Ligue 1 & 2

MCA / Boudebouda : «Content de revoir Laifaoui, mais sur le terrain on ne se fera pas de cadeau»

Brahim Boudebouda se met déjà en condition avant de se rendre à Blida pour affronter le club phare de la ville des Roses.

Auteur : Tarek-Che mardi 24 octobre 2017 21:33

Brahim Boudebouda se met déjà en condition avant de se rendre à Blida pour affronter le club phare de la ville des Roses. Le chevronné défenseur du MCA sait que ce déplacement à Brakni ne sera pas de tout repos et qu’il va falloir afficher des vertus de combativité pour sortir indemne de ce court mais périlleux voyage.

Comment s’est passée cette reprise des entraînements ?
Fabuleux. C’est toujours avec une grande joie qu’on retrouve nos supporters. C’est eux qui nous donnent cette force pour aller de l’avant. Vous savez, on puise notre force de nos supporters comme ç’a été le cas lors du Clasico. C’était extraordinaire cette communion entre nous et nos supporters. On voudrait chaque week-end vivre des moments aussi intenses.
Vous avez tourné la page du match face à la JSK, qui reste la rencontre référence pour vous ?
C’est clair, surtout que c’était notre première victoire de la saison à domicile devant nos fans. On ne peut pas décrire cette joie qui nous envahit après un succès face à la JSK. Pour les Mouloudéens, c’est toujours très particulier de battre les Canaris. Et puis, on l’a fait avec la manière, ce qui donne plus de relief à notre victoire.
Vous avez été à nouveau titulaire sur le couloir gauche après avoir vécu un début de saison assez compliqué…
C’est vrai qu’en début de saison, je n’ai pas joué parce que j’étais en regroupement avec la sélection nationale. Et on sait que défendre les couleurs de son pays passe avant toute considération. Mais après mon retour, je me suis accroché et j’ai pu progressivement retrouver mes sensations. Depuis la rencontre face au CSC, je suis dans le onze de départ. Et j’entends bien tout faire pour être plus performant tout en gagnant la confiance du staff technique.
Le public de Bologhine avait réclamé à l’unisson le titre alors que vous n’êtes qu’à mi-chemin du premier acte ?
Logique que nos supporters veuillent se montrer ambitieux. Maintenant, on doit aborder match par match et à la fin de la phase aller on fera le point sur la situation. Bien évidemment, notre objectif serait de terminer la première manche sur le podium. Ce sera pour nous le service minimum. A nous de tout faire pour y arriver.
Vous étiez tous contents pour Derrardja qui a débloqué son compteur-buts tout en mettant fin à cette panne sèche qui touche la ligne avant…
On était tous contents pour Walid qui a été solide et très efficace car sur deux tentatives, il a mis deux buts. On espère maintenant que les autres attaquants fassent de même afin de tirer l’équipe vers le haut.
C’était la communion avec le public de Bologhine à la fin de la rencontre…
Ç’a été déjà le cas au stade Zabana malgré la déception du match nul. Les applaudissements de nos supporters ont eu pour effet de booster le moral des troupes. Et contre la JSK, on a su se transcender pour gagner le match avec la manière. Pour nous, c’est de loin le match référence par excellence.
Vous aurez un rendez-vous assez compliqué ce samedi avec le déplacement à Blida pour affronter la lanterne rouge du championnat…
C’est toujours compliqué de jouer l’USMB, que ce soit à Tchaker ou bien à Brakni. Ce sera un derby entre deux équipes qui se connaissent parfaitement. Ce ne sera pas facile car l’USMB sera dos au mur. On sait que les joueurs de Blida vont tout faire pour nous battre et se relancer dans la course au maintien. Ce sera à nous de répondre présent, que ce soit dans les duels ou dans l’engagement physique pour revenir avec un très bon résultat de Blida.
Il y aura face à vous un certain Abdelkader Laifaoui qui fut jadis votre partenaire à l’USMA…
Je serai très heureux de revoir Abdelkader qui est un joueur d’expérience. Mais bon, il est certain qu’on ne va pas se faire de cadeau au coup d’envoi.
Ne redoutez-vous pas la pression du public de Brakni qui va tout faire pour vous déstabiliser, surtout que la pression sera plus sur votre défense ?
Mais c’est de bonne guerre du moment que la situation ne dépasse pas le cadre sportif. On sait qu’il y aura une très forte pression. Mais nous, on a des joueurs expérimentés qui ont disputé des matches de très haut niveau. Alors, je pense qu’on est bien armés pour gérer la pression de Brakni. On doit surtout se concentrer sur notre jeu pour tenter de s’imposer sans se soucier de ce qui se passe autour de la pelouse.   
 

 

Publié dans : mca Brahim Boudebouda

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir