Interview

Bougherra : «Pour moi, Belmadi est le meilleur entraîneur algérien actuellement»

«Ma retraite ? Je suis un soldat, lorsque l’Algérie me fait appel, je pars en guerre» «Lacen ne m’a jamais parlé de sa retraite internationale, il compte aller au moins jusqu’à la CAN-2015»

Auteur : Moumen Aït Kaci Ali jeudi 20 mars 2014 14:58

Alors qu’il était tenté par l’idée de tirer sa révérence, après le Mondial, Madjid Bougherra a changé d’avis et nous confie dans cette interview qu’il restera toujours au service du pays, tant qu’il sentira qu’on compte encore sur lui. Madjid nous parle aussi de la rumeur Lacen et certifie au Buteur que son compagnon de chambre en sélection est bien décidé à aller au moins jusqu’à la CAN-2015. 
Parlez-nous de cette victoire remportée contre Al Ittihad en Ligue des champions asiatique…
C’était compliqué face à une équipe saoudienne de l’Ittihad qui a une longue expérience en Ligue des champions asiatique. On se devait de l’emporter chez nous, pour continuer la course devant et rester dans le bon wagon de cette compétition.
Vous avez dû attendre les 10 dernières minutes pour assurer votre succès…
C’est vrai, d’habitude on pliait nos matchs plus rapidement en mettant beaucoup de buts mais là, on est tombés sur une jeune équipe très accrocheuse. Parfois la discipline tactique fait défaut, c’est ce qui rend notre tâche plus ardue dans certains matchs de Ligue des champions. 
Vous êtes en course en coupe et en championnat aussi ; la Ligue des champions est-elle votre objectif premier cette saison ?
La Ligue des champions est un objectif prioritaire, surtout qu’on possède l’effectif qu’il faut  pour aller le plus loin possible dans cette compétition, avec des éléments de valeur comme Vladimir Weiss, Soria, Msakni et Nam Tae-Hee. Non, franchement, si on est intelligents, on passera ce tour des poules facilement. On est sur tous les fronts cette année et l’objectif est de gagner le plus de trophées possibles inch’Allah, parce qu’on a l’équipe pour. 
Après 2 mois d’absence due à une blessure, pouvez-vous revenir sur cette belle période que vous traversez actuellement ?
Hamdoulillah, après cette blessure qui m’a coûté 2 mois d’indisponibilité,  j’enchaîne les matchs. Donc voilà, on va dire qu’il m’aura fallu attendre la même durée de ma convalescence pour retrouver le top de ma forme. Je travaille fort bien avec Gerets et voilà, l’important c’est de gérer intelligemment cette fin de saison chargée dans mon club pour bien arriver en Coupe du monde. 
Belmadi, désigné à la tête de la sélection du Qatar, qu’en pensez-vous ?
Connaissant Djamel, je pense que c’est un choix logique parce que tout simplement, c’est le meilleur entraîneur du Qatar. Il est depuis longtemps ici, il connaît très bien le championnat qatari et surtout la mentalité des joueurs au Qatar. Après, connaissant l’homme qu’il est, Djamel est quelqu’un d’ambitieux qui aime et respire le football, c’est un grand connaisseur. Moi je le disais depuis le début, c’est un entraîneur qui a un grand avenir. A l’heure actuelle, c’est à mon avis le meilleur entraîneur algérien.  
On l’a préféré à de grands coachs ; pourquoi, selon vous ?
D’abord, c’est une grosse fierté, franchement ! Je suis au Qatar et je suis bien placé pour vous le confirmer. Djamel est très respecté au Qatar, c’est quelqu’un qui aime son métier et qui n’est même pas là pour l’argent. Je le connais très bien, il m’a aidé personnellement à améliorer mon niveau et à rester compétitif au plus haut niveau en sélection. 
Djamel nous a aussi dit que vous avez évoqué un Algérie-Qatar à Alger ?
C’est exact, on en a parlé. Dès qu’il a officialisé sa désignation, il m’a dit que cela lui ferait énormément plaisir de jouer son premier match à la tête de la sélection du Qatar face à l’Algérie à Alger.  Djamel adore le pays, vous comprendrez que son choix de jouer l’Algérie est symbolique mais aussi pour faire découvrir à ses capés une atmosphère différente sur le plan de l’engouement populaire et l’ambiance du public.
D’après la presse espagnole, Lacen, votre ami en sélection, songe à arrêter sa carrière internationale, après la Coupe du monde, vous pouvez nous dire un mot là-dessus ?
Ecoutez, Medhi (Lacen) est mon compagnon de chambre en sélection, on se confie entre nous, et je peux vous dire qu’il n’a jamais évoqué cette idée. Je dirais que Lacen restera au moins jusqu’à la Coupe d’Afrique 2015, inch’Allah. Pour le reste, je ne sais pas. 
 Madjid, vous avez aussi, à un moment donné, émis le vœu de faire le Mondial-2014 au Brésil et tirer votre révérence, maintenez-vous cette décision ?
Moi, je suis un soldat, lorsqu’on me fait appel, je pars en guerre. Voilà, j’espère que ma réponse est très claire !
  Vous comptez aller au moins jusqu’en en 2015, inch’Allah ?
Inch’Allah, cette CAN aura lieu au Maroc et je suis conscient de l’importance de cette échéance pour notre public. Après, comme je viens de le dire, je suis au service de mon pays, jamais je ne dirai non à l’Algérie. Si on jugera que je peux rendre service, je serai encore là. 
Merci Madjid et bonne fin de saison et surtout beaucoup de courage !
Avec plaisir, j’espère que tous mes camarades seront au top et géreront assez bien leur fin de saison pour réaliser tous ensemble une bonne Coupe du monde,
inch’Allah. 
 

Publié dans : algerie en mondial lacen bougherra

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir