Ligue 1 & 2

NAHD: La perte des points à l’extérieur se poursuit

Lahlou : «On ne doit pas baisser les bras»

Auteur : Rachid C. lundi 02 décembre 2019 10:26

Les matchs s’enchaînent et les prestations se ressemblent pour les Sang et Or. Avant-hier, les protégés de Lakhdar Adjali ont concédé une nouvelle défaite. C’était à Bordj Bou-Arréridj contre l’équipe locale lors d’un match comptant pour la 12e journée de la Ligue 1 Mobilis. Accrochés une semaine auparavant à domicile par le MCO, les Nahdistes se sont rendus à l’Est du pays avec un seul objectif. Celui de se racheter, malheureusement, ils n’ont pas réussi à tenir jusqu’au coup de sifflet final et ont encaissé un but lors des ultimes minutes. Une défaite qui complique davantage la mission des Algérois qui pointent à la treizième position avec trois points d’avance sur le premier relégable qui dispose d’un match de retard, à savoir le NCM.
L’arbitrage pointé du doigt
À l’issue de la partie, le premier responsable de la barre technique n’a pas hésité à adresser des déclarations fracassantes. Dans tous ses états, Lakhdar Adjali a pointé du doigt l’arbitrage. Il estime que le trio Bassiri-Serradj-Bensenouci a fait tout son possible pour empêcher le NAHD de revenir avec un résultat positif. En plus de siffler des hors-jeux imaginaires, il n’hésitait pas à accorder des fautes pour les locaux lors de chaque duel. Ce qui a perturbé Mounir Aït L’Hadi et ses coéquipiers et leur a fait perdre leur concentration.     
Les absences de Cheraïtia, Bousmaha et Zerdoum ont laissé un grand vide
Les visiteurs n’ont pas souffert uniquement de l’arbitrage. En effet, pas moins de trois éléments ont déclaré forfait contre les Criquets pour diverses raisons. Tous des titulaires, les absences de Sabri Cheraïtia, Nabil Bousmaha, Redouane Zerdoum et les autres ont laissé un grand vide. C’est ce qui n’a pas arrangé les affaires du Sang et Or qui, même diminués, ont réussi à un certain moment de la rencontre à se montrer dangereux.  
Un grand travail attend Adjali
L’équipe du NAHD a besoin de retrouver sa cohésion et ses automatismes dans le jeu mais surtout le circuit des bons résultats. Certes, on ne peut juger cette équipe, version Lakhdar Adjali en deux matchs uniquement mais le rendement collectif de Nabil Aït Ferguene et ses camarades ne rassure pas. Le plus dur reste à faire et les joueurs sont conscients que les prochaines sorties seront beaucoup plus laborieuses. À commencer par le prochain match face au NCM. Une mission ardue et qui ne sera pas de tout repos face à un concurrent direct pour la course au maintien. Un énorme chantier attend donc le coach qui devrait trouver des solutions fiables à court terme.
 

Lahlou : «On ne doit pas baisser les bras»

C’est hier matin que nous avons joint Mourad Lahlou au bout du fil. Le premier responsable du Nasria a accepté de nous accorder quelques minutes de son temps pour répondre à nos questions. Très déçu de la nouvelle défaite concédée, il s’est montré tout de même optimiste. Il estime que ce n’est pas le moment pour baisser les bars: «Les joueurs se sont bien préparés pour la rencontre du CABBA. Ils avaient qu’un seul objectif en tête, celui de revenir avec les trois points. Hélas, ils n’ont pas réussi à l’atteindre. Il faut reconnaître que nous avons affronté une solide équipe du CABBA. Maintenant, il faut tirer les leçons et mettre cette empoignade aux oubliettes. La suite du parcours s’annonce compliquée. Nous devons tourner la page et nous concentrer sur le rendez-vous de ce week-end qui nous opposera au NCM.»

«Nous avons encaissé un but contre le cours du jeu»
Malgré les nombreuses défections enregistrées, notre interlocuteur estime que son équipe n’a pas démérité contre les Criquets. «Ce n’est un secret pour personne. Nous avons abordé la rencontre avec un groupe amoindri mais cela ne nous a pas empêchés de tenir tête à notre adversaire. Les joueurs sont à féliciter. Ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Nous nous sommes procuré plusieurs occasions franches mais sans pouvoir les concrétiser. Nous avons encaissé un but contre le cours du jeu, c’est ce qui nous a fait très mal.»  

«Il faut accorder plus de temps aux jeunes afin qu’ils puissent s’adapter»
Après douze journées, le NAHD occupe la treizième position au classement. Les Sang et Or sont plus que jamais menacés par la relégation mais Mourad Lahlou se montre confient pour la suite du parcours. «Le groupe a beaucoup changé par rapport à celui du précédent exercice. Il est composé essentiellement de jeunes joueurs qui découvrent pour la première fois la Ligue 1 Mobilis. Ils ont besoin d’un temps d’adaptation. Il faut leur accorder plus de temps afin qu’ils puissent s’adapter. Personnellement, je crois en eux. Ils ont les qualités et les moyens pour réaliser de belles choses. Ils ont juste besoin de soutien.»    

«On va tout faire pour assurer notre maintien le plus rapidement possible»
En dernier lieu, il n’a pas hésité à souligner l’importance d’assurer le maintien le plus rapidement possible. «Notre objectif, c’est de décrocher sept points lors des trois derniers matchs de la phase aller. Nous aurons par la suite suffisamment de temps pour bien préparer la seconde manche du championnat. Nous souhaitons assurer notre maintien le plus rapidement possible afin de bien gérer la suite du parcours. Les rencontres commencent à devenir très difficile à gérer. Nous devons faire le plein à domicile et bien gérer nos déplacements. Nous devons faire de notre mieux pour récolter le plus de points possibles en dehors de nos bases.»
 

 

 

Publié dans : Nahd Lahlou Adjali

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Le projet d'un amical en Algérie entre les Verts et l'équipe de France, êtes-vous pour ou contre ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4663 20/01/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir