Ligue 1 & 2

USMA : Khoualed, un départ et beaucoup d’émotion

Khoualed : «Je ne remercierai jamais assez l’USMA»

Auteur : A. C. jeudi 14 décembre 2017 22:00

Après avoir résilié son contrat, Nacer Eddine Khoualed a fait un saut au stade Omar-Hamadi, hier, où il a assisté à une réception organisée spécialement en son honneur. Le désormais ex-défenseur central des Rouge et Noir s’est rendu à la salle de conférences, avant l’entame de la séance d’entraînement, pour parler de son départ du club. Par la suite, il a pris la direction du restaurant où il a déjeuné avec le groupe, avant de se rendre à la salle de détente. Une fois sur place, il a passé plus d’une heure durant laquelle il a été honoré dans une ambiance conviviale riche en émotion.
Zemma, Beldjilali et d’autres joueurs n’ont pu retenir leurs larmes
Le président du club a été le premier à prendre la parole. Par la suite, ce fut au tour de Nacer Eddine Khoualed de s’adresser aux présents. Hamdi, Chafaï, Koudri, Zemmamouche et Beldjilali lui ont emboité le pas. Il faut dire que les onze ans qu’il a passés au club lui ont permis de partager de bons souvenirs mais aussi des moments difficiles. C’est d’ailleurs pour cette raison que ni Zemma, ni Beldjilali n’ont retenir leurs larmes. En pleurs lui aussi, Khoualed a mis tout le monde d’accord puisque les présents lui ont rendu un vibrant hommage bien mérité, après tout ce qu’il a donné au club pendant la période qu’il a passée à défendre le maillot rouge et noir. Un maillot auquel il est resté fidèle pendant plus de dix ans, lui qui a débarqué à Alger en provenance de sa ville natale, à l’âge de 19 ans.
Haddad : «On ne pouvait pas le retenir contre son gré»
Présent, Haddad, avant de remettre un cadre à Khoualed, en guise de cadeau et un maillot dédicacé par tous ses désormais ex-coéquipiers, à Khoualed, a tenu à prendre la parole et déclarer : «Nous sommes reconnaissant envers ce joueur qui a tout donné au club. Il a toujours donné le meilleur de lui-même et a tout gagné. Nous aurions voulu qu’il reste encore avec nous et termine au moins la saison, mais il a eu une offre qu’il ne pouvait pas repousser. On ne pouvait pas le retenir contre son gré et nous tenons à le remercier pour tout ce qu’il a fait pour l’USMA.» 
Koudri : «Nous sommes tristes de voir Khoualed partir»
Accosté juste après la fin de la cérémonie, Hamza Koudri nous a dit : «La vie d’un footballeur est ainsi faite. Personnellement, je n’aime pas vivre de tels moments mais nous sommes obligés. On ne peut pas les éviter. Nous sommes tristes de voir Khoualed partir mais nous lui souhaitons tout le bonheur du monde. On espère tous qu’il va briller encore pendant de nombreuses années.» Des propos qui ne devront que faire plaisir au concerné.

-------------------------

Khoualed : «Je ne remercierai jamais assez l’USMA»
Parlez-nous de votre départ de l’USMA ?
Sincèrement, le retour de notre ancien coach, Miloud Hamdi, m’a donné des ailes, après avoir passé des moments difficiles. Je n’ai pas beaucoup joué depuis une année à cause de la blessure, mais le coach connaît mes capacités. Avec lui, j’ai gagné le titre de championnat et j’ai disputé aussi la finale de la Champion’s League que le club a perdue. Le destin en a voulu autrement, c’est la vie. J’ai passé onze ans à l’USMA. J’étais arrivé à l’âge de 19 ans. Je suis venu très jeunes et ça été un honneur pour moi de défendre les couleurs de l’USM Alger. Ça été un plaisir de jouer avec ces joueurs, de travailler avec le président et même les supporters. L’USMA m’a beaucoup donné, je ne peux pas oublier ce que ce club m’a donné. L’USMA m’a permis de gagner des titres mais aussi de jouer en Equipe nationale. Ce n’est facile d’oublier. 
On vous a facilité la tâche pour partir à Nadi Ohod ?
Oui, on m’a facilité la tâche. Dès que j’ai reçu cette proposition, je suis allé voir le président et même l’entraîneur. J’ai discuté avec eux et je leur ai fait savoir que j’ai eu des contacts de ce club. On m’a compris car j’ai 31 ans maintenant. On a accepté mon désir de partir. Je tiens à remercier le coach pour la confiance qu’il a en moi, ainsi que le président Haddad qui m’a facilité la tâche. J’espère maintenant que je vais avoir la chance à mes côtés avec le club saoudien d’Ohod pour réaliser de bonnes prestations. 
Peut-on dire que la présence de Neghiz à Ohod a facilité votre départ vers ce club ?
Non, il faut savoir que j’avais eu déjà une première proposition de la part du club d’Ohod dès l’entame de la saison, soit avant que Neghiz ne prenne le club. Un agent saoudien qui avait pris attache avec mon agent pour lui faire la proposition me concernant. A l’époque, je ne pouvais pas partir.
Avez-vous un message aux supporters ?
Je tiens tout d’abord à remercier les supporters de l’USMA de m’avoir adopté. Ce n’est facile de jouer dans un club pendant une longue durée. J’y suis resté onze ans. Je suis venu très jeune et j’ai grandi dans ce club, grâce à ses supporters notamment, qui m’ont adopté. J’ai passé des moments inoubliables. Les supporters ont goûté avec nous à des titres de championnat, à des coupes, notamment celle de 2013 face au Mouloudia où ils étaient tous contents. Nous avons aussi remporté la Coupe arabe des clubs champions. Je pense qu’ils leur manquent un seul titre, à savoir la Ligue des champions d’Afrique. Nous avons réussi à atteindre la finale, mais nous avons perdu face au TP Mazembe. Dommage, c’est la loi du football. Je dirais aux supporters qu’il faut rester derrière cette équipe et les joueurs car ils ont du potentiel. Les supporters sont le patrimoine de l’équipe, ils doivent tout le temps être avec le club. 
 

 

 

 

Publié dans : Koudri Nacer Eddine Khoualed Zemmamouche et Beldjilali

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Classé 6ème, Mohamed Salah aurait-il mérité d'être dans le top 5 du Ballon D'or 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4294 14/12/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir