Ligue 1 & 2

MOB-CSC : Chahrour «On visera la victoire»

Amrani «On compte garder cette bonne dynamique»

Auteur : H.S/S.K. samedi 01 septembre 2018 08:43

Le défenseur Chahrour croit dur comme fer en leurs capacités de damer le pion aux Kabyles cet après-midi au stade de l’UMA, en arrachant les trois points qui seront mis en jeu.

Comment est l’ambiance au sein du groupe à la veille de la rencontre face au MOB (entretien réalisé hier, ndlr) ?
Le groupe est concentré sur son sujet et nous sommes tous animés d’une grande volonté pour confirmer les derniers résultats enregistrés contre le CABBA à l’extérieur puis face à la JS Saoura à Hamlaoui. Il y a une bonne ambiance au sein du groupe et nous sommes tous armés pour rester sur notre lancée.
Comment appréhendez-vous ce match face au MO Béjaïa ?
Ce sera un match difficile comme tous les autres matchs. Ce ne sera pas facile devant le nouveau promu le MOB qui reste sur un résultat positif arraché face au MCO à Oran. On doit prendre très au sérieux cet adversaire qui a le vent en poupe en ce début de saison. Mais on a des atouts à faire valoir et on fera tout pour arracher un meilleur résultat possible. On visera les trois points et rien d’autre. On veut confirmer le succès arraché devant la JS Saoura et rester dans le peloton de tête.
Sur le plan personnel, vous êtes devenu un élément incontournable dans l’échiquier de Amrani, votre sentiment ?
Je suis honoré par la confiance placée en ma personne par Amrani et j’essaye à chaque fois de donner le meilleur de moi-même soit comme défenseur axial ou comme arrière gauche. Je veux donner encore plus au CSC pour réaliser d’autres bons résultats et aller encore de l’avant.
Les Sanafir sont attendus en force à Béjaïa. Un message à leur transmettre ?
Les supporters du CSC sont des connaisseurs de la balle ronde et seront au rendez-vous comme d’habitude. On leur demande de nous soutenir à fond et inch’Allah on ne va pas les décevoir, en leur offrant un meilleur résultat possible face au MOB. Une chose est certaine, on ne reviendra pas bredouilles de notre déplacement et on tâchera d’aborder ce match avec tous nos atouts et toutes nos forces, pour battre cette accrocheuse équipe du MOB, ou à défaut avec un match nul. Les Sanafir seront fiers de leur équipe favorite et inch’Allah on leur procurera de la joie face aux Crabes.
 

Amrani «On compte garder cette bonne dynamique»

Le coach Abdelkader Amrani estime que ses coéquipiers sont conscients de la tâche qui les attend face au MOB et reste persuadé qu’ils sauront comment se transcender pour réaliser un bon résultat : « La partie face au MOB ne sera pas facile, mais je fais confiance à mes joueurs qui ont le moral au beau fixe après le dernier succès réalisé contre la JSS. J’espère qu’ils auront une bonne réaction sur le terrain pour garder cette dynamique. »
«Le match ne sera pas facile mais on doit réaliser un bon résultat »
Concernant le match, Amrani nous répond : « La rencontre ne sera pas facile devant cette bonne équipe du MOB qui est revenue avec un point d’Oran face au MCO. On doit gérer ce match avec intelligence et un résultat positif s’impose, si on veut rester parmi les équipes du haut du tableau. En plus, nos supporters méritent tout le bonheur du monde et on ne doit pas les décevoir. »
 

Il veut sa première victoire à l’extérieur

Après avoir accroché le CABBA chez lui en faisant 0 à 0 et suite au dernier succès réussi at home contre la JS Saoura sur un but de Belkacemi, le CSC vise désormais sa première victoire en dehors de ses bases. Le match de cet après-midi face au MOB qui débutera à 17h45 au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa est une aubaine pour les hommes d’Abdelkader Amrani de réaliser cet objectif. La mission ne sera guère facile devant un adversaire qui a le moral gonflé après son nul ramené d’Oran face au MCO local. Amrani qui connait bien la maison pour avoir drivé le MOB par le passé a concocté un plan tactique qui donnera ses fruits. Mais il faut vraiment batailler sur le terrain face aux poulains d’Alain Michel pour espérer arracher ce succès tant espéré à l’extérieur. Ce match entrant dans le cadre de la 4e journée du championnat de ligue une Mobilis sera déterminant pour la suite du parcours et le driver veut gagner pour permettre à son équipe de rester dans le peloton de tête et sur le podium.
Abid le seul changement prévu dans le onze
Des changements sont au programme du coach du CSC Abdelkader Amrani. Le technicien constantinois devra apporter un remaniement dans sa composante face au MO Béjaïa. En défense, il n’y aura pas de changement, avec la reconduction du même quatuor Khadir-Chahrour-Zalani-Aroussi. C’est le cas aussi pour les milieux récupérateurs Lamri et Sylla, du moment que Haddad n’a pas encore purgé sa suspension et il lui reste ce match pour revenir sur les terrains. Même Beldjiali devra être reconduit dans l’animation de jeu, sachant que son concurrent Zitouni n’est pas à 100% de ses moyens et il revient d’une blessure. En attaque, le driver des Vert et Noir fera confiance au duo Belkacemi-Belkheir qui a donné satisfaction face à la JS Saoura avec un but pour le premier sur une passe lumineuse du second. En revanche, le poste d’avant-centre, du changement aura lieu avec l’incorporation de Mohamed Amine Abid à la place du Burkinabé Kagambiga, qui n’a pas convaincu lors du dernier match. Il sera donc relégué sur le banc des remplaçants. Une aubaine pour Abid de réussir un match plein pour s’offrir une place de titulaire dans les plans de Amrani.
 

Publié dans : Amrani CSC MOB

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4822 08/08/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir