'installeront dans le camp du PAC, mais ce sera sans changement à la marque. La tâche était on ne peut plus compliquée, devant une équipe du PAC très bien organisée. Les Médéens ont concédé une défaite somme toute logique, devant une équipe du PAC au top. Elle fera très certainement très mal aux grosses cylindrées du championnat.

 

Francesco : «Un succès mérité, c’est notre vrai départ»
L’entraineur du Paradou AC, Francesco, a déclaré que la victoire de ses poulains était méritée et qu’elle ne souffrait d’aucune contestation : « Les joueurs ont bien fait le travail, notre succès est mérité et je tiens à féliciter mes joueurs pour leur rendement sur le terrain. C’est notre vrai départ en championant. Une victoire qui nous permet de bien préparer le match de Sétif.0 »


Hammouche : «Il va falloir corriger certaines choses»
Saïd Hammouche était très déçu de la défaite subie contre le PAC : « Je ne peux pas parler de l’arbitrage, alors je vais me contenter de dire que le troisième but a faussé nos calculs, on revenait bien dans le match. Mais bon, maintenant il va falloir penser au prochain match et corriger certaines choses. »

Publié dans : OM PAC Bouabta Bouchina Cheraitia Messibah Melikchi Boudaoui

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui sera désigné meilleur joueur africain cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4625 05/12/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir