Ligue 1 & 2

MOB : Les Mobistes ciblés par d'autres clubs

On n’attend que la fin de la saison pour officialiser les contacts

Auteur : N. F. vendredi 11 avril 2014 22:20

La trêve qu’observe en ce moment le championnat aura été l’occasion pour certains managers et autres dirigeants d'entrer en contact avec les éléments qui les intéressent en prévision de la saison prochaine. Et c’est ce qui se passe actuellement avec les joueurs du MOB dont un bon nombre aurait été approché dans ce sens. Plusieurs d’entre eux, en effet, nous ont confirmé l’intérêt que leur portent quelques clubs, plus particulièrement ceux qui jouent les premiers rôles, mais ils refusent pour le moment de le confirmer publiquement, car selon eux il serait maladroit de leur part d'évoquer ce sujet alors que leur équipe n’a pas encore assuré le maintien. Cela dit, nous avons tout de même ressenti chez les joueurs en question une grande envie de changer d’air par rapport à l’opportunité que leur offrent certains clubs, celle de briller et de progresser tout en jouant les premiers rôles, d’autant qu’ils sont jeunes et qu’ils ont tout l’avenir devant eux.
On n’attend que la fin de la saison pour officialiser les contacts
Selon nos informations, les noms de la majorité des cadres du MOB auraient été cochés sur les calepins de pas mal de clubs importants, à l’image de la JSK, de l’ESS, du CSC et d’autres clubs de la capitale qui auraient déjà eu une première approche avec les joueurs mobistes, même s’il ne s’agissait que d’un premier contact, pas vraiment officiel. Les clubs intéressés ont juste tâté le terrain pour pouvoir revenir à la charge à la fin de la saison avec des contacts officiels et une offre concrète. Si les joueurs disent pour l’instant  préférer la stabilité, il sera bien entendu très difficile pour eux de résister à la tentation.
La majorité de l’effectif sous contrat, mais..
Même si plusieurs managers et plusieurs clubs s’intéressent aux joueurs du MOB, il leur sera difficile de les chiper, car la plupart des Mobistes seront toujours sous contrat avec le club béjaoui. Trois éléments seulement seront libres de tout engagement, il s’agit de Yettou et Betrouni, dont le contrat de prêt expire en juin prochain, et de ce fait, retourneront automatiquement à l’USMA, et de Nemdil que la direction du MOB n’a pas encore réussi à convaincre pour rempiler. Il y a eu des discussions, l’été dernier, avec l’ancien bureau, puis lors du dernier mercato, mais les deux tentatives avaient échoué.
Yettou et Betrouni retourneront à l’USMA et Nemdil n’a pas rempilé
Il est vrai que les joueurs Yettou et Betrouni restent des éléments importants au sein de l’effectif des Crabes, mais il sera difficile au club de les retenir, car l’USMA voudra certainement les récupérer, d’autant que le prêt des deux joueurs au MOB entre dans le cadre de la politique du leader actuel du championnat qui aspire à construire à l’avenir une équipe constituée essentiellement d’enfants du club, issus des jeunes catégories, à l’image de Betrouni et Yettou qui ont été prêtés au MOB pour gagner en compétition et en expérience. Les récupérer permettra à l’USMA de libérer quelques éléments qui touchent des salaires importants, mais qui ne font que chauffer le banc. C’est légitime de la part du club algérois, mais si le MOB veut encore les garder pour s’assurer une certaine stabilité, il faut penser dès maintenant à le faire en négociant avec les dirigeants usmistes. Concernant Nemdil, ce dernier, comme on le sait, donne la priorité au MOB. Seulement, le joueur veut qu’on l’estime à sa juste valeur, qu’il soit considéré comme les autres cadres de l’équipe. Selon nos informations, Nemdil ne compte pas poser des conditions draconiennes à ses dirigeants comme certains le pensent.
Quatorze joueurs en fin de contrat en 2015
Si la direction du MOB n’est pas trop inquiète à ce sujet dans la mesure où l’ensemble de l’effectif reste sous contrat pour le prochain exercice, il faut savoir que ce ne sera pas le cas en prévision de l’exercice 2015/2016 où pas moins de 14 joueurs seront libres de tout engagement durant l’été 2015, soit plus de la moitié de l’effectif. Il s’agit des trois gardiens Berrefane, Zaïdi et Lanceur, des défenseurs Bahri, Baouali, Bouamria, Chebana et Guedjali, des milieux de terrain Akrour, Dahouche, Rahal, Yaya et Ferhat en plus de l’attaquant Boulainceur. Ce sont les éléments qui forment l’équipe qui est régulièrement alignée et si la direction ne fait rien pour leur renouveler leurs contrats, ils risquent de partir tous à la fin de la saison prochaine, car il sera difficile au MOB de concurrencer avec les clubs qui affichent une meilleure santé financière, comme le CSC, le MCA, l’USMA ou même la JSK. C’est une vraie bombe à retardement qu’il faut désamorcer au plus vite.
Quatre joueurs ont dépassé les 32 ans
Par ailleurs, la nécessité de rajeunir l’effectif s’impose. Car parmi les éléments qui constituent l’effectif type du MOB, quatre joueurs ont dépassé le seuil des 32 ans et il s’agit d’Akrour, Chebana, Bouamria et Dahouche. Pour le moment, ces joueurs tiennent leur rôle convenablement, même s’ils ne sont pas très réguliers, mais il va falloir penser à les remplacer pour injecter du sang neuf dans l’équipe car il va falloir admettre que les quatre joueurs ont déjà abordé la dernière ligne droite de leur carrière. Cela dit, le MOB aura encore besoin des services des éléments sus-cités dont le capital expérience sera très bénéfique pour encadrer les jeunes éléments dans les deux ou même les trois prochaines années, à l’image de Yaya, Ferhat et autre Semani.
 

Publié dans : MOB Yettou Betrouni

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir