Ligue 1 & 2

JSK 1 - PAC 0 : Hamroune délivre la JSK

Francisco Chalo : «La JSK n’a pas volé sa victoire»

Auteur : L.A mercredi 12 septembre 2018 08:05

Stade : 1er-Novembre-1954 (Tizi Ouzou)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Saidi, Hadj Said, Miraoui
Avertissements : Oukaci (53’), Hamroune (77’), Chetti (88’) (JSK) ; Boudaoui (68’) (PAC)
But : Hamroune (84’) (JSK)

 

JSK :  Salhi, Belaïli, Chetti, Tizi Bouali, Saâdou, Benkhelifa, Benaldjia, Oukaci (Tafni 78’), Fiston (Belkacemi 60’), Benyoucef, Amaouche (Hamroune 52’)
Entraîneur : Dumas


JSK : Moussaoui, Loucif, Melikchi (Redjem 60’), Naïdji, Bouchina, Boudaoui, Bouabta, Cheraïtia, Bouzouk (Meziani 63’), Messibah (Gnaoui 87’), Benayad.
Entraîneur :  Chalo

Dans un stade plein à craquer, les Kabyles ont accueilli hier soir une équipe très joueuse du Paradou AC au stade du 1er-Novembre-1954 avec comme objectif d’ajouter trois nouveaux points à leur besace.  Après un premier round d’observation, les visiteurs, qui ont abordé le match sans pression, sont restés fidèles à leur stratégie de jeu basée sur la possession du ballon ainsi que sur les attaques placées. En face, les hommes de Dumas ont procédé par un jeu direct sans toutefois inquiéter réellement le gardien Moussaoui. La première occasion de ce match est intervenue à la 8’ de jeu par Cheraïtia dont le tir a été capté, sans grande difficulté, par le gardien Salhi. Deux minutes plus tard, le PAC a failli ouvrir le score suite à une jolie combinaison collective menée au départ par Boudaoui, qui a trouvé Naïdji. Ce dernier place un centre ras de terre pour Cheraïtia qui a vu sa frappe déviée difficilement par le keeper kabyle en corner. Les hommes de Francisco Chalo ont poursuivi leur domination avec une nouvelle occasion de but ratée à la 12’. Suite à un corner bien tiré par Boudaoui, Naïdji tente le tir, mais sa tentative est repoussée par un défenseur kabyle en corner. Ce corner a failli permettre à Bouabta d’ouvrir le score pour le Paradou AC, suite à une sortie hasardeuse de Salhi, mais la tête du défenseur algérois est passée à côté de la cage du gardien de la JSK. Il a fallu attendre la 19’ pour assister à la première tentative manquée des Canaris par Benaldjia. Ce dernier a débordé sur le flanc gauche, mais son centre-tir a été capté par Moussaoui. Par la suite le rythme de la rencontre a baissé d’un cran. Et l’ultime occasion de cette première mi-temps a eu lieu à la 35’ par Naïdji qui s’est présenté seul face au gardien Salhi, mais ce dernier a eu le dernier mot en détournant le cuir en corner.
De retour des vestiaires, les Kabyles ont tenté de faire mieux que ce qu’ils ont fait en première mi-temps. Ils ont alors essayé de se projeter vers l’avant et d’aller inquiéter le gardien du PAC, Moussaoui. Benyoucef, sous coup franc des 20 mètres, a failli délivrer ses supporteurs mais sa frappe est passée légèrement à côté de la cage.  Les Pacistes ont immédiatement réagi par le remplaçant Meziani par un tir puissant qui a été capté par le portier kabyle. A la 69’ de jeu, Saadou a failli profiter de la sortie hasardeuse de Moussaoui. Heureusement pour ce dernier, la tête du capitaine de la JSK est passée tout près de sa cage. Par la suite, le PAC a raté deux occasions de but. La première à la 71’ de jeu par Naïdji dont l’essai a été difficilement détourné par Salhi en corner. La seconde à la 75’ suite à une mauvaise sortie de Salhi, mais Bouabta, devant une cage vide, n’en a pas profité. C’est à la 84’ de jeu que Hamroune a délivré les siens en inscrivant l’unique but de la rencontre. Suite a un joli centre de Belaïli, Hamroune, d’une jolie tête décroisée, a trompé la vigilance du gardien du PAC Moussaoui, pour le plus grand bonheur des supporteurs kabyles. Le Paradou a raté dans les ultimes minutes de la partie deux occasions de but par Meziani. Les Canaris ont tenu bon en conservant cet avantage au score, décrochant au passage un précieux succès.
 

Francisco Chalo : «La JSK n’a pas volé sa victoire»
Pour sa part, l’entraîneur du PAC, le Portugais Francisco Chalo a expliqué en fin de match que la JSK n’a pas volé sa victoire. Il a toutefois regretté le manque d’efficacité de ses attaquants : «La JSK n’a pas volé sa victoire. Je pense qu’ils ont fait l’essentiel pour gagner. En ce qui nous concerne, nous avons fait un bon match en développant notre jeu habituel. Toutefois, nous avons manqué d’efficacité en attaque».

 

 

Publié dans : Benaldjia Saâdou Benkhelifa Bouchina Tizi Bouali Naidji Boudaoui.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4211 22/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir