Interview

El Mellali : «Ce qui a été rapporté dans les médias à mon sujet est loin de la vérité»

«L’affaire est entre les mains de la justice»

Auteur : Hamza Berkaoui. samedi 20 juin 2020 18:34

«L’affaire est entre les mains de la justice»

«Aucun journaliste n’a pris attache avec moi pour avoir ma version de faits»

«Les responsables d’Angers m’ont réitéré leur confiance»

« Je compte aller droit pour atteindre mes objectifs avec mon club et réaliser mon grand vœu, celui de porter le maillot de l’Equipe nationale »

L’attaquant du SCO Angers, Farid El Mellali, s’exprime pour la première fois sur ce qui s’est passé en début de mois. Le joueur avoue qu’il a mûri et semble bien appris la leçon même si ce qui a été rapporté par la presse été un peu exagéré. Désormais, El Mellali est beaucoup plus concentré sur son avenir avec Angers notamment après avoir renouvelé son bail et vise à rejoindre la bande à Belmadi incessamment.

D’abord, comment sont vos nouvelles en Ramadhan et l’Aïd El-Fitr ?

Dieu merci, je suis en parfaite santé et j’espère de même à tous les musulmans. Merci de m’avoir offert cette occasion pour souhaiter un joyeux Aïd El-Fitr à tous les Algériens. Je souhaite aussi passer ces moments chaleureux avec ma famille et mes amis au pays.

Vous avez vécu une passe difficile dernièrement. Comment avez-vous géré cette mauvaise passe ?

En réalité, c’était très compliqué de vivre une telle situation en plein arrêt de championnat mais aussi de confinement. Je remercie tous ceux qui ont contribué de près ou de loin dans la lutte contre cette pandémie. Je présente mes sincères condoléances aux familles des victimes et je souhaite de tout mon cœur prompt rétablissement à ceux atteints du coronavirus. J’ai vécu une période très délicate et compliquée à cause d’un problème non intentionnel de ma part. Heureusement, j’ai trouvé un soutien indéniable de la part de gens fidèles notamment celui du président d’Angers. Je remercie tout le monde pour leur soutien.

Que s’est-il passé exactement ?

Je ne veux revenir sur ce qui s‘est passé puisque l’affaire est entre les mains de la justice. C’est une affaire simple qui ne mérite pas tout ce bruit. En plus, ce qui a été rapporté dans la presse est loin de la vérité. Il y a eu pas mal de diffamations et je n’ai même pas répliqué car on m’a choqué par certains faits irréels. C’est ainsi que je vais m’expliquer au moment opportun et mettre toute la lumière sur cette affaire. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il y a eu beaucoup de malentendus. En dépit de ce qui s’est passé, j’éprouve beaucoup de respect aux journalistes qui font leur boulot mais malheureusement, nul n’évoque ce que je fais sur le plan humain et tout ce que je fais en ce mois sacré pour aider les autres.

Votre réputation a été atteinte notamment en ce mois sacré de Ramadhan ?

Si on prend les autres comme rapportés, ce n’est pas un bon exemple de ma part. Seulement, la réalité est très loin. Ce que je n’ai compris, c’est qu’aucun journaliste n’a pris attache avec moi pour connaitre ma version de faits et avoir ainsi mon avis. Sachant qu’il n’y a aucune différence entre le Ramadhan et les autres mois de l’année. J’ai subi une éducation que je dois respecter tout le temps. J’essaye d’être un exemple pour les jeunes qui nous suivent à travers cet entretien.

Cette affaire va-t-elle se répercuter sur votre avenir avec Angers et la sélection nationale ?

Non, je ne pense pas. J’ai parlé avec les responsables d’Angers qui m’ont réitéré leur confiance et leurs ambitions pour la saison prochaine.   

Comment allez-vous gérer cette situation ?

J’avoue que ce problème est une leçon qui m’a ouvert les yeux. Désormais, j’ai pris toutes mes dispositions et je me concentre pleinement sur mon travail et mes objectifs professionnels. Heureusement qu’il y des gens de confiance qui m’ont épaulé et qui continuent à me soutenir. Désormais, je ne vais rater aucun détail. Je suis beaucoup plus motivé et déterminé à ce que je l’étais auparavant. Je compte aller droit pour atteindre mes objectifs avec mon club et réaliser mon grand vœu, celui de porter le maillot de l’Equipe nationale. 

Vous avez été sévèrement critiqué. Quelle a été votre réplique notamment vis-à-vis le public algérien ?

Je confirme encore une fois que ce qui a été rapporté est loin de la vérité. L’affaire a été gonflée mais je comprends parfaitement la réaction des Algériens qui attendent beaucoup de moi surtout après la CAN 2019. Je me donnerai à fond pour convaincre mes compatriotes et leur faire plaisir. Je consacrerai toute mon énergie afin de réussir une meilleure carrière. J’avoue que j’ai beaucoup appris que je dois mettre en exergue pour atteindre mes objectifs. Le professionnalisme exige une détermination et concentration exemplaires. Je suis plus fort que jamais.

Vous avez renouvelé votre contrat avec Angers mais cette affaire risque de nuire à votre avenir avec le club, non ?

Effectivement, j’ai renouvelé mon bail avec Angers jusqu’en 2023 et j’en suis très fier de la confiance de mes responsables. Je continue à bosser très dur, me donner à fond et tout faire pour être à la hauteur des attentes de mes dirigeants. Je mettrais toute mon énergie au service de mon club et afin de rendre de loyaux servies à Angers. Après plusieurs mois de sacrifices couronnés d’encourageantes prestations, les blessures ont stoppé mon élan. Désormais, je suis plus que jamais décidé à relever tous les défis et réaliser une excellente saison avec Angers. Je dirais aussi que le club va énormément m’aider à progresser et aller de l’avant. Je vise le meilleur.

Souhaitez-vous retrouver la sélection nationale ?

C’est mon suprême vœu. Je serais comblé de porter le maillot de l’EN sous la houlette de Djamel Belmadi. C’est un homme qui sort le meilleur du joueur sur le terrain et lui permet de m’exprimer très à l’aise. Je suis persuadé que pour rejoindre l’Equipe nationale, je dois surtout être efficace sur le terrain. Je n’hésiterai pas à donner le meilleur et faire des sacrifices pour arriver à mes fins en sélection. Je ne perds pas espoir de porter le maillot de l’Algérie.

Un message aux Algériens ?

Le public algérien est fabuleux et connait parfaitement le football. C’est un adepte du beau jeu. Je lui promets de bien m’appliquer et travailler très sérieusement pour lui faire honneur et suivre les traces de ceux qui ont marqué le football algérien. J’ai confiance ne mes compétences et moyens physiques et techniques et j’avais seulement besoin de temps pour m’adapter à mon nouvel environnement. Ainsi, il fallait de la patience pour m’adapter aussi à un nouveau mode sociale et sportif afin de donner le meilleur de moi-même et être à la hauteur. Je donne rendez-vous aux Algériens sur le terrain et j’espère que je serai à la hauteur. A la fin, je souhaite Aïd moubarak à tous les musulmans, les Algériens en particulier.

Publié dans : El Mellali

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4858 19/09/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir