Ligue 1 & 2

JSK : Les anciens parlent des sanctions…

Hadjaoui : «Cette décision est exagérée» Drioueche : «Les supporters ne sont pas responsables de ce qui s’est passé»

Auteur : A. A. vendredi 12 septembre 2014 19:20

Hadjaoui : «Cette décision est exagérée»

Interrogé sur les sanctions infligées à la JSK, l’ex-portier kabyle, Samir Hadjaoui, n’a pas été tendre envers les membres de la commission de discipline au niveau de la LNFP. Le Tlemcénien nous dira : «Je trouve que cette sanction est trop sévère, voire exagérée. Ce n’est pas normal qu’on sanctionne la JSK de cette manière pour un acte isolé d’un supporter. Je tiens à dire aussi que les supporters de la JSK ne sont pas des criminels. Ce qui s’est passé le 23 août dernier est inacceptable, mais ce n’est pas tout le monde qui doit payer pour un seul supporter.»
«Si un joueur algérien avait trouvé la mort, jamais on aurait sanctionné le club de cette manière»
«En tous les cas, je reste convaincu que si un joueur algérien avait trouvé la mort, jamais on aurait sanctionné le club de cette manière. On a puni sévèrement la JSK car c’est un joueur étranger qui a péri. Je suis triste pour Ebossé et d’autant plus triste pour notre football, car la violence existe dans tous les stades d’Algérie et pas seulement au 1er-Novembre de Tizi Ouzou.»
«Les vraies décisions, c’est après les événements de Saïda qu’on aurait dû les prendre»
«Les vraies décisions, c’est à Saïda qu’on aurait dû les prendre. Laïfaoui a failli trouver la mort et personne n’a bougé le petit doigt. Cela m’amène à dire que tout le monde est responsable de ce qui s’est passé le 23 août au 1er-Novembre et pas seulement la JSK.»
«Moi-même, j’ai été victime d’un jet de pierre à Annaba et rien n’a été fait»
«La violence a toujours existé dans nos stades. Moi-même, j’ai été victime d’un jet de pierre à l’oreille à Annaba. Au moment d’aller chercher le ballon, j’ai reçu une pierre. Moi aussi, j’aurais pu l’avoir au mauvais endroit et perdre la vie. A-t-on sanctionné à l’époque ? Absolument rien ! Alors ce n’est pas la peine de se voiler la face. Aujourd’hui, la JSK va tout porter sur son dos et c’est injuste à mes yeux !»
------------------------------------

M. Dob  :  «C’est triste que la JSK paie les pots cassés pour un acte isolé !»
Pour sa part, l’ex-buteur de la JSK, Mounir Dob, a estimé que cette décision est quelque peu sévère, même s’il déplore le décès d’un joueur étranger dans nos stades. Il nous dira à ce sujet : «On ne peut en aucun cas accepter ce qui s’est passé le 23 août dernier. La mort d’un joueur dans nos stades est vraiment scandaleuse. Mais à mes yeux, je dirais que la violence a toujours existé et pas seulement au 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Les incidents, on les vit à chaque journée de championnat. Il aurait fallu que ça tombe cette fois-ci sur la JSK avec la mort d’Ebossé. C’est triste que le club paye les pots cassés pour un acte isolé. C’est probablement un adolescent qui a causé la mort d’Ebossé et voilà que toute une région est sanctionnée.»
«J’espère que la sanction sera allégée»
 «Je ne suis pas en mesure de dire si la sanction est méritée ou pas. Toutefois, j’espère qu’elle sera allégée, car on ne peut pas punir un club pour un acte isolé. Il s’agit tout de même de l’un des plus grands clubs en Afrique et la JSK a beaucoup offert au football algérien. Il ne faut pas s’acharner sur celle.»
 

Benhamlat : «C’est une lourde sanction !»

 «Je trouve que c’est un peu trop comme sanction. Cela va beaucoup freiner le club. Je sais que les responsables, à l’image de Hannachi, savent que ce sera difficile. Jouer à l’extérieur et sans le public compliquera la situation de la JSK en championnat. On a vécu un scénario similaire en 2001 et je ne vous cache pas que ça n’a vraiment pas été facile pour nous. En tous les cas, j’estime que les premiers perdants sont les supporters. Ils ont payé pour un acte isolé. C’est bien dommage ! J’espère seulement que les joueurs sauront se montrer solides pour faire face à cette situation et remonter la pente au plus vite.»

 

Drioueche : «Les supporters ne sont pas responsables de ce qui s’est passé»

 «C’est un acte isolé. Celui qui a provoqué la mort d’Ebossé ne représente pas les supporters de la JSK. J’ai joué à la JSK et je suis bien placé pour dire que le public kabyle n’est pas un criminel. Maintenant, il est clair que ce sera difficile pour les joueurs d’évoluer à l’extérieur et sans le public, mais il ne faut pas baisser les bras. Le RCA a joué la saison passée tous ses matchs à l’extérieur et il a fini dans le haut du tableau. Les joueurs doivent avoir un objectif en tête et jouer à la mémoire de leur camarade. J’espère que tout rentrera dans l’ordre au plus vite.»

 

 

 

Publié dans : JSK : Hannachi

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Votre pronostic pour le match de l'Algérie face à la Tanzanie?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5399 25/06/2022

Archive

Année
  • 2022
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir