Ligue 1 & 2

USMH : Revoilà Aït Ouamar !

«A mes débuts en seniors, je me faisais engueuler par Dziri, Bounekdja et Mezouar, mais je n’ai jamais eu une réaction négative»

Auteur : R. A. samedi 06 septembre 2014 20:59

A Contraint au repos, depuis plus de dix jours, le milieu de terrain Aït Ouamar a réintégré le groupe, pour préparer avec le reste de la bande la prochaine rencontre devant le CSC. A court physiquement, il lui sera difficile de reprendre la compétition officielle ce week-end, mais il faut dire que Iaïche a besoin de lui pour cette rencontre. Ce qui nous amène à dire que même s'il n’est pas aligné en début de partie, Aït Ouamar pourrait faire son entrée en cours de jeu. Convaincu de ses qualités, le milieu offensif de l'USMH reste malgré tout serein et ne désespère pas de retrouver tous ses moyens. Auteur de prestations honnêtes lors des dernières rencontres amicales, Aït Ouamar n'a pas encore retrouvé son véritable niveau qui lui avait permis de terminer en force la saison passée. On pourrait même dire qu'il était parmi les meilleurs de son équipe.
«Ce sera compliqué face au CSC, mais un nul est dans nos cordes»
Interrogé sur le match contre le CSC, il nous dira : «Face au CSC, ce ne sera pas une simple formalité. Les matchs entre les deux équipes ont toujours constitué une grade affiche, au vu de la rivalité qui a toujours existé entre ces deux clubs. Pour moi, les débats seront extrêmement serrés. Dans ce genre de rencontre, c’est toujours l’équipe qui se montre la plus concentrée et la plus déterminée qui l’emporte. L’USMH est connue pour être une équipe des grands rendez-vous. Donc  un nul est dans nos cordes.»
«Sur le terrain, je suis un gagneur»  
 D’aucuns parmi les supporters  s’accordent à dire qu’Aït Ouamar, sur le terrain, s’emporte facilement. Nous avons profité de notre entretien pour l’interroger et en connaître les raisons : «Le football  est un jeu collectif et donc sur le terrain, tous les joueurs doivent se montrer solidaires pour espérer fournir le meilleur rendement du groupe. Si parfois je m’emporte, c’est parce que j’ai un tempérament de gagneur. Sur le terrain, je ne triche pas, je me donne à fond et j’aime que tous mes coéquipiers fassent de même. Voilà les raisons qui me poussent parfois à réagir durement.»
«A mes débuts en seniors, je me faisais engueuler par Dziri, Bounekdja et Mezouar, mais je n’ai jamais eu une réaction négative»
Interrogé sur les raisons de son altercation avec Herrag dans le vestiaire, Aït Ouamar  a tout fait pour éviter de revenir sur ce malheureux incident. Le milieu harrachi nous a avoué : «Franchement, pour moi cet incident est déjà clos et fait désormais partie du passé. Mais je dois dire que les jeunes doivent savoir écouter leurs aînés.  Quand j’étais jeune, je jouais avec les Bounekdja, Mezouar, Dziri et moi aussi, je me faisais engueuler et jamais je n’ai eu une réaction négative envers eux.»
 

 

Publié dans : Dziri Aït Ouamar Bounekdja et Mezouar

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Le projet d'un amical en Algérie entre les Verts et l'équipe de France, êtes-vous pour ou contre ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4611 19/11/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir