Ligue 1 & 2

MCA : Toual «Le plus grand danger, c’est l’ESS»

«Content pour Bourdim»

Auteur : M.L., T.Che jeudi 27 février 2020 15:12

Invité sur le plateau d’El Heddaf TV, Athmane Toual est revenu sur ce succès face à l’USMA. Le portier évoque son retour en force ces derniers temps pour devenir le portier numéro un.

Vous devez être hyper heureux après avoir remporté le derby…
Il est vrai qu’il n’y avait que trois points en jeu mais l’impact d’une telle victoire est incommensurable. Cela a fait un bien fou au groupe car qu’on le veuille ou pas, la victoire face à l’USMA a une saveur particulière. On est heureux d’avoir rendu le sourire à nos supporters qui étaient formidables.
Comment avez-vous vécu cette folle ambiance dans les gradins ?
Je ne vous cache pas que je me suis bien préparé psychologiquement pour ce derby. Alors, j’étais hyper concentré avant et pendant le match. Mais une fois de retour à la maison, j’ai visionné les images. A ce moment-là, j’étais stupéfait. Je me suis rendu compte de tout ce qui s’est passé durant ce match.
Comment avez-vous géré cette forte pression la veille du derby ?    
Ecoutez, lorsqu’il y a le derby entre Mekhadma et Beni Thour, là vous vivez une pression terrible. Il faut poser la question à ceux qui jouent le derby de Constantine ou un autre derby dans l’Est du pays. C’est incomparable car il y a une agressivité et un engagement total. A ce moment, le derby algérois parait comme quelque chose de normal.   
Ne redoutiez-vous pas la réaction du public surtout après ce que vous avez vécu contre la JSK et l’ESS à la maison ?
Personnellement, je n’avais pas peur de par mon expérience et mon vécu. On a discuté entre nous les joueurs et on a décidé de ne pas se mettre une pression énorme pour justement ne pas revivre le même scénario que contre Sétif ou la JSK. Personnellement, le match contre Sétif reste le plus mauvais souvenir durant la phase aller.
Un mot sur la prestation de Bourdim qui revient en force. Il a été élu l’homme du match face à l’USMA…
Le premier qui a redonné confiance à Bourdim après le départ de Casoni, c’est Mekhazni qui a su le remettre sur les rails. Il lui a beaucoup parlé pour lui redonner cette confiance perdue. En ce qui me concerne, j’étais contre le départ de Bourdim durant le mercato d’hiver. Même chose pour les cadres de l’équipe. Et Dieu merci, Bourdim revient en force et sera meilleur à l’avenir. A présent, Amar ne doit certainement pas regretter d’être resté.
Est-ce que vous avez parlé avec Cherifi avant le match, lui qui déjà a joué avec vous ?
Je lui ai parlé, mais il ne m’a pas répondu. Il avait le visage jaune. Je lui ai dit que ce n’était qu’un match de football et au coup de sifflet final, tout redeviendra normal.   
Et que dire du coup franc de Zouari dans le temps additionnel qui a jeté un coup de froid sur les Chnaoua ?
Je n’avais pas peur du coup franc de Zouari car je connais sa manière de tirer. J’ai joué avec lui un bon moment à Bel Abbès. Je savais qu’il allait mettre le cuir sur le côté gauche au dessus du mur. Je m’y étais préparé, à cette frappe.
Tout le monde parle du titre après cette victoire face à l’USMA. Ne redoutez-vous pas de céder à la pression ?  
Il y a le Mouloudia et l’ESS qui ont chacun un calendrier favorable. Je pense que Sétif constitue le plus grand danger. Mais bon, il faut assurer déjà le maintien avant de parler de titre. Le CRB est toujours leader du championnat et je peux vous dire que le titre va se jouer jusqu’à l’ultime journée.
Que s’est-il passé au juste entre Zouari et vous à la fin de la rencontre ?
J’étais très affecté car Zouari a refusé de me serrer la main. Normalement, quelle que soit l’issue du match, il faut toujours rester fair-play. Et puis, il y a el Melh entre Zouari et moi. Je lui ai demandé pardon à la fin du match. C’est vrai, après ce qui s’est passé à Bel Abbès, je lui ai pardonné. Il m’avait juré que ce n’était pas lui qui avait remis l’enregistrement au président de l’USMBA. Tout ce qui s’est passé, c’est à cause de la prime de la Coupe d’Algérie après notre succès face à la JSK.
Que s’est-il passé au juste ?
 Lorsqu’on avait gagné la Coupe d’Algérie, on devait toucher chacun une prime de 150 millions de centimes, sauf le troisième gardien de but qui, lui, devait percevoir 50 millions. J’avais alors demandé qu’on lui remette le même montant. Mais un des joueurs, Allah Yahdih, a enregistré ce que j’avais dit, puis a remis l’enregistrement au président du club. Une situation qui m’avait valu des soucis. Et lorsque j’ai parlé de cette affaire, je n’ai jamais cité le nom de Zouari ou un autre joueur de l’équipe. Personnellement, il est pardonné. Je suis prêt à l’inviter autour d’une table pour dîner et remettre ainsi tout à zéro.    
Est-ce qu’il y avait des clans au sein de l’équipe mouloudéenne durant l’ère Casoni ?
Je n’ai jamais ressenti ça. S’il y avait des clans, j’aurais été le premier à intervenir car je n’accepterai jamais cela dans notre vestiaire. Le problème, c’est que Casoni avait opté pour certains joueurs. C’était son choix. Le souci, c’est que le Mouloudia, c’est comme une vitrine transparente. Il suffit d’un petit accroc pour que la situation prenne de l’ampleur.
Que pouvez-vous dire sur ce match contre le MCO qui vous attend ce samedi ?  
Ce sera un match très difficile qu’on doit gagner pour se rapprocher mathématiquement du maintien. On va jouer avec la même envie et détermination que contre l’USMA pour gagner face au MCO.
 

 

Babouche  «C’est le vrai visage de l’équipe qu’il faut garder jusqu’à la fin de la saison»  
L’ancien capitaine des Vert et Rouge qui avait vécu plusieurs derbys sur le terrain était aux anges après la victoire de son club de cœur. Vous l’avez bien compris, il s’agit de Réda Babouche, l’un des membres du staff technique. Et pour son deuxième match avec l’équipe, Réda a été parfaitement servi. Au sujet de ce 108e derby, Babouche a déclaré : « Je suis très heureux de ce succès. C’est ça le vrai visage de l’équipe car on sent qu’elle s’est totalement libérée. Maintenant, notre souci de maintenir ce niveau jusqu’à la fin de la saison et Inch’Allah on terminera la saison au minimum sur le podium. »

 

La LFP repousse le coup d’envoi à 17 h 45
Tandis que cette affiche face au MCO était prévue ce samedi à 17 h, la LFP vient de prendre la décision de modifier légèrement l’heure du coup d’envoi. Finalement, le match entre le MCA et le MCO aura lieu à 17 h 45, ce qui offre plus de temps aux supporters pour venir très nombreux pour assister à ce rendez-vous de la 20e journée de championnat de Ligue 1 Mobilis.

Ils seront 30 000 ce samedi au stade du 5-Juillet

Après cette victoire obtenue face à l’USMA au prix d’un combat titanesque, les joueurs du Mouloudia ont su regagner le cœur de leurs supporters. L’heure était lundi dernier à la réconciliation entre la galerie mouloudéenne et les joueurs. Et face à l’importance de ce match contre le MCO comptant pour la 20e journée de championnat, les Chnaoua se sont donné le mot pour être nombreux ce samedi. Les fans algérois sont d’ailleurs en train de se mobiliser pour le rendez-vous de ce week-end avec l’idée d’assister à un nouveau succès de leur équipe. Après avoir marqué les esprits, lundi dernier, avec trois tifos de très haute qualité, les supporters entendent bien jouer à la perfection leur rôle de douzième homme. On attend environ 30 000 supporters qui investiront en force le stade du 5-Juillet qui devrait connaître une nouvelle soirée de folie.

40 000 billets seront vendus à partir de demain matin
La direction du 5-Juillet a pris la décision d’imprimer 40 000 billets qui seront mis en vente à partir de demain matin au niveau des guichets de l’enceinte olympique. Après le succès contre l’USMA, les Mouloudéens sont bien évidemment attendus en force ce week-end avec l’idée de vivre une autre folle soirée.     
 
Le prix du ticket à 300 DA réjouit les fans  
Contrairement au derby où il fallait débourser 500 DA pour assister à cette rencontre qui n’a existé que par l’ambiance de folie créée dans les gradins, cette fois-ci, les Chnaoua doit payer 300 DA pour suivre la rencontre face au MCO. Une bonne nouvelle pour les supporters, qui seront bien évidemment plus nombreux face à ce prix très attractif.
 

 

Publié dans : mca Babouche Toual

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4527 01/04/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir