Ligue 1 & 2

USMH : Benaldjia : «Nous avons un très bon groupe capable de jouer les trouble-fête»

La dernière recrue, Billel Benaldjia, semble s’adapter très vite au sein de cette équipe d’El Harrach. Le joueur vante les mérites de cet esprit de groupe qui règne au sein de l’équipe et qu’il n’a trouvé nulle part ailleurs.

Auteur : Tarek-Che mercredi 16 juillet 2014 19:24

La dernière recrue, Billel Benaldjia, semble s’adapter très vite au sein de cette équipe d’El Harrach. Le joueur vante les mérites de cet  esprit de groupe qui règne au sein de l’équipe et qu’il n’a trouvé nulle part ailleurs.

Comment vivez-vous ce mois de Ramadhan avec votre nouvelle équipe de l’USMH ?
Il y a vraiment une très bonne ambiance. Je ne m’attendais  pas à cela. Je suis nouveau dans l’équipe, mais on dirait que cela fait plusieurs années que je porte les couleurs de l’USMH. Cette ambiance et cette fraternité qui existent au sein du groupe, je ne les ai vues nulle part ailleurs. Je ne regrette vraiment pas d’avoir rejoint les rangs d’El Harrach.
Vous devez, toutefois, bien souffrir physiquement durant ce mois sacré…
Je ne vous cache pas que durant le Ramadhan, je préfère rester dans mon coin car à un certain moment, les batteries sont vides. Il y a aussi le vide que je comble par des parties de dominos. Mais il y a Harag qui ne cesse de me taquiner tout au long de la journée. Il me fait ce que Boumechra et Ziane-Cherif lui font endurer. Mais bon, je reste zen face aux provocations de Harag.
On croit savoir qu’il vous bat souvent aux dominos ?
J’ai promis de le battre avant la fin du stage. Et j’entends bien tenir ma parole.
Avec quel joueur partagez-vous la chambre ?
Avec Limane qui est un chic gars. Par son état d’esprit et sa manière de se comporter, il reflète la très bonne ambiance qui existe au sein du groupe. Vous allez peut-être dire que je mets trop l’accent sur cet aspect, mais c’est très important d’avoir un groupe soudé derrière un seul et unique objectif. Les cadres nous ont mis à l’aise en nous encourageant nous les nouveaux à nous surpasser pour répondre aux attentes des supporters et des dirigeants. Nous voulons tous réussir de belles choses la saison prochaine.
Mais ce ne sera pas facile, après le départ de plusieurs joueurs cadres...
Il est certain que ce n’est pas facile de remplacer Hendou qui était le dépositaire du jeu harrachi. Mais nous les nouveaux, nous devons nous surpasser pour pallier les départs. Je pense que nous avons un bon coup à jouer avec ce groupe qui a envie de mordre dans le ballon.
Malgré le départ de certains éléments clés, il y aura une concurrence à votre poste puisque vous êtes quatre joueurs pour une seule place...
La concurrence ne m’a jamais fait peur. Du moment qu’il y a une très ambiance et une très bonne entente entre les joueurs, tout devrait parfaitement se passer. Je vais travailler comme un forcené durant ce stage en Tunisie pour gagner la confiance du coach. Ensuite ce sera à lui de faire ses choix et à moi de les respecter. C’est aussi cela l’esprit du professionnalisme.
Si vous deviez changer quelque chose, que changeriez-vous ?
Eh bien, je créerai des centres comme celui de Aïn Draham un peu partout dans le pays. Avec peu de moyens, nos voisins tunisiens ont pu construire des complexes dotés de pelouse en gazon naturel de très bonne qualité. Je peux vous dire que la pelouse sur laquelle on s’entraîne est supérieure à celle du stade du 5-Juillet. Et pourtant ce ne sont que des terrains répliques. Grâce à ce type de complexe sportif, on donnera un nouvel élan à notre football et pourra donner la chance aux jeunes talents de s’exprimer. Et Dieu seul sait que nous avons les moyens financiers et humains pour construire des centres du même genre que celui de Aïn Draham ou de Hammam-Bourguiba.        
En tant qu’ex-joueur du Chabab, que pensez-vous des accusations proférées par la presse marocaine contre le CRB ?
Même si je ne connais pas la plupart des joueurs, car l’équipe a beaucoup changé,  je suis sûr que les joueurs du CRB ne feraient jamais une chose pareille. Toute cette affaire semble avoir été montée de toutes pièces pour des considérations purement politiques.
 

Publié dans : usmh Benaldjia Limane Cherif

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3913 22/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir