Ligue 1 & 2

JSK : Yarichène : «Si Mellal n’y arrive pas, je serai prêt à venir»

«Je me suis opposé au retour de Hannachi comme président»

Auteur : R.A. vendredi 09 février 2018 09:34

L’actionnaire de la JSK Yazid Yarichène, qui a été hier soir l’invité de notre chaine de télévision El Heddaf TV, est revenu sur l’actualité du club ces dernières vingt-quatre heure, notamment l’élection d’un nouveau président, en l’occurrence Cherif Mellal. Absent à l’AGO, Yarichène lui a toutefois apporté son soutien en déclarant : « Je félicite Mellal pour son élection à la tête du conseil d’administration. Désormais, il doit choisir son entourage s’il veut vraiment réussir dans son projet et aller de l’avant. La JSK ne peut plus rester dans cet état, le club a besoin d’une sortie de crise en urgence. »

«Il aura besoin du temps, il n’a pas la baguette magique»
Selon l’actionnaire de la JSK, Mellal ne peut pas tout régler à la fois. Il a souligné que le nouveau président aura besoin du temps pour réussir son projet : « La JSK vit dans une situation difficile depuis longtemps. Les problèmes se sont cumulés et Mellal ne peut pas les résoudre en un laps de temps. Il ne vient pas avec la baguette magique. »

«Je me suis opposé au retour de Hannachi comme président»
A une autre question de connaitre son avis sur les rumeurs qui ont circulé la veille de l’AGO concernant le retour de Hannachi au poste de président, Yarichène explique : « Effectivement, j’ai eu vent de cette information. On a tenu une réunion entre actionnaires la veille de l’AGO dans un hôtel à Alger. Je n’ai pas accepté le retour de Hannachi au poste de président et c’est aussi la raison de mon absence à l’AGO. »

«Je suis revenu pour la JSK pas pour les personnes»
Absent sur la scène depuis longtemps, Yarichène explique qu’il est revenu pour aider la JSK et non pas pour soutenir X ou Y : « Que les gens sachent, je ne suis pas revenu pour soutenir X ou Y, mon souci c’est l’avenir de la JSK. J’ai accepté de revenir pour apporter une aide à la JSK. J’ai moi aussi un projet pour le club mais actuellement il faut soutenir Mellal. »

«J’ai dépensé mon argent sans compter par amour au club»
Pour étayer ses propos, Yarichène a fait savoir qu’il a beaucoup aidé la JSK notamment sur le plan financier : « Tout le monde sait que je porte la JSK dans le cœur et je n’ai jamais refusé d’aider le club. Personnellement, j’ai dépensé beaucoup d’argent de ma poche sans compter pour aider la JSK. Je ne regrette jamais tout ce que j’ai fait car je l’ai fait par amour et par conviction. »

«Hannachi n’est plus celui que j’ai connu, il avait légué le pouvoir de décision à la rue»
Ayant été le bras droit de l’ancien président Hannachi pendant de longues années, Yarichène dit ne plus reconnaitre celui avec qui il a longtemps travaillé : « J’ai connu l’ancien président Hannachi avant même d’intégrer la JSK. Je le voyais comme un exemple des présidents. Malheureusement, Hannachi n’est plus l’homme que je connaissais, il a beaucoup changé. Il n’a plus le pouvoir de décision, la rue décide à sa place. Sinon comment expliquer les départs en cascade de bons joueurs chaque année, l’instabilité a fait rage au sein du club. »

«La JSK est en danger, il faut que tout le monde se mobilise pour la sauver»
Par ailleurs, Yarichène a abordé la situation désastreuse que vit la JSK en championnat, sa position de premier relégable notamment. A ce propos, il a déclaré : « La JSK se trouve sérieusement en danger. La place qu’elle occupe actuellement fait peur et j’espère que toutes les forces du club vont conjuguer leurs efforts pour un seul objectif, celui de sauver le club en priorité. »
En parlant de l’élection du nouveau président Mellal, Yarichène affirme qu’il restera toujours disponible à aider la JSK. Il a rassuré que si l’actuel nouveau président n’y arrive pas à faire redémarrer le club sur de bonnes bases, il ne trouve pas d’inconvénient à venir lui succéder : «Je resterai toujours proche du club. Je ne refuserai jamais de l’aider. Si Mellal n’arrive pas à redresser la situation, je suis prêt à venir.»

«Je suis prêt à céder toutes mes actions gratuitement»
Possédant des actions au sein de la société sportive JSK, Yarichène a aussi déclaré qu’il était prêt à les céder gratuitement à celui qui serait capable de redorer le blason du club. «J’ai des actions et je suis prêt à les céder gratuitement, pour peu que la JSK retrouve ses beaux jours.»
 

 

Publié dans : JSK Hannachi. Mellal Yarichene

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour la finale de la LDC entre le Real Madrid et Liverpool ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4091 21/05/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir