Ligue 1 & 2

CSC-MOB, Aujourd’hui à 21h : Attia - Crabes, la cassure !

«Il doit partir et laisser la présidence aux gens compétents»

Auteur : S.A. vendredi 09 septembre 2016 21:30

La contestation des fans se poursuit toujours au MOB. Les Crabes de différentes localités de la wilaya sortent de leur réserve pour dénoncer la gestion du président actuel qui selon eux, a déjà échoué avant même de commencer son travail. Connus, pourtant, pour leur grande retenue, leur discours appelant continuellement à l'apaisement, les supporters du MOB ont cette fois-ci haussé le ton, allant même jusqu'à exiger des actuels dirigeants et du président de partir et de laisser ce club en paix. Ils sont pessimistes pour l’avenir de leur équipe. Cet état de fait, fait monter l'adrénaline chez les centaines de fans et leur grogne ne baissera pas de sitôt. C’est le ras-le-bol chez les supporteurs du MOB qui ont décidé de sortir de leur mutisme et tirer à boulets rouges sur Zahir Attia. La patience des fans a atteint ses limites et ils demandent maintenant son départ pur et simple. Pour la majorité des supporters présents avant-hier au stade de l’UMA, le président actuel n’a pas été à la hauteur et a échoué sur tous les plans. 

Le président n’a pas répondu à l’appel des fans 
Suite à la fuite en avant du président de la SSPA MO Béjaïa à l’appel des supporters et depuis la tribune du stade de l’OPOW de Béjaïa, les fans ont réagi violemment devant cette conduite irresponsable du premier responsable du club et face à cet acte qualifié de lâcheté par l’ensemble des fans présents, ils ont même exigés son départ. Par ailleurs, ils ont décidé de maintenir la pression en invitant les supporters pour venir en masse au stade de l’OPOW le dimanche 11 septembre à partir de 18 h 00 pour mieux s’entourer et trouver les solutions à la situation actuelle du club.

«Il doit partir et laisser la présidence aux gens compétents»
Les supporters du MO Béjaïa ont décidé à l'unanimité que l'actuel président du MOB, Zahir Attia, doit partir et laisser la présidence du club aux gens compétents qui pourront apporter un plus. Après avoir accusé les joueurs, c’est au tour des supporters d’être la cible du président qui ne sait plus sur quel pied danser : «Il y a plusieurs anomalies dans la gestion du président actuel. Les joueurs du MOB ne sont toujours pas régularisés, ils ont entamé à deux reprises un mouvement de grève et les supporters ont empêché une 3ème il y a quelques jours, certains joueurs ont perçu la prime de qualification et d'autres non, Sidibé est en abandon de poste depuis 15 jours (ou il est en grève), Le MO Béjaïa est sans conseil de gestion, celui installé par le président a démissionné sans même entamer le travail, d'après eux, le président prend des décisions unilatérales et cela sans parler d’autres problèmes internes. Cela mis le président dans une situation délicate et nous pensons qu’il doit simplement céder sa place car il a échoué sur tous les plans». 
 

Publié dans : MOB. Attia

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir