Ligue 1 & 2

MCO 3 - JSMB 1 : Bye bye Béjaïa !

Belatoui : «Une grande bouffée d’oxygène !» Hamouche : «C’est dommage, pourtant on a tout essayé !»

Auteur : Amine L. mardi 13 mai 2014 22:36

Stade : Bouakeul (Oran)
Affluence : faible
Arbitres : Hallalchi, Azrine, Baddache
Buts : Berradja (3’), Benyetou (65’), Dagoulou (71’) (MCO) ;  Bensaha (50’) (JSMB)

MCO : Belarbi, Bourzama, Nessakh, Belabès, Aouamri, Dagoulou, Berradja, Bouaïcha (Megharbi 90’+2), Fekih (Benyetou 64’), Kouriba (Naït Slimani 59’), Chelaoua
Entraîneur : Belatoui  

JSMB : Djebarat, Benmansour (Agoune 79’), Chehaïma, Zafour, Bouabta, Mebarakou, Saïghi, Aït Fergane, Zeghli, Hamouche, Bensaha (Tatem 62’)
Entraîneur : Hamouche

Indiscutablement, les Hamraoua ont réalisé une excellente opération en venant à bout de la JSMB hier sur le score sans appel de 3 à 1. C'est d'ailleurs après cette victoire, le MCO a assuré de manière officielle son maintien. Les Hamraoua ont dès le début du match montré leur intention d'arracher les trois points pour assurer leur survie parmi l’élite. Cela fait que d'emblée, ils ont pris la direction du camp adverse. Soutenus par quelques fidèles supporters, les locaux exerceront un pressing constant sur la défense de la JSMB qui résistera à peine trois minutes avant de s'incliner sur une tentative de Bouaïcha concrétisée par le capitaine Berradja qui libère les siens. Menés au score, les Vert et Rouge tentent de réagir. Les poulains de Hamouche décident alors d'aller porter le danger dans le camp adverse. Mebarakou dans ses deux tentatives à la 9’ puis à la 17’ sème la panique dans la défense du MCO, mais sans grand danger pour le gardien Belarbi qui s’est montré intraitable en cette première période malgré les occasions répétées des camarades de Zafour. Rassurés par leur acquis, les locaux font circuler la balle au milieu du terrain, mais n'hésitent pas à aller parfois inquiéter Djebarat. De leur côté, les Béjaouis monopolisent le ballon sans pour autant concrétiser leur légère domination. D’ailleurs, à la 26’ le petit lutin béjaoui, Kamel Zeghli, est tout près de rétablir le score mais Belarbi, plus rapide sur cette action, intercepte la balle. La JSMB va tout mettre en œuvre pour revenir au score, sans succès jusqu'au terme de la première période. De retour des vestiaires, les visiteurs se montrent plus entreprenants et à la 50’, le jeune Bensaha, lancé par Zeghli en profondeur, réussit à mettre les pendules à l’heure. La joie des Béjaouis sera de courte durée. Benyetou, à peine entré à la 64’, réussit à inscrire le second but pour le MCO après un travail collectif (65’). Un but qui aura des incidences psychologiques positives sur les Nessakh et consorts. Chose qui va se confirmer sur le terrain cinq minutes après le second but, puisque Dagoulou creusera l’écart à la 71’ après une lumineuse passe de Benyetou, le buteur qui s’est transformé en passeur décisif. Le moral affecté, les joueurs de Hamouche vont essayer de réagir, mais en vain. Ils sortiront carrément du match. Agoune Farès tente le coup d’éclat sur un tir puissant à l’entrée de la surface, mais la balle est repoussée par la transversale d’un Belarbi battu. Une véritable raclée pour les joueurs béjaouis qui n’ont pas pu tenir le rythme et qui, sauf miracle, joueront officiellement en Ligue 2 Mobilis la saison prochaine.
 

Hamouche : «C’est dommage, pourtant on a tout essayé !»
L’entraîneur de la JSMB était très déçu, hier, après la défaite concédée par son team face au MCO synonyme de relégation de son équipe en Ligue 2 Mobilis : «Je suis naturellement déçu par cette défaite, dans la mesure où nous avons fait le déplacement à Oran avec la ferme intention de réaliser un résultat positif. Nous avons encaissé des buts dans des moments cruciaux de la rencontre. On a commis beaucoup d’erreurs en défense et mes joueurs n’ont pas su réagir. C’est dommage, les joueurs ont tout fait, en vain. Cela me fait très mal.»

Belatoui : «Une grande bouffée d’oxygène !»
 «C’était le match du maintien pour les deux équipes. Je tiens à saluer les efforts de mes joueurs qui sont vraiment à remercier, eux qui ont livré un match plein. Pour nous, c’est une grande bouffée d’oxygène. Mes joueurs ont bien réagi. Ils ont saisi le message et ont fait de leur mieux pour se racheter. Aujourd’hui, on a visé les trois points pour assurer notre maintien, c’est mission accomplie. Maintenant, on doit d’ores et déjà penser à notre prochain match face au CRB que nous devons bien négocier aussi.»

«Prêt à coacher l’équipe la saison prochaine, mais… »
Concernant la saison prochaine, Omar Belatoui nous a fait la déclaration suivante : «On a assuré notre maintien, ce qui constitue une satisfaction pour notre club qui a vécu des moments très difficiles cette saison. Pour la saison prochaine, je suis prêt à coacher le MCO. Je peux assumer ce rôle sans aucun souci, à condition que la direction me donne carte blanche. En tous les cas, si le club ne veut pas de moi, je suis prêt à partir !»
 

 

Publié dans : Hamouche Aït Fergane Dagoulou Zafour Bourzama Belarbi Berradja Nessakh Belabès Aouamri Bouaïcha Chehaïma Bouabta Mebarakou Saïghi Zeghli Bensaha

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir