Ligue 1 & 2

JSK / Saâdi : «Nous sommes dos au mur, il faut réagir face au PAC»

«Un jeune de la réserve m’a épaté»

Auteur : Lyès A. jeudi 25 janvier 2018 08:25

Le nouvel entraîneur de la JSK, Noureddine Saâdi, a animé hier matin une conférence de presse pour évoquer plusieurs questions liées à l’actualité de son groupe, le match de demain face au PAC plus précisément et le dernier tirage au sort de la Coupe d’Algérie qui verra la JSK se déplacer à Dar El Beïda pour affronter le DRB Dar El Beïda, en 8es de finale. D’emblée, le coach a déclaré : «Nous avons appliqué à la lettre notre programme de la semaine. Dans l’ensemble, je suis satisfait. Il n’y a rien qui nous a empêchés de travailler dans la sérénité et toutes les conditions étaient réunies pour faire un bon travail. Nous restons sur un match nul concédé à domicile, désormais l’équipe se trouve dos au mur, on doit réagir ce week-end face au PAC, un résultat positif s’impose.»

«Le PAC, un adversaire coriace»
En parlant de l’adversaire de demain après-midi, la coriace équipe du PAC, le driver souligne qu’elle n’est pas une équipe facile à manier et qu’elle renferme en son sein des éléments talentueux ayant déjà fait leurs preuves : «Nous allons affronter une bonne équipe du PAC qui a démontré ses qualités lors des précédents matchs. C’est une équipe technique qu’il va falloir surveiller de près. Notre objectif est de revenir à Tizi avec un bon résultat.»

 «Asselah et Radouani ne sont pas encore aptes»
Côté effectif, des joueurs vont manquer à l’appel, entre autres le portier Asselah et Radouani pour cause de blessures. Radouani, qui souffre d’une déchirure musculaire à la cuisse, n’a toujours pas repris avec le groupe : «Je ne peux pas encore compter sur les services de Asselah et Radouani qui sont blessés. Ils ne sont pas encore rétablis, je leur souhaite un prompt rétablissement. Une fois guéris, ils auront le feu vert pour rejouer.»

«Je ferai avec les moyens du bord»
Pour pallier ces défections, Saâdi ajoute : «Je ferai avec les moyens dont je dispose. Asselah et Radouani étaient aussi absents lors du dernier match et on a trouvé des solutions. Je compterai sur Boultif qui a réalisé une sortie acceptable face à l’USMB et d’autres joueurs qui ont travaillé cette semaine avec moi.»

 «Je suis heureux de la qualification de Guitoune»
Cette semaine, la FAF a qualifié plusieurs joueurs qui étaient absents la semaine dernière, faute de l’accord de cette instance, notamment l’axial Guitoune. L’ancien capitaine d’équipe du DRBT a rejoint la JSK cet hiver et n’a pu être qualifié pour le match de la semaine passée. A ce propos, le coach précise : «La non-qualification de Guitoune face à l’USMB a été une injustice. Le joueur a été transféré dans les règles de l’art. La LFP aurait dû faire la part des choses et ne pas considérer le cas Guitoune comme les autres cas qu’on n’a pu qualifier, faute de libération ou d’argent. Néanmoins, je suis heureux de sa qualification pour le match contre le PAC, il sera pour moi d’un bon apport.»

«La coupe est l’objectif de toutes les équipes qualifiées»
La JSK connaît, depuis mardi soir, son prochain adversaire en Coupe d’Algérie. Les Canaris affronteront la formation du DRB Dar El Beïda chez lui, les 2 et 3 février prochain. Questionné sur l’objectif de l’équipe dans cette compétition, le technicien a répondu : «La Coupe d’Algérie est l’objectif de toutes les équipes qualifiées. On va défendre à fond nos chances d’aller le plus loin possible.»

«Nous n’allons sous-estimer aucun adversaire»
Au sujet de l’adversaire, Saâdi se veut vigilant : «En coupe, la différence de niveau des clubs importe peu. La qualification se joue au bout d’un seul match. Nous n’allons pas sous-estimer tel ou tel adversaire, quel que soit son rang, on restera vigilants et notre objectif demeure la qualification.»

«Jouer à Dar El Beïda nous évitera les longs déplacements»
Et à la question de savoir quel est son sentiment de jouer le prochain match en déplacement, après avoir disputé les deux premiers tours à domicile face à l’ES Ben Aknoun et au RCB Oued R’hiou, le coach explique : «Jouer en déplacement ne peut pas constituer un handicap, d’autant plus qu’à domicile, l’équipe n’arrive toujours pas à se libérer. Ce qui nous intéresse, c’est la distance. On aurait pu avoir un déplacement beaucoup plus périlleux à Saoura, Bel-Abbès ou Tadjenanet, par exemple. Jouer à Alger sera pour nous facile à gérer.»

«On fera tout pour passer ce tour et recevoir à Tizi»
Et d’ajouter : «Nous allons avoir le temps de préparer le match de coupe face au DRBDB. Nous allons tout faire pour passer avec brio et avoir l’opportunité de recevoir pour le tour suivant.» A noter qu’en cas de qualification au prochain tour, la JSK va recevoir à Tizi le vainqueur du match USMB-DRBT.»

«On jouera chaque semaine un match amical»
Par ailleurs et dans l’optique de mieux connaître son groupe et pour donner l’occasion aux joueurs de rester compétitifs, Saâdi compte programmer chaque semaine un match amical : «Ma méthode de travail est celle que je mets en place dans tous les clubs où je suis passé. Les joueurs qui ne jouent pas le match officiel ne seront pas oubliés. Nous organiserons un match amical chaque semaine pour les garder compétitifs.»

«Un jeune de la réserve m’a épaté»
Invité à nous livrer ses impressions sur le match de mardi après-midi qui a opposé les remplaçants à l’équipe réserve, Saâdi a révélé qu’il a tiré plusieurs enseignements qu’il communiquera en interne avec ses joueurs, mais il a toutefois précisé qu’il a repéré un élément dont il  préfère pour l’instant taire le nom : «Ce que j’ai retenu comme enseignements du match amical, je le discuterai avec mes joueurs en interne. C’est un match qui m’a aussi permis de découvrir un bon élément que je garde, à présent, pour moi.»
Propos recueillis par 

Publié dans : Saâdi Guitoune Asselah et Radouani

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4175 15/08/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir