Ligue 1 & 2

JSK / Boultif : «Le maintien du staff est une sage décision»

«Les joueurs étaient tous compréhensifs pendant la crise»

Auteur : Mourad Lahlah vendredi 04 août 2017 22:57

Abderrahmane Boultif revient dans cet entretien sur la décision du maintien du staff technique, à sa tête Rahmouni et Moussouni, qu’il qualifie de sage décision. Boultif n’a pas manqué de remercier les joueurs pour leur compréhension pendant ces dernières 72 heures de perturbations au sein de l’équipe et affirme que l’heure est désormais au travail.

On commence d’abord par ces derniers événements au sein du groupe, notamment la décision de maintenir Rahmouni et Moussouni à leurs postes, qu’en dites-vous ?
A mon avis c’est une décision sage. Les deux techniciens Rahmouni et Moussouni ont fait un bon travail à Tikjda et c’est une bonne décision de les avoir maintenus à leurs postes. La JSK a besoin de sérénité en cette période de préparation. La sérénité et le calme doivent être de mise pour bien travailler. D’ailleurs, la séance de ce matin (entretien réalisé hier, NDLR) s’est déroulée dans de bonnes conditions.
En tant que joueurs, soutenez-vous cette décision ?
C’est normal, tous les joueurs se réjouissent de constater le retour au calme au sein de la barre technique. Les deux coachs sont des enfants du club. Lors du premier stage ils ont fait le maximum pour nous préparer dans les meilleures conditions. Je ne retiens que du bon du premier stage de Tikjda et on doit continuer sur le même rythme à Gammarth afin d’être prêts pour le championnat.
Peut-on dire que tout est rentré dans l’ordre désormais ?
Je vous le confirme que tout est rentré dans l’ordre. Vous avez vu ce matin l’ambiance qui a caractérisé la séance d’exercices… Je ne vous cache pas que l’absence d’un coach dans une équipe n’arrange pas les choses, il y a une grande différence quand il y a un meneur en place et quand les entraînements sont dirigés par les joueurs eux-mêmes, c’est pas la même chose, on ne pouvait pas continuer sans driver, c’est impossible !
Vous avez géré avec Asselah deux entraînements, comment avez-vous trouvé la mission ?
Vous m’offrez une belle opportunité pour m’adresser à mes partenaires que je dois féliciter pour leur comportement pendant cette période. Quand on a été désignés pour prendre en charge les entraînements, les joueurs se sont montrés responsables et ont placé une totale confiance en nous. Sincèrement, le groupe est conscient et avec le retour du staff technique les choses iront mieux.
Pensez-vous que vous avez encore du temps pour réussir votre stage ?
On a certes perdu un peu de temps, mais il reste encore plus d’une semaine devant nous. Le staff a programmé deux séances de travail par jour et nous disputerons des matchs amicaux. Honnêtement, je pense qu’on a du temps pour réaliser un bon stage.
Vous attendez avec impatience de jouer votre premier match amical, n’est-ce pas ?
Nous sommes impatients de jouer le premier match. Pendant le stage à Tikjda, on a beaucoup plus axé notre travail sur le volet physique, mais en Tunisie il est question de jouer des matchs amicaux pour travailler la cohésion. Vous savez que l’équipe est composée de nouveaux joueurs et, du coup, on a besoin d’automatismes sur le terrain.
Est-ce que vous possédez un effectif capable de réaliser une belle entame de compétition ?
Que ce soit les anciens où les nouveaux et même les jeunes qui sont promus cet été, croyez bien que l’équipe possède un bon effectif. J’espère qu’on jouera le maximum de matchs amicaux et d’ici le premier match de la saison nous serons prêts. Je suis persuadé qu’on a l’effectif qu’il faut pour réaliser le meilleur parcours possible.

 

 

Publié dans : JSK Abderrahmane Boultif

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Sans Ronaldo, le Real Madrid peut-il remporter un titre cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4329 20/10/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir