Ligue 1 & 2

ASAM 0 - CSC 0 : Un bon point de pris pour les Sanafir

Et ils ont apprécié la sortie de Redjradj et Medjoudj concernant le recrutement

Auteur : A. M., H. S. mardi 17 décembre 2019 13:57

Stade : Khlifi-Touhami-Zoubi (Aïn M’lila)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Arab, Bioud, Hamlaoui
Avertissements : Amokrane (58’), Haddad (75’) (CSC)

ASAM
Boultif, Guemroud, Ibouzidène, Bouhekkak, Bitam, Ziad R., Heriet, Si Ammar (Siam 82’), Dib, Dehar (Debih 46’), Tiaïba.
Entraîneur : Aït Djoudi

CSC
Limane, Benayada, Boudebouda, Chahrour, Boucheriha, Haddad, Salhi, Belmessaoud (Balegh 68’), Abid, Belkacemi, Amokrane (Chibane 79’)
Entraîneur : Lavagne

 

Le stade Khlifi-Touhami-Zoubir d’Aïn M’lila a abrité le match de la 14e journée entre l’ASAM et le CSC. Les deux équipes étaient dans le besoin de points et au final, elles se séparent sur le score vierge. Un bon point de pris pour les Sanafir, tandis que les poulains d’Aït Djoudi regrettent les nombreuses occasions ratées et ces deux points perdus à domicile.

Dib annonce la couleur
Le début de la rencontre était du côté de l’ASAM, puisque l’attaquant Dib s’est procuré une occasion en or à la 10’, en se jouant d’un défenseur avant d’adresser un centre tir, Tiaïba était bien placé, mais le gardien Limane anticipe et capte le cuir.

Dehar a failli surprendre Limane à deux reprises
Les poulains d’Aït Djoudi reviennent à la charge à la 17’ suite à un joli travail entre Heriet et Dehar. Ce dernier adresse un tir puissant des 25 mètres, mais le ballon est passé à côté du cadre. Ce n’est pas fini, le même Dehar est revenu à la charge quelques minutes plus tard, mais le ballon est parti dans les décors.

But refusé à l’ASAM pour position de hors-jeu
On jouait la 28’, l’ASAM parvient à ouvrir la marque par l’entremise de Dib, mais l’arbitre signale une position de hors-jeu et annule cette réalisation, devant une contestation des joueurs m’lilis. Pour eux, Dib était en bonne position et le but était valable mais l’arbitre en a décidé autrement à leur grand dam à la 28’. Les camarades de Ziad Rabah étaient près de l’ouverture du score aux 33’ et 45’, par Tiaïba et Bitam, mais le gardien Limane était à la parade.

Aucune action du CSC en 1re mi-temps
Ce qu’il faut signaler en première mi-temps, c’est que les Constantinois ne se sont procuré aucune occasion de but. Ils se sont contentés de défendre, tout en tentant quelques incursions mais sans arriver à créer le danger dans le camp de l’ASAM.

La barre transversale empêche Amokrane d’ouvrir la marque
En seconde période les locaux étaient les premiers à créer le danger, par l’entremise de Tiaïba à la 50’ mais sans succès. La réplique des Constantinois était à la 55’ et ils ont failli ouvrir la marque, suite à ce coup franc de Benayada, Amokrane bien placé surgit de la tête, mais le ballon est renvoyé par la barre transversale. Ils ont eu une autre occasion en or à la 79’, lorsque Abid s’est retrouvé seul face au gardien Boultif, mais ce dernier s’est distingué en sauvant l’ASAM d’un but tout fait.

Limane stoppe tout
Les M’lilis ont tout tenté, mais ils ont trouvé en face d’eux un gardien des grands jours, en l’occurrence Limane, qui a stoppé toutes les occasions créées, par Dib (65’) et Heriet (70’) et surtout par Tiaïba (87’) et Ibouzidène dans le temps mort (90’+1). C’est sur ce résultat que l’arbitre Arab met fin aux débats entre les deux équipes.

Les patrons ont demandé à Lavagne de se concentrer uniquement sur le volet technique
D’après des sources proches de l’entourage du club, les patrons de l’ENTP à leur tête le P-DG par intérim Haloua et le DG Saïd Naouri, qui étaient à Constantine avant-hier, auraient demandé à Denis Lavagne de se concentrer uniquement sur le volet technique et de ne pas parler en leur nom. D’après les mêmes sources, le coach Lavagne a bien saisi le message, en se montrant compréhensif et en promettant de ne faire de déclarations à l’avenir que sur le côté technique et rien d’autre.

Et ils ont apprécié la sortie de Redjradj et Medjoudj concernant le recrutement
Comme ils n’ont pas omis d’applaudir la décision des deux responsables Redjradj et Medjoudj, concernant le volet recrutement, lesquels ont renvoyé la balle dans le camp de Denis Lavagne, après les accusations de ce dernier, portées sur Redjradj et Medjoudj, de vouloir faire dans le business, en se chargeant du recrutement. Mais leur décision de renvoyer la balle dans le camp de Lavagne, en lui exigeant d’établir une liste de joueurs à contacter, a soulagé Haloua et les responsables de l’ENTP, et ce, pour éviter tout conflit à l’avenir. Il est à signaler que le coach a établi une liste de trois joueurs à libérer, tout en mettant des noms  à cibler pour renforcer l’équipe pendant ce mercato hivernal.
 

Publié dans : Redjradj ASAM0 - CSC 0 Dehar et Medjoudj

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Qui selon vous va remporter la CAN 2021 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5275 27/01/2022

Archive

Année
  • 2022
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir