Coupe d'Algérie

WAB Tissemsilt 0 - JS Kabylie 5 : Trop tendre, Tissemsilt

Kadaoui (entraîneur WABT) : «Mes joueurs n’ont pas à rougir»

Auteur : vendredi 25 novembre 2016 21:07

Stade : OPOW de Tissemsilt 
Affluence : nombreuse
Arbitres : Benabdellah, Miraoui, Belhadj
Avertissements : Djebbar (80')(WABT) ; Asselah (82')(JSK) 
Buts : Herbache (6' s.p), Redhouani (24'), Boulaouidet (43', 55', 80' s.p)(JSK)


WBAT : Wahid, Mechlouf, Kermoubi, Kabbaz, Guessar, Abbaïd, Djebbar, Benchaïb, Slimane, Bentabet, Saha
Entraîneur : Kadaoui


JSK : Asselah, Ferhani (Medjkane 43'), Redhouani (Guemroud 56'), Sebbaï, Berchiche, Yettou, Herbache, Benabbou, Tafni (Djerrar 63'), Rennaï, Boulaouidet
Entraîneur : Hidoussi 

 

Pour cette affiche inédite, les deux équipes avaient, au coup d'envoi du match, toutes les raisons du monde pour réaliser une belle performance. Les Kabyles, en pleine période de vaches maigres, avaient d'abord pour objectif de gagner en confiance. Les amateurs de Tissemsilt de leur côté avaient là une superbe occasion pour entrer dans l'histoire face au club le plus titré du pays. Ceux qui ont fait le déplacement au stade de Tissemsilt en ont eu pour leur argent tant le spectacle était de qualité. 

Le départ en trombe de la JSK
Les joueurs de Hidouci ne laisseront place à aucun suspense. Très vite, ils feront la différence à la marque. La rencontre a débuté sur les chapeaux de roue et ce sont les joueurs de la JSK qui, d’emblée, s’installeront dans le camp de la formation de Tissemsilt. La toute première alerte sera d'ailleurs à leur actif. Boulaouidet ratera de peu le cadre. Ce ne sera que partie remise, puisqu'à la 6', l'arbitre accordera un penalty à la JSK. Le jeune Rennaï chipera le cuir à un défenseur de Tissemsilt et au moment d'armer son tir, il sera tiré par le maillot par un défenseur local.  Herbache exécutera la sentence en prenant à contre-pied Wahid (0-1).

Le but plein d'opportunisme de Redhouani
Ce but sera un coup d'assommoir pour les joueurs du WABT qui n'arriveront pas à répliquer. Les Canaris en profiteront pour aggraver la marque. On jouait la 24' quand suite à une belle action collective, Rennaï a démarqué Redhouani qui, après un contrôle, ne laissera aucune chance au portier de Tissemsilt (0-2). Après cette réalisation, les choses sont devenues plus faciles pour la JSK. À la 27' Boulaouidet s'est retrouvé en excellente position, mais il n'arrivera pas à cadrer son tir.

Boulaouïdet est passé par toutes les émotions
Les joueurs de Tissemsilt montreront quand même de belles facettes de jeu, sans pour autant être réellement menaçants pour Asselah. L'attaquant local Saha sera de loin l'élément le plus en vue de son équipe. Les rushs kabyles se succéderont et le principal auteur en sera Boulaouidet. Ce dernier soulèvera la colère des supporters en ratant un but tout fait alors qu'il était idéalement placé. Cela s'est passé à la 38'. Cinq minutes plus tard, il se rattrapera de fort belle manière. Suite à un ballon dans le dos des défenseurs, il ne laissera aucune chance à Wahid (0-3). Après cela, les joueurs de la JSK dérouleront devant des joueurs de Tissemsilt très éprouvés et sans réaction. La mi-temps surviendra sur une confortable avance au score pour les Canaris.

55', Il était à l'affût 
Les joueurs de Tissemsilt, très certainement sermonnés par leur coach, tenteront de prendre les choses en main dès la reprise. C'était sans compter sur l'excellente organisation et la maîtrise des Kabyles qui étoufferont dans l'œuf toutes les velléités. Plus encore, ils aggraveront la marque à la 54'. Benabou, suite à une longue balle en profondeur, démarquera Tafni. Le tir de ce dernier sera contré par Wahid. Boulaouidet qui était à l'affut poussera le cuir dans les buts vides (0-4). Après cette réalisation, les joueurs de Tissemsilt n'y croiront plus et ils s'efforceront quand même de faire bonne figure devant une équipe de la JSK partiellement remaniée après les trois changements qui ont été effectués. Le match prendra une tout autre tournure et les occasions se succéderont, surtout côté JSK. Medjkane se mettra en évidence. Le tir de l'attaquant de la JSK terminera sa course juste à côté du poteau gauche de Wahid, battu sur ce coup. 

Et de trois pour l’avant-centre kabyle !
Les joueurs jetteront toutes leurs forces dans la bataille pour tenter de sauver l'honneur. Saha sera tout près de scorer n’était une superbe détente du portier de la JSK. Ce seront les Canaris qui feront preuve de réalisme. Djerrar s'est infiltré dans la surface à la 80'. Djebbar le défenseur de Tissemsilt n'aura pas d'autre recours que de le déséquilibrer. Le penalty qui s'en suivra sera superbement transformé par Boulaouidet, qui a réalisé une prestation de très haut niveau (0-5). Après trois minutes de temps morts, les choses en resteront là. La formation de la JSK a fourni un match sérieux et la victoire acquise facilement met fin à une bien mauvaise série, en plus d'un ticket pour les seizièmes de finale de l'épreuve reine. Pour la valeureuse équipe de Tissemsilt, l'adversité était trop grande.

Kadaoui (entraîneur WABT) : «Mes joueurs n’ont pas à rougir»
L’entraîneur de l’équipe du WABT, en l’occurrence Kadaoui, a reconnu la supériorité de la JSK qu’il a d’ailleurs félicité pour sa qualification. «Je tiens à féliciter la JSK pour sa qualification méritée. C’est un honneur pour nous d’avoir affronté une grande équipe du football national. Franchement mes joueurs n’ont pas à rougir. Ils ont donné tout ce qu’ils ont pu sur le terrain. La victoire de la JSK est amplement méritée.»

 

Publié dans : Yettou Herbache Kabbaz Guessar Benabbou Tafni.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le Napoli va reporter la Série A cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3884 24/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir