Afrique

AS otoho - MCA J-1 : Mebarakou : «réalisons une belle perf’ face à Otôho ensuite on parlera du choc contre le CSC»

«On a envie d’effacer cette défaite contre Médéa par une belle performance ce dimanche.»

Auteur : Tarek-Che samedi 10 février 2018 09:09

Après la déception née de la défaite face à l’OM, Zidane Mebarakou veut très vite tourner la page en évoquant cette rencontre de C1 qui doit permettre aux Algérois de se remettre à l’endroit. En dépit des conditions extrêmes, une victoire reste à la portée des Vert et Rouge même si on se méfie de cette équipe d’Otôho d’Oyo qui est autoritaire dans son championnat domestique.    

À peine le temps de digérer cette défaite face à l’OM qu’il faut déjà aborder la Ligue des champions avec ce tour préliminaire ?
C’est toujours très difficile de se remettre d’une défaite surtout lorsqu’on perd de cette manière-là. Mais bon, il faut tourner la page et nous focaliser sur le prochain rendez-vous qui sera important dans la course à cette qualification pour les poules de la C1. Ça reste un objectif majeur du club. À nous de tout faire pour renouer avec le succès.
Comment a été ce voyage vers la ville d’Oyo ?
Certes, c’est fatiguant les longs voyages. Mais c’est aussi cela l’aventure africaine. Ceci étant, la direction du club a mis tous les moyens pour aborder dans les meilleures conditions cette rencontre face à Otôho d’Oyo. On a eu droit à un vol spécial et nous sommes logés dans un hôtel haut de gamme. La balle est dans notre camp. On n’a pas le choix, il faut qu’on réagisse après cette désillusion vécue à Médéa qui a mis fin à une belle série de dix matches sans la moindre défaite.
Est-ce que le titre reste d’actualité ?
Ce que je peux vous dire, c’est que tous les matches seront difficiles. Et personne n’est à l’abri d’une défaite. Tout reste possible surtout qu’on recevra le CSC prochainement.
Justement, le fait que ce match vienne s’intercaler entre la double confrontation en Ligue des champions risque-t-il de vous perturber dans votre concentration ?
On doit prendre match par match. On doit déjà réaliser ici une belle performance afin de faire un grand pas vers la qualification avant le match retour au stade du 5-Juillet. Ce n’est qu’après qu’on pourra parler de cette grosse affiche contre le CSC. Il ne faut surtout pas brûler les étapes surtout qu’on est actuellement engagés sur trois fronts, ce qui n’est jamais simple. Cela demande un investissement de tous les instants.
Que connaissez-vous de cette équipe d’Otôho d’Oyo ?
On sait seulement que c’est une équipe qui est leader de son championnat avec trois victoires en autant de matches. On doit prendre au sérieux cet adversaire qui va user de tous les stratagèmes pour nous battre. La vigilance doit être de mise pour éviter toute mésaventure. On n’a pas le droit de se louper une seconde fois de suite.  
La chaleur et l’état de la pelouse risquent de vous pénaliser sérieusement ?
Lorsqu’on aborde les matches en Coupe d’Afrique, on se préparer à toutes les éventualités. L’équipe a eu droit à deux séances d’entraînement avant le jour J. On doit se faire à cette forte chaleur qui tranche avec la vague de froid qui sévit chez nous. Tout cela n’altérera en rien notre détermination de réaliser un bon match et un très bon résultat. Et puis on n’a pas le droit de décevoir les fans qui ont fait le déplacement jusqu’au Congo Brazzaville.
Ne redoutez-vous pas l’hostilité du public local ?
Vous savez, il faut qu’on se prépare à tout physiquement et mentalement. Notre objectif sera de réaliser un bon résultat et pourquoi pas mettre ce fameux but à l’extérieur qui fera toute la différence lors de la seconde manche.
On sait que vous avez cumulé de l’expérience en C1 avec la JSMB avant d’œuvrer avec le MOB et le MCA en Coupe de la CAF. Autrement dit, vous être parfaitement armé pour relever ce grand défi qui s’offre à vous ?
Hamdoullah. J’ai eu l’occasion de disputer trois fois la Ligue des champions avec la JSMB. Une fois sous les ordres d’Alain Michel, puis Solinas et enfin Djamel Menad. Et je peux vous dire qu’à travers mon vécu la C1 est un cran au-dessus. Il faut qu’on soit solides pour sortir indemnes de ce périple.
Solides à l’extérieur depuis le début de la saison, vous allez vous appuyer sur cette force défensive pour mettre l’équipe congolaise en échec ?
On aura besoin de toutes nos vertus tant offensives que défensives pour renouer avec le succès. On a envie d’effacer cette défaite contre Médéa par une belle performance ce dimanche.

Publié dans : mca OM Djamel Menad Zidane Mebarakou.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Classé 6ème, Mohamed Salah aurait-il mérité d'être dans le top 5 du Ballon D'or 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 7290 10/12/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir