Ligue 1 & 2

NAHD : Laribi «Mettre le match du CABBA aux oubliettes et se concentrer sur la JSS»

Baâli et Mouaki gagnent des points...

Auteur : Rachid C. mardi 04 septembre 2018 09:06

Très régulier, Hocine Laribi est l’un des meilleurs éléments nahdistes en ce début de saison. Dans cette interview qu’il nous a accordée, l’ancien défenseur de l’USMH, la JSMB et plusieurs autres équipes du championnat est revenu sur la précédente sortie des siens. Il a également évoqué le prochain rendez-vous qui les opposera, à domicile, à la JSS.
Tout d’abord, qu’avez-vous à nous dire à propos du nul décroché ?
Nous nous sommes déplacés à Bordj Bou-Arréridj avec un seul objectif en tête, celui de réussir une bonne prestation et revenir à la maison avec un résultat satisfaisant. Nous étions très motivés, nous avons bien abordé la rencontre, nous nous sommes procurés plusieurs occasions franches, nous pouvions faire le break en première période, malheureusement la précipitation face au but nous a joué un mauvais tour. D’après tous ceux qui ont regardé le match, nous avons manqué la victoire. Certes, nous aurions préféré revenir avec les trois points, mais le nul arrange aussi nos affaires.  
Justement, qu’est-ce qui vous a manqué pour revenir à la maison avec la victoire ?
Pas grand-chose. En toute modestie, je pense que nous étions supérieurs à notre adversaire. Le CABBA ne nous a pas vraiment inquiétés, nous avons manqué un peu de lucidité en attaque, cela est dû à l’effet de la fatigue et l’enchaînement des matchs. Maintenant, ça ne sert à rien de revenir en arrière, il faut mettre cette confrontation aux oubliettes et nous concentrer sur les prochaines sorties.
C’est votre deuxième résultat positif de suite, la saison du Nasria a-t-elle été lancée ?
Je l’espère. Nous n’avons pas été épargnés par le calendrier. Nous avons joué trois de nos quatre premiers matchs en déplacement. Je pense que les deux résultats positifs décrochés à Tadjenanet et Bordj Bou-Arreridj vont nous mettre plus en confiance. Nous devons profiter du bon état d’esprit qui règne au sein du groupe pour bien nous préparer pour la suite du parcours qui s’annonce très difficile.   
Comment voyez-vous le prochain rendez-vous qui vous opposera à la JSS ?
Ce match n’a rien de particulier, il sera comme tous les autres, c'est-à-dire difficile à négocier. Contrairement aux confrontations que nous avons jouées à l’extérieur, l’unique match que nous avons joué à la maison ne s’est pas déroulé comme prévu puisque nous avons été tenus en échec par les Usmistes. Nous sommes face à une bonne occasion de nous racheter et prouver que la défaite lors du derby n’était qu’un accident de parcours.      
Votre adversaire a réussi un bon début de saison et ne va pas se déplacer à Alger pour minimiser les dégâts. Cela ne vous inquiète-t-il pas ?
Non, pas du tout. Il n’y a aucune raison de s’inquiéter, nous savons très bien ce qui nous attend contre la JSS. C’est une équipe accrocheuse, nous devons donc appliquer les consignes des membres du staff technique à la lettre pour être dans notre meilleure forme le jour venu.
 

Baâli et Mouaki gagnent des points...

Contre toute attente, le premier responsable à la barre technique a décidé le week-end dernier d’opter pour un nouveau schéma tactique. Un schéma plus offensif qui a permis à plusieurs éléments tels que Mohamed El Seddik Baâli et Dadi El Hocine Mouaki de s’illustrer. Arrivés cet été en provenance de l’ABS et l’USB, ces deux jeunes attaquants, et même s’ils n’ont pas encore réussi à débloquer leur compteur, ne cessent d’impressionner. Véritable poison lors de la précédante sortie qui les a opposés au CABBA, ils n’ont pas manqué l’occasion de laisser une bonne impression auprès de l’entraîneur en chef et ses adjoints.     
... Et relance la concurrence en attaque  
Ce n’est un secret pour personne, depuis maintenant plusieurs saisons, le Nasria souffre du manque d’efficacité face au but. Ce qui a obligé les différents coachs qui se sont succédé ces dernières années à réclamer le recrutement d’un chasseur de but. La bonne prestation livrée par Mohamed Seddik Baâli et Dadi El Hocine Mouaki à Bordj Bou-Arréridj contre l’équipe locale va certainement relacer la concurrence en attaque et donner plus de choix aux membres du staff technique qui ne devront pas trouver dorénavant des difficultés pour composer leur ligne offensive.
 

 

Une nouvelle fois lésé par l’arbitrage

Qui veut nuire au Nasria ?
En règle générale, réussir un match nul à l’extérieur est considéré comme un résultat positif, sauf que malgré le précieux point décroché face au CABBA, les Husseindéens n’arrivent toujours pas à digérer ce résultat. En effet, supérieurs à leur adversaire, les Sang et Or avaient largement les moyens pour espérer mieux, mais une nouvelle fois, ils ont été lésés par les décisions d’arbitrage. Une situation qui ne date pas d’aujourd’hui et qui pousse les supporters nahdistes à se poser la question de savoir sur qui veut nuire à leur club de cœur ?      
Les erreurs d’arbitrage agacent Dziri
Déjà victime la saison dernière des décisions d’arbitrage, le premier responsable à la barre technique s’est souvent montré sage lors de ses différentes sorties médiatiques, sauf que,  samedi dernier, Billel Dziri s’est présenté à la conférence de presse dans tous ses états et la raison pour laquelle il était agacé est simple. En effet, ayant senti que son équipe a été une nouvelle fois privée injustement d’un penalty net et sans bavure, il n’a pas hésité à afficher sa colère.
Le travail d’une semaine a été gâché
D’après les propos de l’entraîneur, n’importe quel arbitre peut se tromper sur une action douteuse, mais ce qui est incompréhensible, c’est de signaler des hors jeux imaginaires ou de ne pas siffler un penalty flagrant. Toujours d’après ses propos, de telles décisions gâchent le travail de toute une semaine,  ce qui pourrait se répercuter sur le moral des joueurs qui se donnent à fond aux entraînements et voient par la suite que leurs efforts ne sont pas récompensés  à cause des erreurs d’arbitrage.     
Les responsables ne comptent pas rester les bras croisés
Pour leur part, les dirigeants ne comptent pas rester les bras croisés. D’après une source généralement bien informée, les responsables, à leur tête le président, Bachir Ould Zmirli, comptent rédiger un rapport accablant à l’encontre de Saidi.  
 

 

 

Publié dans : Nahd Laribi Baâli et Mouaki

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4214 25/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir