Ligue 1 & 2

NAHD : Haroun «J’espère que mon but sera le premier d’une longue série»

Les pépites nahdistes intransférables

Auteur : Rachid C. mercredi 25 décembre 2019 09:08

Buteur face à l’USB, Sid-Ali Haroun a largement contribué au succès des siens. Sollicité, l’attaquant a accepté de nous accorder quelques minutes de son temps pour répondre à nos questions. L’attaquant est revenu sur le match de championnat. Il a également évoqué l’opposition des 32es de finale de la Coupe d’Algérie qui mettra aux prises demain son équipe avec  l’AB Sebat.

Avec du recul, qu'avez-vous à nous dire sur la victoire décrochée à Biskra contre l’équipe locale ?
Je dirais que notre victoire est amplement méritée. Il est vrai que la rencontre a été très difficile, mais nous l’avions bien préparée. Nous avons su comment gérer ce match dès le début jusqu’au coup de sifflet final et nous avons été vigilants durant toute la partie. Nous étions dans l’obligation d’empocher les trois précieux points pour ne pas avoir de remords. Dieu merci, nous y sommes arrivés, c’est le plus important.

Personne ne s’attendait à ce que vous réussissiez à revenir avec les trois points. Un commentaire ?
Le secret de notre réussite face à l’USB était la détermination des joueurs, qui ont juré de battre cette équipe, de mettre fin à une série de trois défaites de suite et procurer de la joie à nos supporters qui ont effectué le déplacement pour nous soutenir. Nous avons affronté une équipe du bas du tableau, nous devions revenir avec un résultat probant afin de ne pas nous faire distancer dans cette rude course pour le maintien. Heureusement que cette détermination et cette volonté ont été suffisantes pour gagner ce match très important pour nous.   

Sur un plan personnel, cette rencontre a été une occasion pour débloquer votre compteur. Quel est votre sentiment ?
Je suis ravi d'avoir accompli mon devoir et contribué à la victoire de mon équipe. J’ai fait ce que mon entraîneur m’a demandé de faire. J’espère que mon but sera le premier d’une longue série. Cette victoire c’est aussi grâce à tous mes partenaires qui se sont donnés à fond et n'ont rien lâché. Maintenant, concernant ma prestation, je dois dire que c'est important d'apporter ma contribution dans les bonnes performances de mon équipe, mais il faut dire aussi que  l'intérêt du club  passe avant tout. Le plus important est que tout le groupe accomplisse son devoir convenablement, une fois sur le terrain. Notre force, c’est la solidarité du groupe et l’esprit de fraternité qui y règne. Peu importe celui qui joue ou qui marque, ce qui compte c’est que le Nasria gagne.

Dans quel état d’esprit se trouve le groupe quelques heures avant le match de l’AB Sebat ?
Nous n’avons pas à nous plaindre. L’ambiance est excellente, ce qui est logique après notre victoire ramenée de Biskra. Ce succès a une saveur particulière, parce que c’est celui du déclic et de la confiance. Nous nous sommes battus avec notre cœur. Ce qui est important, c’est que nous n’avons jamais lâché même si la situation devenait de plus en plus difficile. J’estime que tous les joueurs sont dans de bonnes dispositions et ne comptent pas lâcher prise. Nous devons faire de notre mieux pour maintenir cette dynamique le plus longtemps possible.

 Comment voyez-vous cette rencontre ?
Dame Coupe a toujours fait son choix en se référant à ses propres critères. Dans cette compétition populaire, il n’y a pas de petites équipes ou de grosses cylindrées. L’AB Sebat est certes une formation de petite division mais nous partons à chances égales. Donc, Nous jouerons à fond et sans calcul pour arracher la qualification.

Les pépites nahdistes intransférables

Cet été, les Sang et Or ont décidé de revoir leur politique et miser sur les joueurs formés au club. Promus tous en équipe première, Zinedine Belaïd, Zinedine Boutmene et Redouane Zerdoum ont très vite réussi à s’imposer comme des titulaires,  ce qui leur a attiré les convoitises des ténors du championnat local. Âgés tous entre 18 et 20 ans, les éléments cités sont souvent annoncés un peu partout mais une source proche de ce dossier nous a confié qu’ils sont intransférables du moment où les responsables estiment qu’aucun club algérien n’a les moyens financiers nécessaires pour racheter leur contrat.

Ceux qui sont à l’origine de ces rumeurs aiment-ils vraiment le Nasria ?
Ces dernières heures, des rumeurs qui annonçaient Zinedine Boutmene et Redouane Zerdoum comme étant très proches de la JSK se sont propagées comme une traînée de poudre dans les fiefs du Nasria. Ce qui n’a pas été apprécié par les joueurs qui sont concentrés pleinement sur le match des 32es de finale de la Coupe d’Algérie. Pour rappel, ces jeunes pépites avaient déclaré à maintes reprises qu’ils se sentent à l’aise au Nasria et qu’ils ne songent même pas à changer d’air. C’est ce qui nous pousse à nous poser des questions sur l’intérêt de ces pseudo-supporters qui ne manquent aucune occasion pour déstabiliser le groupe.   

Tougaï n’est plus indispensable, mais…
Contrairement aux éléments cités  plus haut, Mohamed Amine Tougaï n’est plus indispensable pour le coach. Absent depuis plusieurs mois à cause d’une blessure musculaire, il a été dépassé dans la hiérarchie par Imad Azzi et Zinedine Belaïd qui forment depuis plusieurs semaines la charnière centrale. Annoncé proche de l’EST, le transfert de celui qui se trouve actuellement à Tunis afin d’effectuer des examens médicaux pourrait être bénéfique pour les deux parties du moment que le joueur pourra relancer sa carrière qui est au point mort avec l’un des ténors du continent, quant au Nasria, elle bénéficiera d’une somme d’argent considérable qui lui permettra de faire face à la crise financière qu’elle traverse depuis plusieurs mois.

 

Publié dans : Nahd Haroun Tougai

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4695 26/02/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir