Ligue 1 & 2

MCA : Rebiai «Battre la JSS est vital»

Babouche «Le fait de connaître tous les joueurs rend ma mission facile»

Auteur : T. Che jeudi 13 février 2020 12:41

Le polyvalent joueur du Mouloudia, Miloud Rebiai, compte sur cette victoire hautement symbolique face au Raja pour signer une nouvelle ère en championnat.

Comment s’est passé cette reprise sous la houlette de Neghiz ?
Tout s’est bien passé. On a fait connaissance avec le nouveau staff technique même si je connais bien Neghiz qui fut mon coach au WAT et à Sétif. C’est vraiment un bosseur qui a toutes les compétences pour redresser la barre.  

Etes-vous remis de vos émotions et de cette déception née de l’élimination en Coupe arabe ?
On a tout fait contre le Raja pour essayer de se qualifier. Malheureusement, même si on a gagné le match, cela était insuffisant pour valider notre billet pour le prochain tour. Il est évident qu’il faut tourner la page pour se concentrer uniquement sur le championnat.

N’avez-vous pas le sentiment d’être passé devant un grand exploit ?
On a fourni de gros efforts pour inverser la tendance. Je sais qu’on pouvait ajouter ce deuxième but synonyme de qualification. Mais la réussite n’était pas avec nous. Il faut maintenant oublier ce match pour se consacrer uniquement au championnat car nous avons encore une dernière chance pour sauver la mise.   

Vous avez montré lors de ce match une combativité qu’il faudrait afficher en championnat…  
Il est certain qu’on doit jouer tous les matches de championnat jusqu’à la fin avec le même engagement que contre le Raja. Pour nous, cette rencontre est la référence. A nous d’être dans le même état d’esprit pour nous remettre à l’endroit en championnat.

Vous avez été très performant contre le Raja. Ce qui est très motivant pour la suite des événements…
Je sais que je dois encore travailler car je n’ai pas atteint mon niveau. Je veux être au top pour répondre aux attentes des fans et de mes dirigeants et staff technique. A moi de me donner les moyens pour être encore meilleur à l’avenir.  
Désormais, le championnat reste votre planche de salut…  
Je suis tout à fait d’accord avec vous. Il ne reste que le championnat pour rendre heureux nos supporters. Leur colère était légitime et face au Raja, les Chnaoua ont fini par ovationner tous les joueurs car ils ont vu qu’on avait tout donné sur le terrain. On va tout faire pour rendre heureux nos supporters.

Il y aura ce match contre la Saoura à huis clos qui ne sera pas simple à gagner…
Ça va être un match très difficile, mais on n’a pas le choix, il faut qu’on gagne cette rencontre pour revenir dans la course au titre. Et cela nous permettra d’aborder le derby dans les meilleures dispositions. Une victoire gagnera le cœur de nos supporters afin qu’ils soient au rendez-vous.    
 

Babouche «Le fait de connaître tous les joueurs rend ma mission facile»

L’ancien capitaine du Mouloudia, Réda Babouche, retrouve l’équipe première dans la peau de driver adjoint. Le natif de Skikda s’est exprimé sur ce retour aux sources. « Mon retour s’est déroulé le plus normalement du monde, car je connais tous les joueurs, ce qui a rendu ma tâche facile. Cette prise de contact s’est bien déroulée en présence de tous les joueurs, y compris les blessés. »
« On espère débuter notre mission par une victoire contre la JSS »
A peine sa fonction entamée que Babouche a déjà la tête tournée vers le rendez-vous de samedi contre la Saoura. « Nous allons tout mettre en œuvre pour débuter notre mission par une victoire ce samedi contre la JSS. Il faut rapidement se remettre en action avec l’objectif de renouer avec le succès en championnat. »  
« Les joueurs doivent afficher en L1 le même état d’esprit que contre le Raja »
Pour l’ancien international, le match contre le Raja constituera la référence pour les Algérois et le nouveau staff technique. « J’ai suivi le match contre le Raja. J’étais subjugué par l’engagement des joueurs qui se sont donnés à fond dans un stade archi-comble. C’est le visage que les joueurs doivent afficher à l’avenir. Il faut montrer lors des prochains matchs ce même état d’esprit pour espérer terminer au moins la saison sur le podium. »
« Je dis aux Chnaoua de soutenir leur équipe et on fera tout pour terminer la saison par un titre »
Très respecté par les Chnaoua lorsqu’il était joueur et capitaine d’équipe, Babouche se permet de lancer un appel aux fans. « Je dis aux Chnaoua de soutenir leur équipe car les fans, c’est le poumon du club. Les supporters doivent encourager leurs joueurs pour qu’ils puissent enchaîner les bons résultats. Et on fera, de notre côté, le nécessaire pour répondre aux attentes des fans, notamment celles de décrocher un titre à la fin de la saison », a conclu Babouche.
 

Face à une attaque de la JSS qui crache le feu

Sailaâ à l’heure de la confirmation

Désigné par les observateurs et les fans du club comme l’homme du match contre le Raja, Abdelhak Sailaâ a su hausser son niveau de jeu pour répondre présent, en dépit de son inexpérience des rendez-vous internationaux. Et pourtant, cela n’a pas empêché l’ex-joueur du MCEE de présenter une carte quasi parfaite. Très solide dans les duels aériens et dans le jeu au sol, devant la présence d’attaquants comme Mohsine Moutouali, Ayoub Nanah, Ben Malango ou Hamid Ahaddad, et nullement impressionné par 60 000 fans marocains, Sailaâ a montré du caractère et une solidité à toute épreuve. Ce samedi face à la JSS, ce joueur sera à l’heure de la confirmation, d’autant plus qu’il se retrouvera face à une ligne avant de la Saoura très efficace en déplacement. Un autre challenge que Sailaâ entend bien relever, lui qui a déjà gagné le cœur des Chnaoua.  Avec un salaire de 80 millions, Sailaâ est une très bonne pioche à moindre coût. Habituellement, le Mouloudia avait tendance à recruter des joueurs à des prix exorbitants, même si les conjonctures économiques ne le permettent pas. Mais lors de ce dernier mercato, Mohamed Mekhazni a eu le flair en optant pour l’arrière central d’El Eulma, qui était pourtant inconnu du grand public. Recruté quelques heures avant la fin du mercato hivernal à la demande explicite du DTS, tout le monde s’interrogeait sur la venue d’un élément qui évolue en division inférieure. Mais rapidement, Sailaâ a mis tout le monde d’accord. Et ce qui intrigue, c’est que ce joueur perçoit un salaire de 80 millions de centimes. Même la lettre de libération, c’est Sailaâ qui s’est chargée de l’acheter à 300 millions de centimes. Cela prouve qu’on peut ramener des joueurs compétitifs à un prix qui défie toute concurrence. La direction devrait s’inspirer de ce transfert pour en réaliser d’autres à moindre coût, d’autant plus qu’il n’y pas une grande différence de niveau entre les joueurs de Ligue 1 et ceux de Ligue 2 Mobilis.
 

Ikiouane «On doit récupérer les blessés pour repartir sur de nouvelles bases»   
Même le préparateur physique du club, Mourad Ikiouane, a livré son ressenti après avoir entamé ses nouvelles fonctions. « Je remercie Neghiz qui m’a fait confiance et les dirigeants du club. Pour ceux qui ne me connaissent pas, j’ai travaillé à la JSK, l’ESS, le DRBT, l’OM, Batna et le CABBA. A présent, je suis dans un club mythique avec l’objectif d’apporter ma pierre à l’édifice. Je connais la plupart des joueurs. Je connais les autres membres du staff technique. Notre objectif, c’est de récupérer tous les blessés pour redémarrer sur de nouvelles bases. »
 

 

 

 

Publié dans : mca Rebiai Saïlaâ

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4763 21/05/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir