Bien-être

Les meilleurs sports pour prévenir l'infarctus

Toute activité qui implique de maintenir le corps en mouvement peut nous être d’une grande utilité pour prévenir l’infarctus et améliorer notre qualité de vie de façon générale

Auteur : jeudi 01 mars 2018 07:58

Le sport et la santé cardiaque

L’activité physique est bonne pour la santé, dans tous les sens du terme. Cela n’est pas une nouveauté.

Mais il existe des disciplines plus adaptées à chaque condition que l’on souhaite améliorer ou prévenir. Le sport a la capacité de réduire le risque d’infarctus, d’insuffisance aortique, d’hypertension etc.

Si l’on fait des exercices d’intensité modérée, à long terme, on peut modifier notre style de vie et éloigner les possibilités de souffrir de nombreuses pathologies et douleurs.

Les sports qui réduisent les maladies du cœur ou vasculaires sont ceux qui se basent sur l’exercice intervallique.

C’est-à-dire qu’ils altèrent l’effort et le repos ou la récupération. Ces disciplines ont des effets plus positifs sur la santé générale et sont associées à de meilleurs rendement cardiaque et métabolique.

Quels sont les sports qui peuvent prévenir l’infarctus ?

Le tennis

En réalité, on peut regrouper tous les exercices qui nécessitent une raquette : le paddle, le squash, le badminton et le tennis de table.

Ces disciplines sont liées à un moindre risque de souffrir de maladies cardiovasculaires car elles réduisent la tension artérielle et améliorent la fonction du cœur.
Le tennis (et les autres) associe des composants intervalliques de grands intensité avec de repos lors des services ou entre les points.

Les dépenses énergétiques de ce sport permet aussi de contrôler la graisse et d’améliorer la fonction musculaire. Ces sports sont conseillés pour les diabétiques et les personnes obèses.

La randonnée

Il s’agit d’un exercice à intensité modérée qui, en plus de servir pour prévenir l’infarctus, est conseillé chez les patients qui ont déjà souffert de cette affection.

La randonnée améliore la réponse du cœur et augmente les cavités de cet organe ainsi que l’arrivée de sang à chaque battement.
De plus, lorsqu’on marche, le transport d’oxygène et d’autres substances nutritives augmentent.
Elle améliore la santé des vaisseaux sanguins, facilite le retour veineux vers le cœur et les poumons, et permet de respirer en profondeur.
Pour profiter de ces vertus, la marche doit être réalisée dans des environnement ruraux, quelle que soit l’époque de l’année ou les caractéristiques du terrain.

La natation

Il s’agit sans aucun doute de l’un des sports les plus complets qui existe et qui aide énormément à améliorer la santé cardiaque.

Nager permet d’exercice une bonne partie de la musculature et de développer la coordination neuro-musculaire.

Concernant les bienfaits pour le cœur, il faut souligner le contrôle de la pression artérielle.

De plus, la natation augmente les dépenses énergétiques, améliore le niveau de graisses dans le sang (réduit le cholestérol) et réduit la graisse.

Parmi les avantages supplémentaires de ce sport, on peut aussi mentionner qu’il ne produit pas d’impacts dans les articulations et que l’on peut le pratiquer à n’importe quel âge.

Il est recommandé de nager à partir de 40 ans pour prévenir l’infarctus.

Le ski

Ce sport de montagne peut peut-être être considéré comme très dangereux ou réservé aux personnes jeunes et athlétiques.

Cependant, se laisser glisser sur la neige en utilisant des plantes et des bâtons peut être excellent pour un cœur sain et fort.

Le ski de fond offre plusieurs bienfaits pour le système cardiovasculaire car il requiert de fortes dépenses énergétiques du type aérobic.

La taille du cœur, la fréquence cardiaque, la tension artérielle, le flux et le volume sanguin s’améliorent notablement lorsqu’on skie.

L’aérobic

Tous les exercices considérés comme aérobics sont « cardio-sains » et interviennent aussi dans la coordination neuro-musculaire.
La danse, l’aérobic ou n’importe quelle danse permettent de garder un poids sain (on peut perdre jusqu’à 260 calories en une demi-heure d’activité modérée).
De plus, ce type de discipline a un aspect ludique plus qu’important et pour finir, est capable de réduire les effets nocifs du stress.
Il n’est pas indispensable de suivre des cours dans un club. Vous pouvez tout simplement danser au rythme de vos chansons préférées.

Le cyclisme

Voici un excellent exercice pour tout le monde ou pour ceux qui souhaitent prévenir un infarctus, ou qui en ont déjà souffert.

Si on le pratique avec régularité et une intensité adaptée, il permet de mobiliser les muscles des jambes, des fesses et des hanches.

De plus, il diminue aussi le risque de souffrir d’une crise cardiaque, car il équilibre la pression artérielle, réduit le cholestérol et le risque de souffrir de thrombose.

Voici d’autres bienfaits du cyclisme :

- Augmenter la sensibilité à l’insuline
- Stimuler la production de chimiques chargés du moral et du stress
- Prévenir l’apparition d’arthrose et d’hernies discales

Publié dans : Alimentation; Santé

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Coupe du monde : Votre pronostic pour le match de ce dimanche entre la Pologne et la Colombie ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4123 24/06/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir