Interview

Feghouli: ''Je ne suis pas revanchard''

Invité de Luis Attaque ce mercredi, au lendemain de la victoire du FC Valence à Lyon (0-1), Sofiane Feghouli est revenu sur le but qu’il a marqué à Gerland. L’international algérien évoque également le niveau actuel du football espagnol.

Auteur : mercredi 30 septembre 2015 19:48

Sofiane, vous avez fait très mal aux Lyonnais avec ce superbe but…

Oui, c’est une belle frappe. J’ai eu un peu de réussite mais je suis très content de marquer un but comme ça en Ligue des champions.

En première mi-temps, vous paraissiez être au-dessus, mais en deuxième période, les Lyonnais vous ont posé des soucis et vous ont fait reculer, non ?

Oui exactement. En première mi-temps, on était bien, on a bien monopolisé le ballon, on s’est créé des occasions. Au retour des vestiaires, Lyon a très bien joué, ils nous ont fait reculer, mais on a fait preuve de solidarité et de générosité et ça a payé.

Est-ce qu’on retrouve le FC Valence qu’on a l’habitude de voir avec un vrai fonds de jeu, après un début de saison délicat ?

C’est vrai que petit à petit, lors des derniers matches, on retrouve le jeu mis en place la saison dernière. On a été en difficulté sur ce début de championnat, on a enchaîné des résultats qui n’étaient pas à la hauteur de ce qu’on attendait. Mais c’est le début de saison, il ne faut pas s’affoler. En Ligue des Champions aussi, on avait perdu contre le Zenith, on avait à cœur de prendre trois points contre Lyon et c’est chose faite. L’objectif était clairement de gagner, maintenant on a deux matches contre La Gantoise et il faudra absolument faire le maximum pour prendre six points.

« J’arrive en fin de contrat, on discute avec les dirigeants »

Sur un plan personnel, vous êtes toujours efficace, vous vous sentez de mieux en mieux sur votre côté où vous êtes très percutant ?

Oui, je me sens bien. Ca fait maintenant six saisons que je suis là, j’ai des automatismes avec certains partenaires. Je me plais dans ce club, je suis content, on retrouve la Ligue des Champions. Je suis déjà à deux buts et j’espère en marquer d’autres…

Etes-vous un peu revanchard par rapport aux clubs français qui ne vous ont pas fait confiance ?

Non, il n’y a pas d’esprit de revanche. C’est toujours plaisant de revenir en France, mais je ne suis pas revanchard c’est que du plaisir.

Vous imaginez-vous quitter Valence en fin de saison ?

Je suis content d’être ici mais j’arrive en fin de contrat. On discute depuis quelques temps avec les dirigeants du club, j’espère continuer à m’inscrire dans la durée avec le FC Valence. Pourquoi pas un jour un club plus prestigieux, mais pour l’instant je suis content, je joue, je me plais dans le club, je suis pleinement intégré. Pourquoi changer ? La Liga est l’un des meilleurs championnats.

« Il faut gagner mais aussi pratiquer du beau jeu »

Valence donne l’impression de ne pas être au mieux, mais vous éliminez Monaco et vous battez Lyon. Y a-t-il encore en monde d’écart entre le football espagnol et le football français ?

Non, un monde d’écart c’est exagéré. Le championnat espagnol est le meilleur au monde. Il y a certes des différences, notamment au niveau de la gagne. C’est ce qui m’a marqué quand je suis arrivé, il faut gagner mais aussi pratiquer du beau jeu sinon vous êtes fortement critiqué. C’est ça la grande différence je pense : bien jouer, et gagner.

Il y a un match amical Algérie-Guinée dans quelques jours, Luis sera sur le banc en face de vous…

Il faut que Luis prépare ses joueurs à beaucoup courir après le ballon ! (rires)

In RMC Sport

Publié dans : Feghouli

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le Napoli va reporter la Série A cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3883 23/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir