Interview

Ounas «L’objectif est de jouer la CAN 2019 et se qualifier au Mondial 2022»

«Le soutien des supporters me va droit au cœur, leur faire plaisir est un devoir»

Auteur : Moumen Ait Kaci Ali vendredi 19 octobre 2018 11:33

C’est incontestablement la révélation de ce dernier stage des Verts, Adam Ounas, brillant à l’entraînement durant tout le rassemblement, a attendu les 30 dernières minutes de la rencontre jouée avant-hier pour avoir la chance d’étaler un petit peu de sa grande classe sur le terrain en sélection. L’attaquant de Naples SCC a prouvé que même en étant un petit gabarit, il était bien capable de déstabiliser le bloc défensif du Bénin. Ses incursions sur le côté gauche ont apporté le plus escompté même si à deux reprises, il a manqué de chance pour scorer, notamment sur cette frappe puissante du gauche repoussée par la transversale du gardien béninois Farnolle. C’est dire qu’Ounas était bien la solution qui aurait pu balancer ce match. Un coaching à mettre à l’actif du sélectionneur Belmadi. En tout cas, Adam a prouvé qu’il est bien plus qu’un joker.

Son génie met tout le monde d’accord

Écarté pendant longtemps de la sélection, Djamel Belmadi a eu, il faut le dire, le mérite de l’avoir rappelé et lui faire confiance dans des conditions de jeu très pénibles. Mené un but à zéro, le coach Belmadi a quand même appelé le joueur de Naples à faire son irruption. Un changement qui a failli lui donner entièrement raison si l’ex-Bordelais avait pu mettre au fond cette belle action qu’il a eue en toute fin de match ou si Bounedjah avait profité de l’ouverture d’Adam pour égaliser. 

 

=====

Tout d’abord Adam, un commentaire sur cette défaite concédée contre le Bénin, mardi ?

Déçu, même très déçu, forcément une défaite ne fait jamais plaisir, on espérait faire beaucoup mieux. On savait que cela n’allait pas être facile. Jouer en Afrique, c’est toujours compliqué, mais on doit apprendre à s’adapter. On avait les moyens de revenir mais malheureusement ,on est passés à côté.

Des conditions difficiles (terrain et pression du public), comment avez-vous vécu cela collectivement et sur un plan personnel ?

Ce n’est jamais évident, on essaie de le vivre au mieux, mais les conditions en Afrique sont souvent difficiles. On s’y attendait, forcément ce n’est pas une excuse mais la réalité du terrain est là. Vu de l’extérieur, on ne se rend pas compte de tout cela, après à nous dans le futur de trouver des solutions.

Tous s’accordent à dire que votre entrée a été une réussite. Qu’est-ce que vous avez essayé d’apporter ?

Moi, je ne vois que le résultat final. Au bout, il y a une défaite donc je suis abattu comme mes camarades car le football est un sport d’équipe, on gagne ensemble et on perd ensemble. Ensuite, j’ai juste essayé de faire ce que le coach attendait de moi, à savoir de la percussion, de la vitesse, de jouer comme je savais le faire tout simplement.

Racontez-nous un peu cette action de la transversale ?

Je reçois le ballon, j’amortis, je ne me pose pas de questions, je frappe, malheureusement elle ne rentre pas, c’est repoussé par le transversale. Maintenant comme je viens de le dire, le résultat ne suit pas, je suis dépité.  Cette action restera anecdotique.

  Le Togo gagne en Gambie et vous allez lui rendre visite. La qualification devient compliquée ou vous êtes encore optimistes ?

On reste très optimistes car on a encore toutes nos chances. C’est vrai que le Togo est allé battre la Gambie et revient dans la course mais on sait aussi qu’on préserve nos chances bien intactes. On a les cartes en main, à nous de bien faire les choses lors des deux prochains matchs. La confiance est là, c’est le plus important. On va travailler encore lors des prochains stages pour progresser et corriger les erreurs.

Le public vous a adopté, un mot pour ce peuple qui vous a élu homme du match. Vous êtes devenu le chouchou du public des Verts ?

Ça me va droit au cœur surtout que pour moi jouer pour l’Equipe nationale était un rêve. J’espère encore offrir du plaisir au peuple et inch’Allah avec au bout une qualification à la CAN-2019 et ne surtout pas oublier l’objectif primordial à savoir jouer la prochaine Coupe du monde inch’Allah.

Publié dans : Ounas

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le match des Verts ce dimanche face à la Togo ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4267 17/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir