Ligue 1 & 2

MCA : Belkheir : «On fera tout pour gagner le titre»

«Djabou est l’âme de l’équipe» «Frioui a été victime d’injustice durant la phase aller»

Auteur : Tarek-Che mercredi 18 mars 2020 10:07

L’attaquant de poche du Mouloudia, Abdenour Belkheir, a commenté avec du recul cette victoire contre Magra. Le champion d’Algérie avec le CSC réaffirme dans cet entretien son désir et celui de ses partenaires de remporter le titre.  

Tous les observateurs ont mis en évidence le déficit physique de l’équipe. Ne redoutez-vous pas que le fait de travailler à la maison risque d’accentuer cette insuffisance ?  
C’est vrai que cela est pénalisant car cela ne peut jamais remplacer un entraînement en groupe avec le coach. Mais croyez-moi, on va faire preuve de professionnalisme durant cette période difficile. Et puis, je peux vous dire que cela va se voir très vite sur le terrain lorsqu’on reprendra le boulot. On saura si un joueur a été sérieux ou pas en affichant une surcharge pondérale, en plus de l’incapacité de suivre le rythme à l’entraînement.
Justement, c’est sur le plan physique que vous avez péché samedi dernier contre Magra avec une deuxième mi-temps assez laborieuse…  
Mais on sait cela. Ce n’est pas un secret car on n’a pas effectué un stage d’hiver. Cela a eu pour effet de pénaliser le groupe qui pèche dans ce domaine. C’est aussi pour cela qu’on commette des erreurs car lorsque le physique n’est pas au point, on perd de notre lucidité et de notre concentration.
A ce propos, le coach Neghiz était très en colère en estimant que l’équipe avait pris des buts sur des erreurs individuelles permettant à Magra de se relancer dans la partie…
Certes, on aurait du remporter ce match sur un score plus large, tellement on avait la maîtrise du match. Mais on a commis des erreurs défensives qui nous ont été fatales. Mais je tiens à préciser que ce n’est uniquement les défenseurs qui sont coupables. On est tous responsables car dans un 4-4-2, les attaquants sont les premiers à faire l’effort pour défendre. Que ce soit moi, Benaldjia, Nekkache ou un autre, il faut qu’on revienne pour prêter main forte à nos défenseurs. Et si on ne fait pas le boulot convenablement, on s’expose aux attaques de l’équipe adverse. On est tous coupables de ses erreurs. A nous de travailler pour nous améliorer individuellement et collectivement.
Le fait de se produire sans public a offert plus de chance à votre adversaire pourtant lanterne rouge du championnat…
Le public, c’est la force du Mouloudia, ce n’est pas simple de jouer devant un stade du 5- Juillet vide qui sonne creux. C’est aussi pour cela que Magra a pu revenir dans le match. Je suis convaincu qu’avec nos supporters, on aurait mis plus de buts et moi j’aurais marqué.

C'est-à-dire…
Parfois, avec l’appui de 40.000 fans du Mouloudia, le ballon franchit seul la ligne de but (rire). Personnellement, j’ai eu une belle occasion de marquer. Mais j’ai buté sur le gardien de but qui a réalisé un très bel arrêt. Mais avec la pression exercée par les Chnaoua, peut-être que le ballon aurait pris le chemin des filets.
On sentait que vous étiez déçu de ne pas avoir débloqué votre compteur ce jour-là…
Bien sûr que j’étais déçu car j’avais bien contrôlé le ballon pour me présenter seul face à Kellouche. Malheureusement, j’ai placé une frappe qui a été détournée par le portier de Magra. Je voulais tellement débloquer mon compteur, ça m’aurait fait le plus grand bien. Je sais qu’un but peut totalement me libérer. Un but peut changer le parcours d’un joueur surtout lorsqu’on attaque la ligne droite.  Mais bon, le plus important, c’était la victoire et rien que la victoire afin de rester dans la course au titre.
On a reproché à votre ligne d’attaque de dépendre essentiellement de Frioui et Bourdim alors que les autres animateurs comme Nekkache, Benaldjia, Derrardja et vous traversez un passage à vide qui prête à l’inquiétude…
C’est vrai que Derrardja, Benaldjia, Nekkache et moi n’avons pas marqué ces derniers temps. Mais lorsque Frioui met un but ou Bourdim, c’est parce qu’il y a un travail qui a été fait par les autres attaquants. On provoque pour obtenir des coups francs ou des penaltys. A défaut de marquer, on délivre des passes décisives. Alors, tout le monde est impliqué sur les buts inscrits car le plus important, c’est qu’on gagne sans se soucier si Mehdi, Hichem, moi ou un autre marque.
Qu’avez-vous à dire sur les performances de Frioui qui est le deuxième meilleur buteur du championnat alors qu’il était sur le point de quitter le club au mercato d’hiver ?  
Frioui est un bosseur. C’est comme un frère pour moi. A chaque match, je le motive en lui disant qu’il va marquer. Il est dans une forme olympique, ce qui est positive pour l’équipe car on compte beaucoup sur lui. C’est vrai que Samy est passé par des moments très difficiles. Il faut reconnaître que «tahgar» en début de saison. Dieu merci, il est resté en s’accrochant à force de persévérance, il a refait surface pour devenir le deuxième meilleur buteur du championnat.
Frioui avait déclaré que le plus important c’était le titre de champion plus que le trophée de meilleur baroudeur du championnat…
Ecoutez, moi je dis, inch’Allah, on gagnera le titre à la fin de la saison et Frioui sera le meilleur buteur du championnat car il le mérite bien. Il revient tellement de loin. J’espère qu’il aura cette réussite jusqu’à la fin de l’exercice.
Un commentaire sur les performances de Bourdim qui lui aussi revient en force au point de devenir un élément indétrônable ?   
Amar est un très grand joueur. Il était incontournable lorsqu’il jouait à la JSS. Mais depuis qu’il a rejoint le Mouloudia, il a connu des difficultés car la pression de ce club est singulière. Amar est lui aussi passé par des moments difficiles. Mais là, on retrouve le grand Bourdim qui a marqué un chef-d’œuvre contre Magra. Si on veut gagner le titre, on a besoin d’un grand Bourdim.
On ne peut pas dissocier Bourdim de Djabou qui doit reprendre prochainement avec le groupe…
Memouche, c’est un grand monsieur. Cela coule de source. On a besoin de Djabou qui est un élément très important sur le terrain et dans le vestiaire. Il est l’âme de cette équipe. Il reviendra avec nous et on ne pourra qu’être plus forts avec Abdelmoumen qui a tout mon soutien.
Vous avez évoqué le titre. Vous gardez toujours cet espoir de rafler la mise à la fin de la saison, surtout après votre dernière victoire à la maison ?      
Absolument. Il y a eu aussi le match nul entre l’ESS et la JSK. On n’accuse que trois points de retard sur le CRB. Tout reste possible. A nous de faire le nécessaire pour gagner le titre à la fin de la saison. Mais pour cela, il faut qu’on se montre intraitables chez nous. On ne doit surtout pas lâcher des points à la maison jusqu’à la fin de la saison.  
Vous allez justement affronter l’ESS lors de l’avant-dernière journée à huis clos. Cela change la donne face à un candidat au titre…
C’est vrai que cela change la donne. Lorsqu’on joue à huis clos, c’est du 50-50%. Ce fut le cas pour Sétif contre la JSK. Nous aussi, on a soufferts contre Magra. Mais ce qui compte, c’est qu’on gagne nos matches, ensuite on pourra parler des résultats des autres formations. On doit se concentrer sur notre parcours.
Sur le plan personnel, on imagine que vous avez envie d’être meilleur…
Il faut reconnaître que je n’ai pas trop joué cette saison. Pas plus de six matches comme titulaire dans les jambes. J’ai été freiné dans mon élan par des blessures. Mais je reviens progressivement. Contre Magra, j’avais de bonnes sensations. Je promets que je serai encore meilleur à l’avenir. Je veux apporter ma pierre à l’édifice. Je veux aider mon équipe à atteindre son objectif ultime. Je sais que si je marque un but, je vais totalement me libérer. A moi d’être très performant lors de notre prochain match de championnat.
On vous laisse le soin de conclure…
Je lance un appel à nos supporters afin qu’ils continuent à nous soutenir jusqu’au bout. Je prie Dieu afin qu’il épargne notre pays de ce coronavirus. Je demande à tous les Algériens de redoubler de vigilance.      
            


 

 

Publié dans : mca Djabou Belkheir Frioui

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le Clasico de ce samedi?

Votre pronostic pour le match de Premier League samedi 24 octobre entre Man City (Mahrez) et West Ham (Benrahma) ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4886 21/10/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir