Ligue 1 & 2

USMBA 2 - CSC 1: Aichi-Belhocini, l’arme fatale !

Yaïche : «C’est la victoire des joueurs»

Auteur : A.M. dimanche 24 novembre 2019 11:56

Stade : 24-Février (Bel Abbès)
Arbitres : Bekouassa, Slimani, Abane
Avertissements : Achour (3’), Koulkhir (22’), Belhocini (59’) (USMBA) ; Yettou (32’), Chahrour (61’) (CSC)
Buts : Aichi (71’), Belhocini (79’) (USMBA) ;  Abid (16’) (CSC)

USMBA : Morsli, Achour, Barka, Saâd, Koulkhir, Haddad (Bouguetaya 46’), Gharbi,  Bouda (Lit 67’), Belhocini, Aichi (Soltani 76’), Belebna
Entraineur : Iaiche

CSC : Limane, Benayada, Boudebouda, Chahrour, Boucheriha, Zalani (Benmessaoud 72’), Yettou (Balegh 80’), Haddad, Abid, Belkacemi, Aouedj (Djabout 69’)
Entraineur : Lavagne

L’USM Bel Abbès a réussi une victoire salvatrice hier face au CSC, en revenant de loin, après avoir été menée au score en première mi-temps. Les gars de la Mekerra ont réussi un retour en force en deuxième mi-temps en remettant les pendules par Aichi avant que Belhocini ne double la mise et scelle le sort du match au profit de son équipe.

Haddad a failli surprendre le portier belabbésien
Le début du match a été à l’avantage du CSC, qui a pris les choses en main. Après le tir de loin de Nassim Yettou à la 4’ où le ballon est passé à côté du cadre, Haddad a failli surprendre le gardien de l’USMBA. Sur un tir à ras de terre des 25 mètres, le keeper du club de la Mekerra s’est interposé en déviant le cuir en corner à la 11’.

Abid ouvre la marque
Ce n’est pas fini, les Constantinois continuent leur pressing. Leurs efforts ont été récompensés par cette ouverture du score à la 16’, suite à ce retrait de Belkacemi, Abid bien embusqué dans la surface contrôle le ballon, avant de surprendre le keeper de l’USMBA. 1 à 0 pour le CSC après 16 minutes de jeu.

Belhocini tout près de l’égalisation
Touchés dans leur amour-propre, les poulains d’Abdelkader Iaiche sont sortis de leur coquille et se ruent en attaque, dans le but d’égaliser. Ils ont failli remettre les pendules à l’heure à la 21’, suite à ce coup franc botté par Achour, Belhocini au deuxième poteau reprend du pied gauche, mais le ballon passé à quelques centimètres du cadre.

Quel ratage de Boudebouda !
On jouait la 36’, le CSC obtient un corner. Benayada se charge de l’exécuter. Boudebouda bien placé au deuxième poteau rate lamentablement le cadre suite à une tête décroisée au grand dam des Sanafir. Il rate le KO, alors qu’il n’avait qu’à toucher le ballon pour le mettre au fond des filets. Le premier half s’est achevé sur ce petit avantage d’un but à zéro en faveur du CSC et ce malgré les quelques tentatives des coéquipiers de Belhocini.

La tentative de Gharbi n’apporte rien
Après la pause, les gars de la Mekerra reviennent sur le terrain avec la nette intention de remettre les pendules à l’heure. D’ailleurs ils se sont procuré une occasion en or à la 48’ par Gharbi qui tire des 25 mètres, mais le ballon passe à côté du cadre.

Aichi remet les pendules à l’heure
Les gars de la Mekerra ne perdent pas espoir et tentent le tout pour le tout. Sur une action anodine, les joueurs du CSC ont fait un arrêt, suite à une erreuur sur Zalani, mais l’arbitre laisse le jeu, Bouguetaya s’en va et sert idéalement Aichi qui ne trouve aucune difficulté pour rétablir l’équilibre à la 71’.

Belhocini double la mise pour l’USMBA
Ce n’est pas fini, puisque les gars de la Mekerra multiplient leurs assauts. Encouragés par les scorpions, les hommes d’Abdelkader Iaiche parviennent à corser l’addition à la 79’, suite à cette passe lumineuse sur talonade de Bouguetaya, Belhocini se retrouve seul face au gardien Limane et ne trouve aucune difficulté pour marquer.

Bouguetaya a failli rajouter un troisième
Les poulains d’Iaiche continuent leur domination et se procurent une occasion en or à la 79’ par l’omniprésent Bouguetaya qui s’est joué de Chahrour et se retrouve seul face au gardien Limane, mais il a trop ouvert son pied et le ballon est sorti à quelques centimètres du cadre, en ratant un but tout fait. Le même Bouguetaya a failli marquer à la 88’ sur ce tir puissant mais le gardien Limane s’interpose et dévie le ballon en corner. Les partenaires de Morsli s’offrent trois précieux points contre une équipe du CSC qui n’a rien fait pour préserver son avance de la première période.

---------------------

Yaïche : «C’est la victoire des joueurs»
«Le match était difficile devant un adversaire qui pratique du beau football et qui reste sur une série de bons résultats. On a réussi à renverser la vapeur en seconde mi-temps. C’est la victoire des joueurs et ce n’est pas mon coaching. On demande aux supporters d’être patients et l’USMBA reviendra en force.»

Lavagne : «On a payé cash notre recul en seconde mi-temps»
«On a bien entamé le match en ouvrant la marque. On a été supérieurs à notre adversaire en 1re mi-temps, mais on a reculé en seconde période. Ce qui a permis à l’adversaire d’égaliser, même s’il y avait faute sur notre défenseur. On ne va pas se décourager et le CSC rebondira.»

 

Publié dans : Boudebouda Limane Benayada Chahrour Aïchi Belhocini

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4764 26/05/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir