Interview

Pierre Ménès (journaliste à Canal+): «L’agent de Benzema est malhonnête, c’est un menteur. Boudebouz est algérien, n’est-ce pas ? Est-ce qu’il a .....»

«Voir Mahrez jouer est un pur régal !» «Gourcuff est le meilleur entraîneur français et de loin mieux que Wenger»

Auteur : Saïd Fellak jeudi 17 décembre 2015 00:31

«On ne s’acharne pas sur Benzema parce qu’il a des origines algériennes» 

 

«L’agent de Benzema est malhonnête, c’est un menteur. Boudebouz est algérien, n’est-ce pas ? Est-ce qu’il a eu des problèmes en France ? Non ! »

«L’affaire Benzema est plus grave que celle de Platini ou Karabatic»

«Toute sa vie, Gourcuff a joué en 4-4-2. Pourquoi le ramener alors et lui reprocher ça après !»  

«Mahrez est surprenant, mais le plus dur pour lui sera de confirmer 
et gérer les moments difficiles» 

 

 

Malgré un emploi du temps très chargé en cette fin d’année 2015, le journaliste phare de Canal +, Pierre Ménès, a accepté de nous accorder cette interview en répondant à nos questions concernant plusieurs sujets du moment. De la montée en puissance de Riyad Mahrez à Christian Gourcuff, en passant par l’affaire Benzema, il a répondu avec la franchise qu’on lui connaît. 

On sait que vous êtes un fan du championnat d’Angleterre. Comment percevez-vous l’émergence cette saison de Riyad Mahrez ?
Le foot anglais, c’est mon plaisir. On se tape souvent des matchs pourris en Ligue 1. La Premier League me permet de savourer du beau football. Pour Mahrez, le niveau qu’il affiche depuis l’entame de la saison est vraiment surprenant. On ne l’attendait pas forcément à ce niveau. Il est en pleine période d’euphorie et le but qu’il inscrit face à Chelsea en est la parfaite illustration. Marquer 20 à 25 buts par saison est à la portée de beaucoup de bons attaquants, mais le plus dur maintenant pour lui c’est bien entendu de confirmer. La saison dernière en France, nous avions eu un Lacazette qui marquait but sur but, mais on voit que cette saison, il peine à confirmer. 
Habib Beye, actuellement consultant à Canal + et même Jamie Carragher, ancienne légende de Liverpool, disaient lundi que le jeu de Mahrez leur rappelait un certain Léo Messi. Trouvez-vous cette comparaison exagérée ou justifiée ?
En plus d’avoir une bonne technique, il participe à l’effort défensif. Ce n’est pas un joueur fainéant. Certes, il est très intéressant, mais la comparaison avec Messi à mon sens se définit seulement par les buts qu’il met avec sa patte gauche. Moi, je compare Mahrez plus à Enzo Francescoli (Ndlr, ancien international uruguayen).  Ce qu’il fait depuis le début de la saison est exceptionnel. S’il maintient ce niveau au fil des matchs et des saisons, il va jouer pour un gros club du monde, c’est clair. Il devra confirmer et savoir gérer les moments difficiles qu’il aura à rencontrer à l’avenir. Sinon, là, c’est un régal de le voir jouer. 
On parle beaucoup de lui en France actuellement. Comprenez-vous le fait qu’il n’ait pas été repéré par un club de Ligue 1 lorsqu’il évoluait au Havre, il y a deux saisons ?
Oui et non. Oui, parce qu’il y a des joueurs qui se révèlent sur le tard. Mahrez du Havre n’a rien à voir avec celui de maintenant. Personne ne pouvait l’attendre à ce niveau et je pense que même lui ne s’attendait pas à faire autant sensation en Premier League. Pastore est passé par l’AS Saint-Etienne, il y a quelques années, mais n’avait pas été retenu. Après, ce que je reproche aux dirigeants français, c’est de ne jamais faire un joli coup sur un attaquant. Il y a un joueur français qui joue au FC Utrecht, qui s’appelle Sébastian Haller. Il a mis 13 buts mais personne ne va le ramener. 
Après, vous savez bien qu’il y a beaucoup d’argent dans le foot anglais. Maintenant, il n’y a que le PSG qui peut recruter Mahrez. 

Avant lui, il y avait Feghouli et Brahimi…
Je suis d’accord pour Feghouli, mais pas pour Brahimi. Lui, il jouait à Rennes, et c’est lui-même qui a insisté pour partir. Maintenant, si Brahimi devait revenir en France, il n’y a que le PSG qui pourrait l’accueillir. Ce que je sais, c’est que les dirigeants parisiens veulent avoir un joueur arabe dans leur effectif. 
Parlons, si vous le voulez bien, de l’affaire Benzema. D’Algérie, on a l’impression que le Madrilène est victime de l’acharnement des médias français. Contrairement à Platini ou bien les frères Karabatic, il ne bénéficie pas de son droit de présomption d’innocence. Vous en pensez quoi ?
(Il réfléchit) Platini, c’est de la corruption. Un peu pareil pour Karabatic. Mais Benzema, c’est de l’extorsion de fonds, du chantage. C’est plus grave. Platini a été déjà bien puni par les tribunaux qui sont chargés de son affaire.
Mais avec lui, les médias français ont été plus cléments et l’ont très souvent défendu…
On s’en fout des médias, ce n’est pas eux qui jugent les personnes. Platini n’a pas détourné. Il n’a pas déclaré l’argent qu’il a perçu il y a quelques années. Les gens ne sont même pas étonnés qu’il puisse être accusé de corruption, car pour la plupart d’entre eux, que tu sois à la FIFA, UEFA ou CIO, de toute façon, c’est synonyme systématiquement de corruption. 
La communauté arabe prend cette affaire Benzema pour une attaque personnelle. Il ne faut pas mélanger les choses et devenir parano. 
Son agent a déclaré récemment que Karim est surtout victime de ses origines algériennes… 
Tout ce qui vient de cet homme (agent) n’est que mensonges et malhonnêteté. Si Benzema a une mauvaise image en France, c’est en grande partie à cause de lui. Il ne fait que mettre la pression sur les médias, menacer et mettre des gifles aux journalistes, comme c’était le cas lors du dernier Mondial. Moi, je l’ai dit, quand on est mis en examen, on ne peut plus jouer en Equipe de France. Après, ça n’a rien à voir avec ses origines algériennes. Ryad Boudebouz a beau être algérien, mais c’est un garçon délicieux. Il n’a jamais de problème en France. 
Cette affaire peut-elle dissuader à l’avenir les joueurs binationaux à choisir la France ? 
Non, je ne pense pas. Ça reste un choix personnel. Zidane n’a jamais eu de problèmes avec ses origines algériennes, à ce que je sache. Chacun est libre de choisir sa sélection et de représenter la nation qu’il veut. Moi même, j’ai des origines tunisiennes de la famille de mon père, mais je me sens plus français. 
Vous connaissez assez bien Christian Gourcuff. Il a été sujet à beaucoup de critiques récemment, notamment à cause de son entêtement à jouer en 4-4-2. Pensez-vous qu’il pourra réussir avec l’Algérie ?
Comment peut-on s’étonner lorsqu’on choisit Gourcuff, de le voir jouer en 4-4-2 ? Toute sa vie, il a joué avec ce schéma tactique. Si on lui reproche ça, il fallait alors dès le départ ne pas le prendre. 
Moi je pense que sur la qualité des entraînements, sur le plan du travail tactique, Christian Gourcuff est le meilleur entraîneur français et de loin. 
Meilleur qu’Arsène Wenger ?
Oui, meilleur que Wenger. Arsène a mis en place un style de jeu et avec les gros moyens dont il dispose, il a recruté les joueurs qui correspondent justement à ce style. Gourcuff a transformé des joueurs qui n’étaient rien. Giroud, Koscienly, Amalfitano, etc. Après, c’est vrai que c’est un système répétitif avec un gros travail tactique, mais je pense qu’il a juste besoin de temps pour mettre tout ça en place. A Lorient, c’était plus facile, car il avait le temps. 
Dans pas longtemps, Le Buteur organisera la traditionnelle cérémonie du Ballon d’Or algérien. Vous voyez qui comme lauréat ?
Sur la régularité, je dirai Brahimi ou Feghouli. Ils sont devant. Mahrez aussi est en train de venir et mériterait cette récompense.
Entretien réalisé par Saïd Fellak 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans : algerie benzema boudebouz gourcuff Brahimi Pierre Ménès Mahrez fefgouli

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Opposés à Liverpool en 8e de finale de la LDC, Brahimi et le FC Porto vont-ils se qualifier pour les quarts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3937 16/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir