Ligue 1 & 2

DRBT 2 - MCO 0 : Tadjenanet règle l’affaire en un quart d’heure

Bouali : «On était absents sur toute la ligne.» Boughrara : «Victoire méritée.»

Auteur : Bouabdellah samedi 23 avril 2016 20:33

Stade : Lahoua-Smaïl (Tadjenanet)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Houasnia, Brahim, Abbane
Avertissements : Athmani (17’) Berramla (69’), Moussi (90’) (MCO) ; Hadded (69’) (DRBT)
Buts : Demmane (5’), Demmane (18’) (DRBT)
------------------------------
DRBT : Belalem, Amrane, Guitoune, Ayeb, Boutebba, Haddad, Tambang, Sayoud (El Mouaden 59’) Demane (Daoud 83’) Chibane, Daoudji (Nezouani 77’)
Entraîneur : Bougherara
------------------------------
MCO : Natèche, Helaïmia, Nessakh (Bencheïkh, 46’), Hamdadou, Benchaïb, Belabbès, Benamara, Berramla, Dahar, Okbi, Athmani (Moussi 46’)
Entraîneur : Bouali

Le Diffâa de Tadjenanet a bien profité de la fatigue aussi bien morale que physique pour assurer une victoire tranquille qui s’est dessinée en première période. L’équipe locale a réglé l’affaire en l’espace d’un quart d’heure inscrivant deux buts. Loin d’être remis de leurs émotions suite à cette élimination en Coupe de la CAF mercredi passé face au Kawkeb de Marrakech, les Oranais ont donné l’impression d’avoir l’esprit ailleurs hier après-midi sur le terrain du stade Lahoua-Smaïl. Beaucoup plus concentrés, les poulains de Boughrara ont commencé le match en trombe cueillant à froid les Hamraoua. Cinq minutes seulement après le coup d’envoi de la partie et sur la première occasion, le Diffâa a réussi à ouvrir le score après une reprise de Guitoun mal dégagée par la défense du MCO, Demane en embuscade reprend le ballon d’un tir croisé concrétise pour les seins. Touchés dans leur amour-propre, les Oranais ont répliqué sur balle arrêtée par Hichem Okbi qui a réussi, à la 9’, à adresser un coup franc puissant que le portier Belalem a dû renvoyer en difficulté en corner qui n’a absolument rien donné. Beaucoup plus à l’aise notamment après cette ouverture de score, les locaux ont appuyé encore une fois sur le champignon. Tambeng qui a pris de vitesse les Hamraoua a été, à la 17’, fauché en pleine surface de vérité par Athmani. Un penalty accordé par l’arbitre Houasnia. Chibane en confiance se charge d’exécuter la sentence et ouvre le score à la faveur d’un contre-pied parfait enfonçant davantage cette formation oranaise. Jetant toutes leurs forces en attaque avec l’esprit de revenir à la marque, les Oranais se sont encore une fois distingués par les coups francs et le spécialiste a pour nom Hichem Okbi qui cette fois-ci a été privé de but à cause du montant droit de Belalem suite un tir adressé des 30 mètres. Les locaux ont décidé par la suite de renforcer leur défense et laisser les visiteurs venir et procéder par des contres.
Une seconde mi-temps équilibrée et ouverte
N’ayant rien à perdre, les Hamraoua ont décidé de monter en attaque avec l’espoir de réduire la marque et pourquoi pas niveler le score. Pour cela, l’entraîneur Bouali a décidé d’incorporer deux éléments à vocation offensive, à savoir Bencheïkh et Moussi. Mais c’est toujours Okbi qui donnait du fil à retordre à la défense du Diffâa grâce à ses balles arrêtées bien travaillées. A la 59’, ce dernier dépose le ballon sur la tête de Benchaïb qui n’a pas trouvé le cadre. Mais les occasions les plus franches à scorer étaient à mettre à l’actif des locaux qui ont raté à la 69’ une vraie occasion par Demane qui face-à-face a buté sur Natèche qui a réédité la même intervention face au rentrant Nezlioui. Le Mouloudia a été privé par contre d’un but tout fait à la 77’ par la transversale sur un tir puissant de Moussi. C’en était fini pour les chances du Mouloudia qui a concédé une seconde défaite en l’espace de trois jours.
 

Bouali : «On était absents sur toute la ligne»
C’est un entraîneur Bouali Fouad qui avait le masque lors des impressions après le match perdu contre Tadjenanet : «Je pense que beaucoup de paramètres nous ont empêchés de réaliser ce résultat positif. Il faut reconnaître que le DRBT a été plus volontaire que nous. Je le félicite pour son succès qui ne souffre aucune contestation. Je pense que rien n’a marché aujourd’hui. On ne mérite rien donc. Cette défaite est logique.»
«La fatigue et les absences nous ont handicapés»
Le coach explique ainsi les raisons de cette défaite : «Je dirai que l’équipe a changé de cinq à six joueurs par rapport à celle qui a joué le dernier match. En plus, on a fait un périple pour arriver jusqu’à Tadjenanet avec des moyens de récupération inexistants. Donc, il ne fallait pas attendre grand-chose.»
«Le MCA ? Ce sera encore plus difficile»
Pour Bouali, le prochain match qui va avoir lieu contre le MC Alger sera encore plus difficile pour le MC Oran : «On n’est pas encore renseigné sur l’état des blessés. On va effectuer le déplacement jusqu’à Oran par route. On aura une seule séance pour faire le point et dégager l’équipe qui affrontera le MCA. Les joueurs doivent être conscients et bien récupérer car on doit gagner ce prochain match.»
 

Boughrara : «Victoire méritée»
Le coach du DRB Tadjenanet pense que le succès de son équipe ne souffre aucune contestation : « Je pense qu’on mérite amplement cette victoire. On a réussi à réaliser une première mi-temps parfaite en inscrivant deux buts. Mes joueurs ont commencé à tomber dans la facilité en ratant quelques occasions pour tuer le match en seconde période afin d’éviter le possible retour du MCO. Le plus important pour nous était de gagner et empocher les trois points de la victoire qui nous permettent de rester en course pour le podium. »

Publié dans : mco Haddad Benamara Amrane Dahar Belalem Belabbès Sayoud Berramla Okbi DRBT Tambang Boutebba Ayeb Guitoune

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Qui va remporter la Ligue des Champions cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5369 21/05/2022

Archive

Année
  • 2022
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir