Ligue 1 & 2

Bensayah : «Il faudra prendre les mesures nécessaires pour éviter la propagation du virus»

Hadjar : « Un programme individuel a été remis aux joueurs »

Auteur : Saïd D., Adel Cheraki jeudi 19 mars 2020 10:33

Meilleur buteur de la JSK cette année, l’ailier gauche, Réda Bensayah, enchaîne les belles prestations. Ce dernier, que nous avons interrogé à la fin du match contre l’Entente, nous a fait savoir que son équipe a réussi à dominer son adversaire du jour et que le résultat aurait pu être encore meilleur. Il a aussi évoqué le but qu’il a lamentablement raté en première période.

Vous avez raté l’occasion de revenir avec les trois points, comment jugez-vous votre prestation contre l’Entente ?
Nous avons très bien joué. Les joueurs ont appliqué à la lettre les consignes de l’entraîneur. Même s’il y avait en face une très bonne équipe qui n’a pas concédé la moindre défaite depuis 9 journées, nous avons quand même réussi à bien nous débrouiller pour éviter de perdre. Nous étions dans l’obligation de réaliser un bon résultat pour nous racheter de notre dernière défaite à l’extérieur contre le CRB.
Selon les observateurs, vous avez été meilleurs que votre adversaire. Partagez-vous cet avis ?
Oui, je suis d’accord. Nous avons dominé l’Entente de Sétif dès le coup d’envoi. Nous étions plus entreprenants, ce qui nous a permis de fermer les espaces et de nous montrer plus dangereux. Nous avons eu beaucoup d’occasions sans malheureusement parvenir à faire la différence. Notre manière de jouer s’est nettement améliorée, c’est rassurant pour la suite.
Vous avez pris votre adversaire très au sérieux dès le coup d’envoi, ce qui a déstabilisé l’Entente. Un commentaire ?
Tout à fait, l’Entente ne s’attendait pas à ce qu’on soit autant déterminés. Nous avons prouvé qu’on voulait réaliser un bon résultat. Les joueurs étaient gonflés à bloc, ce qui a joué en notre faveur. On regrette seulement le fait de ne pas avoir décroché les trois points.
Avec ce résultat, la JSK consolide sa position au classement. Comment voyez-vous la suite de la compétition ?
La suite s’annonce très difficile, il faudra maintenir cette position mais aussi faire mieux pour grimper au classement. On souhaite finir la saison sur le podium et cela passe d’abord par des victoires à domicile et à l’extérieur. Nous en sommes conscients, nous allons tout donner jusqu’à la dernière journée.
Le titre est-il toujours jouable, selon vous ?
Oui, tant qu’il reste encore des matchs, c’est jouable. Il suffit juste de gagner des matchs et de récolter le maximum de points. Nous avons un groupe capable de relever tous les défis. Je suis confiant, on pourra le faire.
Aucun match n’aura lieu jusqu’à nouvel ordre. Cela veut dire que les entraînements seront interrompus. Comment comptez-vous gérer cette période ?
On vient de l’apprendre, c’est vraiment dommage. A vrai dire, la santé des joueurs passe avant tout. Ce virus fait déjà mal et il faudra prendre les précautions et les mesures nécessaires pour éviter sa propagation. Le championnat peut s’arrêter quelques jours. L’essentiel est que tout le monde soit en bonne santé.
Vous serez certainement appelé à vous entraîner en solo. C’est faisable ?
Certainement, puisque les réunions et les regroupements ont été annulés, on ne pourra pas s’entraîner. Du coup, nous allons nous contenter de nous entraîner en solo à la maison. Certes, rien ne peut remplacer la compétition mais on n’a pas le choix. Il faut faire très attention. Ça devient sérieux.
Avant de conclure, vous avez raté un but tout fait contre l’Entente. Ne regrettez-vous pas le faut de ne pas avoir offert les trois points à votre équipe ?
Oui, je regrette d’avoir raté un but tout fait. J’étais bien placé, je croyais que le ballon était dedans. Malheureusement, j’ai raté l’occasion d’ouvrir le score. Ça arrive, parfois, on loupe des buts faciles. Je tâcherai de me racheter et d’inscrire d’autres buts décisifs.

Khellaf Nabil (Joueur JSMB) : «on ne doit pas sous-estimer cette pandémie»
« Je pense que la décision de suspendre le championnat de Ligue 2 ainsi que les différentes compétitions et les manifestations sportives est une bonne et sage décision dans la mesure où la santé des gens prime et on ne doit pas sous-estimer cette pandémie afin de protéger les sportifs ainsi que les citoyens. C’est important dans la mesure où le sport est suspendu dans le monde et on doit se protéger contre cette pandémie avec les moyens nécessaires. »

Hadjar : « Un programme individuel a été remis aux joueurs »
Pour ce nouveau report, il était important de connaître l’avis du premier responsable à la barre technique, Hadjar, qui n’est d’ailleurs pas très loin de notre raisonnement. «Il serait trop tôt pour avancer des conclusions, mais à première vue cette trêve vient  casser un peu notre rythme. Ainsi, j’ai décidé de remettre aux joueurs un programme individuel pour s’entrainer chez eux durant cette période. Je ne sais pas comment mes joueurs vont réagir mais il faut savoir qu’on s’est donnés beaucoup de mal pour en arriver là. Je vais dire encore une fois que ces changements fréquents de programmation ne sont pas faits pour arranger les affaires de tous les techniciens. Comme nous sommes aussi habitués à des reports, nous sommes aussi habitués à une programmation démentielle. C’est pour cette raison qu’on ne s’inquiète pas, et on cherche beaucoup plus à trouver des solutions qu’à se plaindre, car on ne peut rien y changer du moment que la santé des gens passe avant tout », nous a confié Hadjar.
 

Abdelli : « J’espère que cette pandémie disparaitra rapidement »
Le joueur de l’USMBA, Abdelkrim Abdelli a tenu à lancer un message concernant le virus Corona : « C’est un réel danger pour l’être humain et nul n’est à l’abri. Je souhaite de tout cœur que cette pandémie disparaisse rapidement et la vie reprenne son cours normalement incessamment. On doit se montrer solidaires et mettre la main dans la main pour le vaincre. On prie Dieu le Tout Puissant de préserver notre pays ainsi que tous les musulmans dans le monde. »

Abid (Joueur CSC) : «Il faut suivre les consigne des médecins»
«Je dois dire que cette décision est sage. Il y va de la vie des humains. C’est bien plus important qu’un match de football. Nous allons nous adapter à la programmation et attendre à ce que ce virus disparaisse à jamais. Je souhaite d’ailleurs à ce que l’ensemble des Algériens suivent avec précaution les consignes données par les autorités et les médecins afin que ce virus ne se propage pas davantage»

Belmellat « Tant qu’il n’y a pas de vaccin contre le coronavirus, il vaut mieux rester à l’abri »
Contacté au bout du fil, l’entraîneur des gardiens de but de l’USMA Farid Belmellat a commenté la situation que vit le football algérien en ce moment : « Il faut prendre cette épidémie au sérieux. Tant qu’il n’y a pas de vaccin contre le coronavirus, il vaut mieux rester à l’abri. Nous verrons ensuite ce qui va se passer après le 5 avril mais en attendant, il faut appliquer ce que les médecins nous disent pour éviter toute mauvaise surprise. »
 

Les joueurs du MCA seront surveillés par des vidéos
Par ailleurs, Nabil Neghiz a demandé à tous ses joueurs de suivre à la lettre le programme qu’il leur a été remis. Et pour surveiller tout le monde, chaque joueur a cette obligation de présenter sur WhatsApp la vidéo de chaque séance d’entraînement. C’est le seul moyen qui permettra à Neghiz de suivre le travail de ses troupes.

 

 

Publié dans : Belmellat Abid Hadjar Abdelli Khellaf Nabil ACTUALITÉ : Bensayah

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le Clasico de ce samedi?

Votre pronostic pour le match de Premier League samedi 24 octobre entre Man City (Mahrez) et West Ham (Benrahma) ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4886 21/10/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir