Interview

Ounas : «Je n’oublierai pas ma première titularisation contre la Gambie»

La nouvelle coqueluche des Verts se confie au Buteur...

Auteur : Moumen Ait Kaci Ali mercredi 03 avril 2019 16:09

Révélation lors des deux derniers matchs de l’Equipe nationale, Adam Ounas, a réussi à conquérir le cœur du public des Verts par sa classe technique et sa capacité à prendre le jeu à son compte, pour dynamiser la ligne offensive de l’EN. Dans cette entretien exclusif, la pépite napolitaine, véritable coqueluche des supporteurs de l’EN, préfère rester humble et mettre en avant les acquis enregistrés lors des deux confrontations face à la Gambie et la Tunisie et évoque avec nous les chances de l’Algérie lors de la prochaine CAN-2019.

 

Tout d’abord comment évaluez-vous ce stage de l’Equipe nationale ponctué par deux rencontres amicales ?

Je crois que c’était très positif, bien sûr, si on prend en compte les objectifs tracés avant ce stage. Après pour nous, on est des professionnels, donc ces deux matchs-là, on les a pris avec tout le sérieux voulu. Quand on est de vrais compétiteurs,  il n’y a pas de place aux matchs amicaux. Je crois que nous avons pu quand même découvrir  un bon groupe jeune mais ambitieux avec de la qualité

Si on revenait sur votre rendement personnel contre la Gambie et votre entrée en jeu réussie face à la Tunisie ?

C’est difficile de porter un jugement de valeur sur soi-même. Donc franchement, je ne peux apporter un quelconque avis sur ma propre prestation. Après, je peux dire qu’à chaque fois que je joue, je fais tout pour respecter les consignes du coach, j’essaye d’être performant et de tout donner jusqu’à la dernière minute afin d’aider l’équipe à avancer dans un match.

Vous avez joué à droite contre la Gambie et à gauche face à la Tunisie, dans quel poste vous êtes le plus à l’aise ?

Je suis un attaquant polyvalent, mais quand on voit la qualité qui existe dans notre sélection, quel que soit le poste que me confie le coach, je donne tout pour saisir ma chance, même si j’avoue que  je préfère jouer à droite ou derrière l’attaquant. En Equipe nationale, on ne choisit pas, peu importe où le coach me fait jouer, je dois donner le maximum à chaque rencontre.

Comment analysez-vous le match contre la Tunisie face à laquelle où on a vu une équipe d’Algérie à deux visages ?

C’était un bon test, contre  une bonne équipe de Tunisie, c’est le genre de matchs où on peut tirer un maximum d’enseignements, tant il y avait de l’intensité et beaucoup de duels disputés dans ce match. Je dirais que le plus important était d’être solides défensivement et gagner surtout sans prendre de but, c’est ce que nous avons pu réaliser contre des Tunisiens, il faut le rappeler, très compétiteurs. 

Le coach Belmadi n’a pas tari d’éloges sur votre rendement, quelle est votre réaction ?

Je le remercie de m’avoir fait confiance et donné plus de chance de m’exprimer en deux matchs. Sincèrement, sa confiance me stimule, et moi j’essaye de lui rendre la monnaie en me montrant concentré et en donnant tout à chaque fois qu’il me fait appel.

Cette victoire face aux Tunisiens vous permet de préparer la CAN sereinement, n’est-ce pas ?

Exactement, c’était l’un des objectifs de ce dernier stage. C’est une victoire qui nous permet de rester invincibles, et c’est très important d’être dans cette situation avant la CAN. Après, en Coupe d’Afrique, l’enjeu sera encore plus relevé, donc il va falloir travailler et rester concentrés du début de la compétition jusqu’à la fin. 

Avec ce potentiel, l’Algérie pourrait-elle viser le sacre en Egypte ?

D’abord, il faudra bien démarrer cette CAN pour pouvoir espérer aller le plus loin possible. Après, on est l’Algérie, nous allons donc y aller comme tout autre équipe avec beaucoup d’ambitions, c’est-à-dire pour gagner. Bien sûr, il ne faut pas partir perdant dans une compétition comme celle-ci.

En Italie, on a parlé de votre première titularisation avec l’Algérie, quelle belle image gardez-vous de cette première avec l’Equipe nationale ?

Je garderai le souvenir d’un match sérieux de la part de tout le monde où j’ai pu jouer mes premières 90 minutes avec la sélection. On a très bien joué, malheureusement on n’a pas gagné. Maintenant, on doit prendre conscience qu’on possède beaucoup de talent avec une bonne maturité. Il faut continuer comme ça et surtout bien apprendre des anciens qui font beaucoup de bien à l’équipe.

Le public de Tchaker a scandé votre nom, vous êtes devenu la coqueluche des fans de l’EN, comment vous vivez cela ?

Je remercie tout le public qui était au stade mais aussi ceux qui étaient derrière leurs téléviseurs, pour tout leur soutien durant ces deux matchs. Je ne vous cache pas que je suis très fier d’avoir pu leur procurer du bonheur. Cela me rend encore plus fier d’avoir rendu ma famille, mes amis et tous mes proches contents. J’espère que cela va encore se confirmer lors de la prochaine CAN et je ferai tout pour aider au maximum l’équipe à avancer, inch’Allah.

Publié dans : Ounas

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui sera désigné meilleur joueur africain cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4632 14/12/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir