Dossier

Tactique, surnom, Mourinho/Guardiola : les 8 déclas à retenir de la présentation de Conte à Chelsea

Tactique, surnom, Mourinho/Guardiola : les 8 déclas à retenir de la présentation de Conte à Chelsea

Auteur : jeudi 14 juillet 2016 19:20

Antonio Conte a été présenté ce jeudi à Chelsea. Le nouveau manager des Blues se montre ambitieux pour son arrivée en Premier League, qu'il se réjouit de découvrir. S'il n'exclut rien en terme de tactique, il ne craint pas la pression et se félicite de pouvoir se frotter à tous ces grands managers présents dans le Royaume.

Les Blues vont courir cette saison

En arrivant en Premier League, Antonio Conte se réjouit de retrouver un championnat aussi compétitif. "Il y a six ou sept équipes qui peuvent s'imposer", souligne-t-il. Et pour briller dans son nouveau terrain de jeu, le technicien italien compte bien apporter à Chelsea les ingrédients qui ont fait son succès à la Juventus ou avec l'Italie : de la science tactique et inculquer à ses joueurs un état d'esprit irréprochable. En clair, les Blues vont se donner cette saison sur les prés du Royaume.

" Si vous avez une bonne organisation et que vous courez plus, vous avez plus de chance de l'emporter"

Conte assume son côté show man sur le banc

Devant son banc, Antonio Conte est un vrai spectacle à lui tout seul. Par la parole et avec de grands gestes, il guide ses joueurs. S'agace. S'emporte. Ou fête les buts de manière exubérante. Il assume parfaitement.

" Je souffre pendant les matches. Je veux que mes joueurs et les supporters le voient parce que nous travaillons dur dans la semaine et ça m'énerve quand ça ne se voit pas sur le terrain."

Chelsea se doit d'être ambitieux

Ça ne surprendra personne. Antonio Conte ne débarque pas sur les bords de la Tamise pour jouer les sparring partners. Il veut très vite retrouver la Ligue des champions et compte bien "surprendre" dès cet exercice 2016-2017. On n'en attend pas moins du champion 2015. Même si parler de surprise avec les Blues semble un peu exagéré.

" Je pense que Chelsea est sous-estimé. On peut surprendre du monde."

Conte ne veut pas choisir son surnom

José Mourinho et Jürgen Klopp avaient fait le bonheur de la presse outre-Manche lors de leur présentation. Le Mou s'était auto-proclamé le "Special One". Quelques années après, Klopp avait plaisanté : "Je suis le Normal One". Sans surprise, un journaliste a demandé à Antonio Conte quel surnom il souhaitait. Avec un grand sourire, le technicien italien a tapé en touche.

" Un surnom ? Je laisse la presse britannique le choisir."

Conte ravi de batailler avec tant de grands managers

José Mourinho, Pep Guardiola, Jürgen Klopp, Arsène Wenger… et donc Antonio Conte. Il y a du beau monde sur les bancs pour cette nouvelle saison de Premier League. Le technicien italien s'en réjouit. Pour lui, c'est un challenge.

" C'est fantastique. Il y a tellement de joueurs avec un talent fou dans ce championnat mais aussi de grands managers. C'est un grand challenge."

La pression, ce n'est pas un souci pour lui

A Chelsea, les entraîneurs s'enchaînent. Roman Abramovitch, le propriétaire des Blues, ne laisse pas forcément beaucoup de temps à ses techniciens. Mais Antonio Conte se sait attendu. Il est conscient qu'il n'aura pas beaucoup de marge d'erreurs. Ce n'est pas ça qui va le contrarier. A la Juventus comme joueur puis entraîneur ou à la tête de l'Italie, il y est habitué.

" La pression pour moi n'est pas importante. Je suis né avec la pression."

Un Chelsea à trois derrière ? Il s'adaptera…

Avec la Squadra Azzurra ou la Juventus, Antonio Conte avait pris l'habitude de faire jouer ses équipes en 3-5-2. Sa base si solide avec ses trois défenseurs est un peu devenue sa marque de fabrique. Mais il n'exclut rien avec Chelsea. Il s'adaptera en fonction des qualités de ses joueurs. "Trois derrière ou quatre derrière, ce n'est pas l'important", a ajouté l'Italien.

" Le coach est comme un tailleur qui doit fabriquer le meilleur costume pour l’équipe."

Terry va rester le capitaine

John Terry, en fin de contrat, a prolongé d'un an avec Chelsea. Le défenseur central de 35 ans n'aura pas de double rôle. "Il a signé un contrat de joueur", a précisé Conte, qui a aussi avoué que Terry allait rester le capitaine des Blues.

" John Terry est le capitaine de l'équipe et un grand joueur avec une grande personnalité. "

Source : Eurosport.fr

Publié dans : chelsea Conte

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3932 11/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir