Coupe d'Algérie

ESS 1 - JSMB 2 / Les Béjaouis mettent un pied en finale !

Bououkaz «Je suis surtout satisfait de la réaction de mon équipe après le but encaissé»

Auteur : K.L. mercredi 17 avril 2019 11:11

Stade : 8 Mai 45 (Sétif)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Aouina S., Kechida, Aouina F.
Avertissements : Allali (23’), Baiteche (89’) (JSMB)
Buts : Djahnit (60’) (ESS) ; Niati (70’), Baiteche (88’) (JSMB)

ESS : Boultif, Nemdil, Redouani, Bedrane, Ferhani (Debih 90’), Draoui (Banouh 77’) Rebai, Bouguelmouna (Guecha 78’), Djahnit, Djabou, Bakir
Entraineur : Neghiz

JSMB :  Alloui, Khellaf N. (Adrar 77’), Zenasni (Maâmar Youcef 88’), Maddour, Allali, Belmessaoud, Niati, Baiteche, Benmansour, Daouadji, Bensayeh (Khellaf O. 66’)
Entraineur : Bououkaz

Les Béjaouis de la JSM Béjaïa ont créé une grosse surprise hier à l’occasion de leur déplacement à Sétif en s’imposant (2-1) grâce aux réalisations de Niati et Baiteche. En effet, ayant fait le déplacement dans la capitale des Hauts Plateaux avec l’unique objectif de réussir le meilleur résultat possible pour conserver leurs chances intactes à la qualification, les poulains du coach Bououkaz ont réussi un véritable exploit au stade du 8-Mai-45. Et pourtant, c’est les Sétifiens qui ont dominé la première période en se procurant plusieurs occasions avec une première opportunité (8’) par Ferhani qui, sur un bon service de son camarade Djahnit, a failli tromper le gardien Alloui qui renvoie la balle en corner. Les Béjaouis réagissent par Bensayeh qui voit sa tête renvoyée par le poteau tandis que Djabou aurait pu ouvrir la marque n’était l’intervention de Belmessaoud qui a sauvé son équipe d’un but tout fait (21’). Les gars des Hauts Plateaux poursuivent leur pressing et se procurent d’autres belles opportunités par notamment Rebai qui tente un autre tir puissant afin de tromper le gardien Alloui, mais en vain puisque ce dernier a été à la parade et permet à son équipe de conserver le score vierge avec une autre opportunité de Rebai sur une tête qui ne donnera rien et c’est ainsi que se termine la première période.

60’, Djahnit donne l’avantage aux siens
De retour des vestiaires, on assistera à plus d’ampleur dans le jeu du côté des poulains du coach Nabil Neghiz qui vont accélérer le rythme à la recherche du but libérateur qui leur permettra de se motiver davantage pour la suite de la partie. C’est ainsi que nous avons enregistré une première occasion par Belmessaoud qui a failli tromper la vigilance du gardien sur un tir puissant mais le portier sétifien renvoie la balle en corner. Le pressing des Sétifiens leur permet d’obtenir un penalty (56’) après que la balle a touché la main du défenseur Madour. L’arbitre Aouina désigne le point de penalty mais Bouguelmouna n’a pas réussi à offrir l’avantage à son équipe en frappant sur le poteau. Quatre minutes plus tard, c’est Djahnit qui libère les siens et permet à son équipe de prendre l’avantage (60’) après un une-deux avec Bakir et ne trouve aucune peine pour mettre la balle au fond des filets.  Djabou aurait pu mettre son équipe à l’abri s’il avait bien exploité les occasions qu’il s’est procurées (66’) lorsqu’il s’est retrouvé seul face au gardien Alloui, mais manque son tir.

Niati et Baiteche offrent la victoire à leur équipe
 Le but des locaux va pousser les Béjaouis à réagir à la recherche du but égalisateur pour éviter de revenir bredouilles. C’est ainsi que Benmansour sert Niati et ce dernier d’une demi-volée, parvient à tromper la vigilance du gardien Boultif et remet les pendules à l’heure. Un but qui va faire réagir encore une fois les Sétifiens dans la mesure où ces derniers vont fournir encore des efforts pour revenir dans le match avec une autre occasion par Draoui qui manque le cadre de la tête. (85’), Alloui s’illustre encore une fois et évite le deuxième but à son équipe après une belle action collective qui se termine chez Redouani qui rate un but tout fait. Les Béjaouis reviennent dans les dernières minutes et c’est Baiteche qui offre la victoire à son équipe (88’) après une déviation de Niati. Le reste du temps ne changera rien au tableau d’affichage et les Béjaouis réussissent à prendre une belle option pour disputer une deuxième finale de leur histoire.

Bououkaz «Je suis surtout satisfait de la réaction de mon équipe après le but encaissé»

«Nous sommes très contents de cette victoire et très satisfaits de la production de notre équipe qui a été à la hauteur de l’évènement. Nous avons livré un très bon match face à un spécialiste en la matière et nous avons su gérer convenablement les débats. Ce que je retiens le plus, c’est la bonne réaction de mon équipe, après le but que nous avons encaissé. Nous avons égalisé tout de suite après et nous avons même pris l’avantage par la suite pour l’emporter au final.»

«Nous avons aujourd’hui une petite avance, mais on n’est pas encore qualifiés»
«Il est vrai qu’après la victoire d’aujourd’hui, nous avons un avantage par rapport à l’Entente au match retour, mais nous n’allons pas tenir compte de cela. Nous allons aborder le match retour comme si on s’était neutralisés sur un score vierge. Notre but est de gagner le deuxième match et d’offrir la qualification à nos chers supporters. Et puis, il ne faut pas oublier que l’Entente ne viendra pas à Béjaïa pour nous offrir des cadeaux. C’est pour cela que je dis que nous avons une petite avance sur notre adversaire, mais on n’est pas encore qualifiés.»

Publié dans : niati Bououkaz ESS 1 - JSMB 2

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Une coupe du monde tous les deux ans, êtes-vous pour ou contre ?

Quel est votre pronostic pour le match du mois de novembre entre Djibouti et l'Algérie ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5194 21/10/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir