Ligue 1 & 2

Nessakh « Covid-19 ? On implore la protection d’allah »

« Suivre les instructions du coach pour être en forme lors de la reprise »

Auteur : Islam Tazibt, Rachid C. jeudi 19 mars 2020 10:33

Comment se passe votre quotidien au milieu de la suspension de toute activité sportive ?
C’est un peu bizarre pour nous qui avons pris l’habitude de nous entraîner quotidiennement. Et même parfois deux fois par jour. Là, on se retrouve confinés chez nous, loin des terrains et de nos coéquipiers. La situation est difficile. On le sait et il est de notre devoir, pour l’intérêt de tous, de rester confinés chez nous. Mais bon, on n’a pas à se plaindre. Bien au contraire, on doit implorer la protection de Dieu et Lui demander de nous épargner le risque de ce virus.
Comment jugez-vous la décision du MJS ?
C’est une décision très sage. Comme je viens de le dire, l’intérêt général passe avant tout. Il y a un réel risque sanitaire. Quand on voit ce qui se passe en Italie, en France et même en Espagne, on a envie de dire que le peuple algérien est dans l’obligation de suivre à la lettre les consignes du ministère de la Santé pour mettre fin, le plus vite possible, à cette pandémie mondiale. Je ne doute pas de la bonne volonté du peuple algérien et de la compétence de nos médecins. Je suis sûr qu’on arrivera à bout de cette pandémie, avec l’aide de Dieu, bien évidemment.
Afin de bien passer cette période creuse, le staff vous a remis un programme de travail. Pensez-vous que cela peut remplacer les entraîcollectifs ?
Oui, les membres du staff technique nous ont remis un programme de travail à suivre durant ces quelques semaines d’arrêt. On sera même suivi de très près. Bon, je pense que les joueurs ont conscience de l’importance de rester actif durant cette période. C’est le seul moyen pour être en forme le jour de la reprise. Mais bon, on sait tous que cela ne remplace nullement le travail collectif. En tout cas, on n’a pas le choix. On sait où trouver la motivation. On sait aussi comment travailler et comment récupérer. La balle est dans notre camp et on se doit d’être à la hauteur.
Ne craignez-vous pas que cet arrêt soit préjudiciable pour l’équipe, notamment pour certains joueurs qui souffrent déjà d’un manque de compétition ?
Cette période sera certainement préjudiciable sur le niveau physique des joueurs, mais aussi et surtout sur le rendement de l’équipe car, comme je l’ai dit, rien ne peut remplacer le travail collectif. Et comme il n’y aura pratiquement pas de travail tactique en groupe, des lacunes apparaitront le jour de la reprise. Mais bon, on n’a pas à s’inquiéter car tous les clubs seront dans la même situation. Tout le monde connaitra cette difficulté au moment de la reprise.
Même si vous n’avez pas joué, les résultats de la dernière journée vous ont été plutôt favorables. N’est-ce pas ?
Oui, le résultat nul entre l’ESS et la JSK, deux poursuivants directs, nous arrange, mais on ne compte nullement sur les résultats des autres équipes pour aller chercher le titre. Notre avenir est entre nos mains et c’est à nous d’aller le chercher. On ne doit pas attendre que les autres nous rendent la mission facile. C’est faux de penser ainsi. D’ailleurs, on a toujours dit que les résultats des autres clubs nous importaient très peu. On demeure concentrés sur notre travail et sur les matchs qui nous attendent en cette fin de saison. Si on parvient à enchainer les résultats positifs, personne ne peut nous priver du sacre.
D’aucuns estiment que si la situation persiste, il serait préférable de mettre un terme au championnat. Quelle serait alors la décision la plus juste pour décider du champion et des relégables ?
Vous savez, il est encore très tôt pour parler de ça. Pour l’heure, on demeure optimiste. On espère que cette situation ne durera pas très longtemps. Si tout se passe bien, on pourra reprendre le championnat comme prévu. A défaut, chose qu’on n’espère pas, il faudra réfléchir à la bonne solution et je pense que le classement actuel, même si certains clubs ont joué moins que d’autres, peut témoigner du mérite des uns et des autres. On est premiers du classement depuis la cinquième journée et on est en mesure de garder cette position jusqu’à la fin de la saison.
Un dernier mot pour conclure ?
Pour conclure, j’appelle tous les Algériens à respecter les mesures d’hygiène et les consignes du ministère de la Santé. Chacun de nous doit prendre conscience du danger et surtout du rôle important qu’il puisse jouer pour endiguer l’avancée de cette pandémie.
 

BELAID  «La vie des citoyens est en danger»

Révélation de cette saison, Zinedine Belaid s’est imposé comme un titulaire indiscutable. Lors de cet entretien, le défenseur central a accepté de revenir sur la défaite concédée lors de la précédente journée face à l’ASAM. Il a également commenté la décision prise par les autorités locales pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Toutes les activités sportives ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre afin d’éviter la propagation du coronavirus, qu’avez-vous à nous dire à ce sujet ?
La décision prise est tout à fait logique. Le monde entier s’est mobilisé pour lutter contre cette épidémie. La vie des citoyens est en danger, suspendre le championnat nous permettra d’éviter la propagation de ce virus. Des pays développés comme l’Allemagne, l’Angleterre et la France ont décidé de geler les activités sportives. Nous n’avons pas le choix, nous devons prendre nos précautions.        
Le coach vous a demandé de vous entraîner d’une manière individuelle. Pensez-vous que ce sera suffisant pour maintenir la forme ?
C’est une situation inédite pour nous. Tout le monde sait que rien ne remplace la compétition officielle mais nous n’avons pas le choix. L’entraîneur a tracé un programme pour chaque joueur. Chacun de nous doit se comporter en professionnel et l’appliquer à la lettre. Nous devons au moins maintenir la forme afin d’être prêts dans le cas où le championnat reprendra ses droits.
Avec un peu de recul, comment expliquez-vous le revers enregistré face à l’ASAM ?
Nous sommes très déçus. Après la victoire décrochée à domicile contre le CSC, nous étions très déterminés à enchaîner un nouveau succès pour confirmer notre bonne forme. Malheureusement, nos efforts n’ont pas été récompensés. Les erreurs commises ont été payées cash. Nous avons affronté un coriace adversaire. Ce n’est pas un hasard si l’ASAM occupe une place en haut du classement.
Nombreux sont ceux qui estiment que vous étiez coupable sur l’action du but concédé, un commentaire ?  
Je ne sais pas si je suis le responsable ou non. Une chose est sûre, ce jour-là, j’ai donné le meilleur de moi-même afin d’aider mes partenaires à revenir à la maison avec un succès. Sur l’action du but, je voulais jouer rapidement pour trouver Faouzi Yaya qui était bien positionné. Il aurait pu se retrouver seul face au portier adversaire mais ma passe a été interceptée. C’est ce qui a permis aux locaux de mener une contre-attaque rapide. Les erreurs font partie du football et c'est en commettant des erreurs qu'on apprend.
Vous avez reçu le soutien de votre entraîneur qui estime que les joueurs tous responsables de la défaite…  
Les propos du coach m’ont réconforté. Ils m’ont mis en confiance. Il sait que je dispute ma première saison avec l’équipe première. Il m’a demandé de mettre cette opposition aux oubliettes et de me concentrer sur les prochaines échéances. Il faut voir des choses du bon côté, je dois tirer les enseignements pour éviter de commettre les mêmes erreurs.   
 

WhatsApp pour contrôler  les joueurs du NAHD
Afin de s’assurer que les joueurs sont en train d’appliquer les programmes remis par les membres du staff technique, Mohamed Ali Chihati et ses coéquipiers sont obligés de faire des vidéos et les partager sur un groupe WhatsApp. Foued Bouali et ses adjoints auront donc la possibilité d’avoir une idée sur le travail effectué par chaque élément. La balle est désormais dans le camp des joueurs qui doivent se comporter en professionnel pour maintenir leur forme.

Des tests lors de la reprise
Au moment où nous mettons sous presse, les Sang et Or ne savent toujours pas quand ils reprendront le travail collectif, mais d’après un membre du staff technique, les joueurs seront soumis à des tests pour connaitre le niveau de préparation de chacun d’entre eux. A huit journées de la fin de saison, les camarades d’Imad Azzi doivent donner le meilleur d’eux-mêmes lors de cette période s’ils souhaitent faire partie des plans de Fouad Bouali lors de la dernière ligne droite du championnat.

 

Publié dans : Belaid Actualité : Nessakh

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le Clasico de ce samedi?

Votre pronostic pour le match de Premier League samedi 24 octobre entre Man City (Mahrez) et West Ham (Benrahma) ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4886 21/10/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir