Ligue 1 & 2

MCA : Bouali : «Le manque d’efficacité est devenu récurrent avant la finale»

«Je préfère que cela arrive pour Djallit maintenant en match amical qu’en rencontre officielle.»

Auteur : T.Che jeudi 10 avril 2014 20:21

Après une journée marathon ponctuée par un deuxième match amical face à la sélection de la 2e Région militaire, on s’est rapproché de Fouad Bouali afin qu’il nous dresse un bilan du regroupement qu’il a effectué dans la cité des Zianides. Même si son équipe est en mode crescendo, Bouali n’a pas caché son inquiétude concernant cette ligne avant qui ne parvient toujours pas à matérialiser les occasions procurer durant les rencontres : «Lors de ce deuxième match face à la sélection militaire, nous avons affiché une solidité à tous les niveaux. Nous étions bien compacts derrière, très complémentaires au milieu et disponibles devant. Seul bémol, c’est qu’on ne parvient toujours pas à concrétiser nos occasions de but. Ça devient pensant et pour les joueurs et pour moi. Cette inefficacité chronique, qui est une vérité amère, devient récurrente et même très inquiétante. Nous avons essayé toutes les variantes devant mais sans grand succès. Lorsqu’on ne marque pas on ne peut prétendre à gagner des matches. Cette équation, on ne parvient pas à l’assimiler. On s’est créé presque dix-sept occasions face au WAT lors du premier match, puis sept ou huit lors de la deuxième rencontre et cinq au moins face à la sélection militaire. Mais soyons en sûr que nous allons nous accrocher en continuant à bosser très dur jusqu’à ce qu’on puisse conjurer le sort. Ce n’est pas dans mes habitudes de baisser les bras ni abdiquer. Tout vient avec le travail, l’abnégation et la persévérance.»
«Je préfère que cela arrive pour Djallit maintenant en match amical qu’en rencontre officielle»
Mustapha Djallit avec zéro but inscrit durant ce stage cristallise à lui seul cette inefficacité chronique des Vert et Rouge. Djallit a même manqué un penalty dans le temps additionnel, lui qui excellait dans cet exercice qu’il affectionnait tout particulièrement : «Certes, nous avons maqué un penalty dans le temps additionnel. Djallit avait l’occasion de mettre fin à cette traversée du désert qui n’a que trop duré. Mais en toute sincérité, je préfère que cela arrive maintenant lors du match amical que plus tard lors d’une rencontre officielle. Lui aussi, il faut qu’il s’accroche car dans le football, rien n’est facile et rien n’est acquis d’avance. Tout vient avec le travail.»
«Il est inconcevable à ce niveau de commettre de pareilles erreurs individuelles»
Lors des deux rencontres perdues face au Widad de Tlemcen, les joueurs alignés ont commis trop d’erreurs individuelles qu’ils ont payés cash notamment lors de la première affiche. Sur les cinq buts encaissés, quatre ont été encaissé suite à des erreurs d’appréciation de placement et de lecture de jeu. Bouali, outré par la répétition de ces erreurs, nous dira avec franchise : «Il est impardonnable et inconcevable à ce niveau de commettre des erreurs individuelles pareilles. Lors du premier match nous prenons deux buts sur des erreurs. Lors du second match, on prend aussi deux buts sur des erreurs individuelles. Tout cela est dû à un manque de concentration et d’application. Et justement face à la sélection militaire, nous étions plus concentrés et très appliqués. C’est ce que j’ai demandé à mes joueurs depuis le début du regroupement jusqu’à la fin.»
«Metref doit savoir qu’il y a des joueurs plus compétitifs que lui et plus en forme»
Interrogé sur la prestation de Hocine Metref qui a été une nouvelle fois très remuant face à la 2e Région militaire notamment avec son ciseau retourné qui aurait pu être le but de ce stage à Tlemcen, le coach nous dira : «C’est sûr que je me réjouis de la réaction de Metref qui vient progressivement. Il retrouve peu à peu ses sensations, ce qui est très prometteur pour la suite des événements. Toutefois, il faut savoir aussi qu’il y a au sein de l’équipe des joueurs plus en forme et plus compétitifs qui aspirent tous à une place de titulaire.»
«Avec de la motivation et de la détermination, Bachiri reviendra à la compétition»
De retour à la compétition après 53 jours d’absence, Redouane Bachiri a constitué le grand événement lors du dernier match amical disputé face à la sélection militaire. Le coach nous confie : «C’est une bonne chose pour Bachiri de le revoir sur un terrain. Nous avons décidé de l’incorporer face à la sélection militaire pour lui permettre de retrouver cette sensation de jouer. Le but n’était pas de le juger sur pièce même s’il a failli marquer un but. L’essentiel, c’était de lui permettre de caresser de nouveau le ballon ce qui est de bon augure. Avec son abnégation et la motivation qui lui sied, Bachiri reviendra à la compétition car nous comptons beaucoup sur lui tout comme les autres joueurs.»
«Grâce à ce stage, le groupe est devenu très solidaire derrière un seul et même objectif qui est la coupe»
Au sujet de ce stage qu’il vient de clôturer dans la cité des Zianides, Bouali s’est voulu très satisfait : «Dans l’ensemble, je suis très satisfait car grâce à ce regroupement, l’équipe est devenue plus solidaire comme vous l’avez constaté de vous-même. Tout le monde est solidaire derrière un seul et même objectif qui est la coupe. Les joueurs ont envie de remporter ensemble un trophée et cela ne pourra se faire que si chacun y met du sien. C’était aussi cela l’objectif de ce regroupement qui a permis à tout le monde vivre en micro société dans le but de rapprocher les troupes.»
«J’ai donné du temps de jeu aux éléments qui n’ont pas beaucoup joué»
Bouali affiche par ailleurs sa satisfaction d’avoir donné du temps de jeu à ses remplaçants afin que tout le monde puisse être compétitif le jour J : «Les matches que nous avons disputés m’ont surtout permis de donner du temps de jeu aux éléments qui n’ont pas beaucoup joué. J’ai fait en sorte pour les joueurs concernés puissent prendre part à deux rencontres comme vous l’avez constaté.»
«C’est important de disposer de 24 joueurs pour la finale»
L’objectif du technicien mouloudéen est de pouvoir jouir de l’ensemble de ses troupes le 1er Mai prochain. Une situation que Bouali n’a pas souvent connue ces derniers mois, lui qui a dû à chaque fois composer avec les absences des uns et des autres pour des raisons diverses : «C’est très important que tout le monde soit compétitif. Je préfère disposer de vingt-quatre joueurs pour la finale pour avoir un plus grand choix.»
«Nous allons établir un autre programme pour nous adapter au nouveau calendrier»
Questionné sur le programme qu’il devra mettre sur pied une fois de retour à Alger, Bouali nous a confirmé qu’il fallait des réajustements en raison de ce report de la prochaine journée de championnat qui chamboule sérieusement la mise en place de sa partition : «Certes, la changement dans la programmation du championnat chamboule sérieusement mes plans. Mais que voulez-vous, il faut s’adapter. Nous allons établir un nouveau programme dès notre retour à Alger.» En conclusion, nous avons voulu savoir si Bouali allait meubler cette trêve prolongée en programmant des matches amicaux. La réponse du coach mouloudéen a été catégorique : «Une fois à Alger, il sera très difficile de programmer des matches amicaux car il y le risque de blessure. Je préfère mettre sur pied des matches d’application entre les joueurs afin d’éviter toute mauvaise surprise.» Après cela, Bouali a pris place dans l’autocar qui l’a ramené à l’hôtel Renaissance.
 

 

Publié dans : mca bouali Metref

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3909 18/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir