Ligue 1 & 2

JSK/Le coup de gueule Rahmouni : «Beaucoup de choses ne ...»

«J’ai confiance en nos supporters, ils se mobiliseront derrière le club pour le sauver»

Auteur : Lyès A. mardi 16 mai 2017 22:47

48 heures après la défaite face au DRBT, lors de la 26e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, les Canaris ont repris l’entraînement, hier matin, à Tizi. La séance de reprise s’est plutôt déroulée dans le calme total et aucun incident n’a été signalé. D’ailleurs, les membres du staff technique, satisfaits, ont lancé un appel aux supporters pour se mobiliser derrière leur équipe club jusqu’à la dernière journée. De son côté, l’entraîneur en chef, Mourad Rahmouni, semble n’avoir toujours pas digéré la dernière défaite face au DRBT, laquelle complique sérieusement la mission de son groupe pour le maintien. Rahmouni a toutefois aimablement accepté de répondre à nos questions qui taraudent les esprits des milliers de supporters mais il préfère pour l’instant ne pas aller dans le détail, par souci naturellement de préserver la sérénité du groupe. D’emblée, il nous dira : «Croyez-moi, nous sommes toujours sous l’effet d’une grande déception, après notre défaite face au DRBT. Nous ne devions pas rater les trois points vu la situation dans laquelle nous nous trouvons au classement général. La JSK est sérieusement menacée par la relégation et un autre moindre faux pas nous fera très mal encore. Il y a des choses qui ne tournent pas rond, je le dis en toute franchise, mais le moment n’est pas propice pour tout déballer. Je privilégie la stabilité, la sérénité du groupe car il nous reste encore quatre matchs décisifs à jouer.» 

«Pour l’instant, je préfère me retenir de faire certains commentaires»
Interrogé par nos soins à propos de  toutes ces critiques qui l’ont ciblé juste après le match perdu face au DRBT, notamment sur le choix des joueurs alignés d’entrée et d’autres commentaires aussi qui ont circulé ces dernières heures sur la Toile, l’ancien international et entraîneur Mourad Rahmouni a répondu : «Ecoutez, l’heure n’est pas propice pour polémiquer. Je sais bien que les gens sont en train de parler et de faire des commentaires, mais ils le font sur la base de ce qu’ils constatent de loin. Moi je ne répondrai à personne et à aucun de ces commentaires et autres critiques parce que je trouve que ce n’est pas du tout le moment. Je préfère m’abstenir et me concentrer uniquement sur la gestion de mon groupe lors des quatre prochains matchs qui restent, avant la fin du championnat.»

«Ce n’est pas le moment d’évoquer les raisons qui font de la JSK un club qui lutte pour le maintien»
Avec la défaite face au DRBT samedi passé, la JSK se retrouve premier relégable, à quatre matchs de la fin de l’exercice. A ce propos, Rahmouni a ajouté : «Nous avons pris Fawzi et moi une équipe qui se trouvait dans des conditions extrêmement difficiles. Nous avons accepté une mission suicidaire que personne d’autre n’aurait acceptée. Quand nous avons pris l’équipe en main, nous l’avons fait avec sincérité et beaucoup de courage et de volonté pour la sauver de la relégation. Nous allons encore nous donner à fond par amour au club et ses supporters ainsi qu’à toute la région. Ce n’est pas du tout le moment d’évoquer les raisons qui font de la JSK un club qui lutte pour le maintien.” 

«Tout le monde doit se mobiliser pour sauver le club»
Malgré la dernière défaite face au DRBT, un concurrent direct pour le maintien, et la difficulté de la mission du groupe kabyle ce samedi face à un autre club menacé par la relégation, l’entraîneur Rahmouni et son staff demeurent convaincus qu’ils sauveront le club : «Il nous reste quatre matchs à jouer dont deux à Tizi. Il nous faudra se mobiliser, chacun en ce qui le concerne, pour sauver le club de la relégation.»

«Du match face au DRBT, je retiens une défaite amère»
Avec du recul, nous avons demandé à Rahmouni de nous livrer son analyse sur le dernier match perdu en déplacement à Tadjenanet face au DRBT local. A ce sujet, il a répondu : «Personnellement, je retiens de ce match l’amère défaite. C’est une défaite qui nous complique la tâche pour la suite du parcours. Vu notre position au classement général, nous avons fait le déplacement pour gagner le match, mais une fois sur le terrain, ça ne s’est pas passé comme prévu, on a affronté une équipe du DRBT beaucoup plus volontaire.»

«Vous voulez la vérité ? Le DRBT était largement supérieur !»
Et d’ajouter : «Nous avons affronté une équipe du DRBT qui était plus présente sur le terrain. Ses joueurs étaient plus déterminés que les nôtres pour arracher un bon résultat, c’est ce qui a fait la différence. Vous voulez la vérité ? Le DRBT était tout simplement supérieur sur tous les plans. Pour ne parler que du compartiment de l’attaque, je peux vous assurer que j’ai relevé une différence de taille notamment dans la qualité des joueurs. On ne pouvait pas prétendre à un résultat positif même si on avait présenté  une autre équipe ou aligné les joueurs qui sont restés sur le banc. L’équipe adverse était tout simplement supérieure et j’accepte sportivement la défaite même si elle nous fait encore mal.»

 «Nous avons grillé tous nos jokers, il nous faudra battre à tout prix le RCR»
A une autre question liée directement à l’avenir du club en Ligue 1 Mobilis et des chances de la JSK de s’extirper de la zone rouge, avant la fin du championnat, Rahmouni a répondu sans détour et avec son franc parler en déclarant : «Tout le monde sait que nous avons grillé tous nos jokers pour jouer le maintien. Il reste ce match face au RCR qui est pour nous un match capital à gagner à tout prix. J’estime que l’avenir du club en Ligue 1 dépendra du résultat du prochain match. C’est la clé du maintien et l’on ne doit absolument pas concéder un faux pas. Ce samedi, il faudra battre à tout prix le RCR et nous relancer dans la course pour le maintien.»

«Il nous faut 9 points au minimum d’ici à la 30e journée»
Une victoire ce samedi face au RCR est obligatoire, certes, mais elle n’assurera pas le maintien du club définitivement. Il restera encore trois autres matchs capitaux et décisifs à la fois que les Canaris doivent impérativement négocier à leur avantage pour espérer se maintenir en Ligue 1. Pour Rahmouni, il reste encore de l’espoir pour peu que ses hommes prennent sérieusement conscience du danger : «Il nous reste en tout quatre matchs à jouer pour un total de douze points. Pour assurer notre maintien, il nous faudra glaner au minimum neuf points. C’est vous dire qu’on n’a pas que le match du RCR à gagner samedi prochain, il faudra aussi négocier les autres qui se dérouleront juste après la trêve.»

«On va gérer la trêve comme tous les autres clubs»
Evoquant la prochaine trêve de deux semaines à laquelle seront forcée une fois de plus les clubs de l’élite, en raison de l’arrêt de la compétition, Rahmouni ajoute : «C’est vrai qu’on devra observer une autre une trêve de deux semaines qui ne va certainement pas être bénéfique pour nous, mais nous n’avons pas le choix, nous allons la gérer comme tous les autres clubs de notre championnat. Notre seule préoccupation, c’est de gagner des points coûte que coûte, peu importe la qualité de l’adversaire. Notre situation ne nous permet pas de passer à côté et les joueurs sont appelés à fournir des efforts et se sacrifier pour que la JSK assure son maintien.»

«J’ai confiance en nos supporters, ils se mobiliseront derrière le club pour le sauver»
En conclusion, l’entraîneur en chef de la JSK, Mourad Rahmouni, n’a pas manqué d’appeler les supporters à une très forte mobilisation ce samedi prochain face au RCR ainsi que lors des trois autres matchs de la saison. Il a lancé un appel aux amoureux du club pour s’unir tous derrière les joueurs et leur équipe pour leur prêter une main forte et la sauver du chaos : «Nos supporters ont le droit d’être inquiets et nous comprenons parfaitement leur sentiment. Je sais, toutefois, qu’ils vont se déplacer en force ce samedi pour nous aider et pousser les joueurs à empocher les trois points du match face au RCR. Ils doivent rester derrière leur club jusqu’à la toute dernière sortie en championnat et j’espère qu’on sera à la hauteur de cette responsabilité et qu’on finira l’exercice avec le devoir accompli, celui d’avoir évité à la JSK une rétrogradation en L2.»
 

Publié dans : JSK DRBT Mourad Rahmouni

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le Napoli va reporter la Série A cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3884 24/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir