Ligue 1 & 2

USMH / Mana tire sur Charef : «Il ne sera pas maintenu la saison prochaine»

«Charef doit s’engager par écrit»

Auteur : N. R. samedi 20 février 2016 22:52

Dans un entretien qu’il a accordé hier matin à notre confrère d’El Heddaf, Mana le président de l’USMH, a tiré à boulets rouges sur l’entraîneur en chef.  Le premier responsable du club estime que le coach est en train d’échouer dans sa mission de jouer les premiers rôles. Il a mis tous les moyens à sa disposition et lui a donné carte blanche. «Au début de la saison, j’ai mis tous les moyens à la disposition de l’entraîneur pour lui faciliter la tâche et lui permettre de travailler comme bon lui semble. Il a carte blanche. Le  recrutement c’est lui.  J’ai accepté tout ce qu’il  a demandé et je  ne lui ai rien refusé. Malheureusement il a échoué. Pour l’instant je ne peux prendre aucune décision à son encontre car il y a un contrat entre lui et la direction qui expire le 31 mai prochain.  Mais je peux d’ores et déjà vous dire qu’il ne sera pas l’entraîneur de l’USMH la saison prochaine», dira le président de l’USMH avant d’ajouter : «Je ne peux pas laisser en place, un entraîneur incapable d’assurer le maintien et de battre Tébessa.»  

«Il travaille avec deux managers en France et un en Algérie et nous a imposé le recrutement de Coumbassa et Lebihi»
Au cours de notre discussion avec le boss harrachi, ce dernier nous a fait de graves révélations sur l’entraîneur en chef : «En début de la saison, Charef à qui nous avons donné carte blanche s’est fait proposer quelques joueurs de la part de de deux managers qui travaillent en France. Parmi ces joueurs il y a Coumbassa et Lebihi. Ce dernier joue avec une seule jambe alors que c’est un défenseur central.  Charef nous a mis le couteau à la gorge pour le recrutement de ces deux éléments. On a dû céder à sa demande car on ne pouvait pas faire autrement pour l’intérêt du club.»  

«Charef doit s’engager par écrit»
 «Pour l’instant je ne peux prendre aucune décision car il y a un contrat avec lui. Je dois me déplacer au stade Lavigerie lors de la reprise pour une discussion avec l’entraîneur pour qu’il me donne des explications suite aux derniers résultats. Il doit me dire s’il est capable d’assurer le maintien et mener à bien sa mission pour le reste du parcours. Je veux un engagement écrit de sa part.  Sinon il est obligé de démissionner.»

 «Le maintien n’est pas encore assuré, on ne doit pas mentir aux supporters»
À la question relative aux objectifs du club pour cette saison après l’élimination en coupe d’Algérie, le président de l’USMH a répondu : «Que puis-je vous dire concernant les objectifs, on avait misé sur la Coupe d’Algérie. Mais avec cette élimination, il ne nous reste que de se consacrer au championnat. On ne doit pas mentir aux supporters et leur dire que nous visons le podium. Ce n’est pas vrai.  Quand on n’est même pas capable de battre Tébessa, comment peut-on viser une place qualificative à une coupe Africaine ? Désormais notre seul objectif reste le maintien. Si on arrive à assurer le maintien c’est déjà pas mal car cet objectif n’est pas encore atteint.»   

«Je n’ai pas fait le déplacement à Tébessa parce que j’étais malade»
Alors que beaucoup de voix se sont élevées pour dénoncer l’absence des dirigeants de l’USMH à Tébessa, le président Mana a tenté de justifier les raisons qui l’ont poussé à ne pas faire le déplacement : «Je n’ai pas fait le déplacement à Tébessa, parce que j’étais malade. Sinon je serais parti pour être aux côtés de mon équipe. Quant à l’absence des autres dirigeants, je ne peux vous en donner les raisons. Je n’ai pas eu l’occasion de discuter avec Nessas le président par intérim. Mais il faut savoir qu’un président n’est pas obligé d’effectuer le déplacement avec son équipe.»

«Je demanderai aux joueurs des explications sur la conférence de presse tenue en mon absence»
Prié de nous faire part de ses intentions après cette élimination en coupe d’Algérie, le président Mana dira : «D’abord, je dois me réunir avec les joueurs pour leur demander des explications sur cette élimination. Je veux aussi des explications sur la conférence de presse qu’ils ont tenue en mon absence. Pourtant, je leur avais promis qu’ils allaient percevoir leur argent et j’ai tenu ma promesse. On a dit que c’est Charef qui les a poussés à tenir cette conférence de presse. Je n’en suis pas sûr, car lui-même n’était pas présent à cette réunion avec les journalistes.»

«Des membres actionnaires ne sont là que pour s’exprimer dans les journaux et se montrer à la télévision»
Déjà déçus par certains membres actionnaires qui veulent le destituer de son poste de président, Abdelkader Mana a tenu à apporter une précision : «Je ne reconnais personne d’autre, mis à part les cinq membres du conseil d’administration à savoir Nessas, Laïb, Kheïreness, Bensemra et Mana. Les autres ne sont là que pour s’exprimer dans les journaux et se montrer à la télévision alors qu’ils ne sont même pas capables d’aider le club qui reste le seul perdant.»
 

Publié dans : usmh Charef Mana

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3913 22/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir