Coupe d'Algérie

JSS 1 - USMA 0 : Yahia-Cherif assomme les Usmistes

La JS Saoura a confirmé qu’elle reste très difficile à battre dans son antre du stade du 20-Août-1955.

Auteur : Sofiane T. samedi 03 février 2018 09:21

Stade: 20-Août-1955 (Béchar)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Mial, Cheballah, Idir
Avertissements : Meftah (59’), Benguit (67’), Yaya (75’), Yahia-Cherif (83’) (USMA)
But : Yahia-Cherif (82’) (JSS)


JSS : Boukacem, Konate Youssoupha, Madani, Toubel, Bekakchi, Messalla (Bourahla 62’), Bourdim, Bousmaha, Yahia-Cherif (Belalem 85’), Ghanudi (Hammia 54’), Djallit
Entraîneur : Khouda

USMA :  Zemmamouche, Meftah, Chafai, Abdellaoui, Benmoussa (Hamia 88’), Chita, Benguit (Sayoud 87’), Benkhemassa, Hajhouj (Meziane 81’), Darfalou, Yaya
Entraîneur : Hamdi

Une fois de plus, la JS Saoura a confirmé qu’elle reste très difficile à battre dans son antre du stade du 20-Août-1955. Malgré la difficulté de la tâche face à une solide équipe de l’USM Alger, les coéquipiers de Yahia-Cherif sont parvenus à faire la différence dans les ultimes minutes du match grâce à l’ancien Belouizdadi.

Les Algérois ont pourtant bien débuté le match
Dans un stade plein à craquer, les Usmistes ont bien entamé le match en affichant leurs ambitions dès le coup d’envoi sifflé par Mial. En effet, dès la première minute de la rencontre, Drafalou a failli tremper la vigilance du gardien de la JS Saoura, Boukacem. Mais sont centre-tir n’a pas inquiété le keeper de la Saoura. Quelques minutes plus tard, et suite à un coup franc bien tiré par le latéral gauche, Benmoussa, Yaya a manqué de peu sa tête, laissant filer du coup une occasion en or d’ouvrir le score. Très gênés par le bon positionnement des Algérois sur le terrain, les Sudistes ont attendu la 11’ de jeu pour se procurer leur première occasion de but par le libyen, Ghanudi. Ce dernier, bien servi en profondeur par Bourdim, a lancé un tir puissant qui est passé au-dessus de la barre transversale de la cage du gardien Zemmamouche.

15’, Zemmamouche sort le grand jeu
Quelques minutes plus tard, et plus exactement à la 15’ de jeu, le gardien de but de l’USM Alger, Zemmamouche, a sorti le grand jeu pour sauver sa cage. Après une jolie combinaison menée par Bourdim, Djallit sert parfaitement son coéquipier Ghanudi qui se présente seul face au gardien usmiste, mais ce dernier parvient à gagner ce duel, détournant au passage le cuir en corner. A la 34’, le capitaine de la JS Saoura, Yahia-Cherif, a tenté un tir ras de terre, mais sans vraiment inquiéter Zemmamouche. L’ultime occasion de cette première mi-temps est intervenue à la 43’ par le latéral, Toubel. Ce dernier a failli ouvrir le score de la tête, mais sa balle est passée légèrement au-dessus de la barre transversale de la cage du portier usmiste.

Le rythme du match baisse d’un cran en début de la seconde période
Comme ce fut le cas en première mi-temps, les Rouge et Noir ont bien débuté cette seconde période en se procurant quelques occasions de but. A la 48’, Yaya a failli de la tête ouvrir le score, mais sa balle a été difficilement détournée en corner par le gardien Boukacem. Quelques instants plus tard, le même Boukacem a récidivé en sauvant sa cage d’un but tout fait. En effet, suite à un tir puissant de Hadjouj, le gardien de la JSS a sorti le grand jeu pour capter le cuir.

82’, Yahia-Cherif délivre Saoura
Le rythme de la rencontre a baissé d’un cran par la suite. Les deux équipes ont joué la prudence et n’ont pas voulu prendre de risque sous peine d’encaisser un but. A la 78’, et suite à un coup franc bien tiré par Bourdim, le gardien usmiste Zemmamouche a dévié le cuir en corner. A la 82’, le capitaine de la JSS, Yahia-Cherif, est parvenu à trouver la faille. Suite à un centre millimétré de Hamia, l’ancien joueur du CRB, d’une jolie tête, a mis le cuir au fond des filets du gardien Zemmamouche pour la plus grande joie des supporters de la JSS.
 

 

Publié dans : Chafaï Abdellaoui Madani Benmoussa. Youssoupha Toubel

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Classé 6ème, Mohamed Salah aurait-il mérité d'être dans le top 5 du Ballon D'or 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 2492 12/12/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir